* Liga (ESP) *

Liga - 30ème j. | Les notes d'Atlético Madrid - Real Valladolid (1-0)

Homme du match : Partey (7) : Le Ghanéen a livré une très bonne prestation. Dominateur en milieu de terrain, il a su être très actif à la récupération mais aussi être inspiré dans le jeu offensif. Son jeu de passes a souvent été intelligent et il aurait même pu marquer après un coup de canon dès 35 mètres (80').

Atlético Madrid (4-4-2)

Oblak (6,5) : Propre et sûr, il a su arrêter les quelques tirs adverses, notamment une très belle frappe de Rubio (4'). Ses sorties furent maîtrisées et il a bien géré les rares incursions adverses. Une très bonne copie sans fausses notes.

M.Sanchez (5,5) : Un peu de retard à l'allumage ! Il a connu quelques problèmes en début de rencontre notamment sur les contres adverses, laissant parfois son côté déserté. Après avoir pris ses marques, il a connu une soirée plus tranquille, muselant bien les montées d'Hervias.

Hermoso (6) : Assez serein, il a très bien géré les velléités offensives adverses en début de match, réalisant de bonnes interventions. Il a été présent dans le jeu collectif de son équipe, n'hésitant pas à jouer très haut pour asphyxier le milieu de Valladolid.

Gimenez (6) : Plutôt efficace, il a rarement cédé du terrain aux attaquants adverses tenant très bien sa position dans l'axe de la défense. Ses relances ont également été propres et ont permis d'asseoir la domination de son équipe dans l'entrejeu.

Trippier (6) : Une belle activité notamment dans le domaine offensif où ses montées ont permis de fluidifier l'attaque des Colchoneros. Défensivement, il a connu quelques approximations mais ce fut globalement correct.

Lemar (5,5) : Le Français a montré quelques bonnes choses ballon au pied. Il a eu quelques bonnes inspirations, des passes bien senties et a parfois accéléré le jeu des Colchoneros. Toutefois, il a manqué de constance, ne réussissant pas à montrer ses bonnes intentions sur des durées plus longues. Koke a pris sa place (57').

Partey (7) : Voir ci-dessus.

Herrera (4,5) : Peut mieux faire. Le Mexicain n'a pas brillé à cause d'un manque d'idées et de précision. Trop de déchet dans l'utilisation du ballon et des choix parfois douteux sur phases offensives. Remplacé par Carrasco (57').

Llorente (6,5) : Pas mal d'aisance technique notamment dans l'élimination. Ses dribbles ont amené des espaces dans la défense adverse, notamment en première période. Il a été plus discret après le repos étant moins trouvé par ses partenaires. Vitolo a pris sa place (81').

Morata (4,5) : Sevré de ballons et trop peu alerté dans la zone de vérité adverse, il n'a pas tiré son épingle du jeu. Il a eu sa principale occasion en début de match mais il n'a pas réussi à cadrer sa tête (5'). Diego Costa a pris sa place (64').

Joao Félix (6,5) : Un des joueurs de l'Atlético les plus intéressants lors de la première période. On a senti qu'il avait la possibilité d'être dangereux sur les ballons qu'il a eu à exploiter. Ses prises de balles ont été incisives et il n'a pas hésité à souvent tenter sa chance. Malheureusement, ce fut souvent de loin et ce ne fut pas particulièrement dangereux pour le gardien adverse. Correa l'a remplacé (64').

Real Valladolid (4-3-3)

Churripi (4,5) : Il a pêché dans le domaine aérien et ce fut fatal à son équipe. Globalement sa prestation n'est pas mauvaise avec plusieurs duels gagnés face à Costa et une belle parade sur le coup de canon de Partey. Mais, ses sorties sur coups de pied arrêtés furent très moyennes. Il a connu deux alertes avant la sanction sur le but de Vitolo (81') où il fut plus proche de boxer son défenseur que d'avoir le cuir.

Garcia (5) : Un peu en difficulté face à la vivacité de Llorente, il a compensé par un engagement physique assez important qui lui ont permis d'aider son équipe à retarder l'échéance.

J.Sanchez (6,5) : Une très bonne copie pendant les 83 minutes passées sur le terrain. Bien discipliné, il a muselé Morata et a su intervenir de façon autoritaire lors des incursions adverses dans sa zone. Unal a pris sa place (83').

Kiko (6) : Une grosse solidité qui ont aidé son équipe à tenir longtemps. Son association avec Juan Sanchez a été assez performante et a très bien contenu l'attaque adverse en première période. Dans le second acte, il a connu quelques soucis dans le placement défensif offrant des occasions à Costa néanmoins il s'est montré très bon dans les duels tout au long de cette partie.

Antonito (6) : Une bonne rigueur défensive pendant cette rencontre. Il a laissé peu d'espaces dans son dos et même sur tout le côté droit défensif de Valladolid. Une efficacité qui a empêché bon nombre de situations pour l'Atlético dans cette zone du terrain.

Fede (5) : De bonnes courses et un rendement tactique intéressant. Toutefois, il a souvent éprouvé des difficultés à tenir le ballon. Remplacé à la mi-temps par Alcaraz (4,5) : Il fut un peu top fébrile dans l'entrejeu face à la solidité du milieu madrilène. Il a connu un peu trop de déchet.

Michel (4,5) : Un match décevant pour lui. Il a trop subi dans l'entrejeu face au milieu de l'Atlético. Il a commis trop de fautes et a connu trop de déchet technique.

Matheus Fernandes (5,5) : Une bonne entame de la part du Brésilien qui n'aura pas su concrétiser ses bonnes dispositions. Souvent projeté vers l'avant, il a été actif sur les contres de son équipe obtenant même une belle occasion avec un tir qui a fui le cadre. Il a été plus effacé en seconde période et Kike Perez l'a remplacé (74').

Rubio (6) : Il a montré de belles choses en première période, mettant souvent en difficulté l'arrière-garde madrilène par ses initiatives et sa vitesse. Il est même proche d'ouvrir le score d'une belle frappe (4') bien repoussée par Oblak. En seconde période, par contre, il s'est fait bien plus discret et ne fut plus autant trouvé par ses équipiers. Oscar Plano l'a remplacé (72').

Guardiola (4,5) : Il n'a pas réussi à se mettre suffisamment en valeur sur l'ensemble de la première période. Son pressing a été intéressant et ses courses ont été de bonnes factures. Mais, il a eu trop peu de possibilités pour inquiéter Oblak. Remplacé dès le repos par De la Fuente (3) : Peu en vue, son apport fut limité et son entrée fut clairement décevante.

Hervias (4,5) : Un match en demi-teinte pour lui. Pas assez fourni en ballons, il n'a pas pu s'exprimer sur le plan offensif et a souvent du fournir des efforts en défense. C'est d'autant plus dommage que ses déplacements sans ballons furent assez intéressants.

 

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer