* Liga (ESP) *

Liga - 26ème j. | Les notes de Valence - Betis Séville (2-0)

Homme du match : Gameiro (7) : C’est lui qui aura apporté le danger dans cette rencontre. Auteur d’une superbe frappe pour l’ouverture du score à l’heure de jeu, il a aussi très bien combiné avec ses coéquipiers en attaque pour faire la différence. Remplacé à la 74ème par Cheryshev.

 

VALENCE (4-4-2)

 

Cillessen (6) : Assez peu inquiété par le Betis du fait de la maladresse des attaquants, il a quand même su être présent lorsqu'il fallait intervenir et s'imposer dans les airs.

Diakhaby (6) : Un match solide pour l'ancien défenseur lyonnais, qui a su s'imposer physiquement sans les duels face aux attaquants de Séville.


Paulista (5,5) : Comme son coéquipier en défense centrale il a bien bloqué les attaquants en les empêchant de frapper dans de bonnes conditions. Il a cependant été coupable de plusieurs fautes évitables amenant le danger sur coup de pied arrêté.

Gaya (6,5) : Solide en défense et présent dans les offensives de Valence, il a été l'un des meilleurs valencian de la partie. Il a aussi failli marquer le but de l'année mais sa "frappe" certainement involontaire a atterri sur la transversale.

Wass (6) : Surtout dans un rôle défensif en première mi-temps au vu de la grosse pression du Betis, il ensuite beaucoup plus participé au jeu avec en prime une passe décisive pour le break en toute fin de match.


Kondogbia (6,5) : Il a été très important dans ce match. Il a apporté l'aspect physique au milieu qui a permis de faire la différence en deuxième mi-temps. Sa qualité de percussion a fait la différence lors des contres-attaques de Valence.

Parejo (5,5) : Début de match compliqué pour lui, avec beaucoup d'erreur technique et souvent en retard dans les interventions, il a ensuite élevé son niveau de jeu et a fini par être décisif avec le but du break en fin de match.

Torres (6) : une bonne première mi-temps où il était le seul à accélérer le jeu de Valence. Il c’est peut à peu éteint au cours de la seconde période où il a été remplacé par Sobrino en fin de match.

Soler (5) : Un match sans briller pour l’ailier espagnol. Il a eu du mal à faire la différence sur son côté et n'aura pas apporté grand choses aux offensives de Valence.


Gomez (5) : Il n’aura joué qu’une mi-temps car il ‘est blessé en fin de première période. Il n’aura que très peu participé au jeu offensif de Valence et n’a que très peu combiné avec Gameiro. C’est Guedes (6,5) qui l’a remplacé. Ce dernier aura fait beaucoup de bien à Valence. Il aura apporté la percussion et la justesse technique qui manquait au FC Valence en première mi-temps.

Gameiro (7) : Voir ci-dessus

 

BETIS SEVILLE (4-2-3-1)

Robles (6) : Il a maintenu le Betis dans le match avec 2 arrêts de grande classe lors des temps forts de Valence. Malheureusement pour lui, il ne peut rien faire sur les deux buts de Valence.

Moreno (6) :  Un match correct pour le latéral du Betis. Il a su profiter des largesses défensives laissées par Valence pour dédoubler avec Joaquin. Il a cependant été bien plus en difficulté lorsque Guedes est rentré et a apporté plus de vitesse.

Sidnei (5) : Il aura eu du mal à suivre les dédoublements des attaquants de Valence surtout en deuxième période ou Guedes et Gameiro se sont trouvés à merveille.


Mandi (5,5) : Vite dépassé aussi dès que Valence a accéléré, il a accumulé les petites fautes mettant en danger son équipe. Il est aussi fautif sur le deuxième but en lâchant le marquage sur Parejo.

Emerson (6) : Très en jambe dans ce match, il a fait mal à l'équipe de Valence notamment grâce à sa bonne entente avec Fékir. Les deux ont combiné ensemble et ont réussi à créer des décalages amenant à chaque fois le danger dans la surface.

Guardado (5) : Match moyen pour le milieu sévillan, qui n’a pas réussi à élever son niveau technique dans un match dans l’ensemble très moyen. Cependant il a bien défendu lorsqu’il devait le faire. Remplacé par Loren à la 82ème qui va réduire l'écart sur sa seule occasion à la 93ème minute.

Gonzalez (5) :  Un match correct au milieu de terrain pour le milieu du Betis. Très peu pressé par les milieux adverse, il a su construire le jeu et bien défendre lors des rares attaques de Valence.


Joaquin (5,5) : Il a permis d’ouvrir le jeu du Betis et de l’accélérer avec des transmissions rapides et justes comme à son habitude. L'ancien Valencian a été remplacé par Tello à la 72ème sous l'ovation du stade.

Canales (6,5) : Il a été très bon lors de cette rencontre. En première mi-temps, il était autant présent en attaque qu'en défense. Ceci explique peut être la légère baisse de rythme en seconde période.

Fékir (7) : Il a été le meilleur joueur du Betis. Il aura provoqué, crée des décalages, et fait jouer ses partenaires. C'est par lui que le danger venait, et ça depuis plusieurs semaines. Il aura tout de même beaucoup tenté sa chance sans parvenir à régler la mire, ce qui aurait parachevé une performance de très haut vole.

Igleisias (4) : Il n'est jamais parvenu à prendre le dessus sur ses défenseurs. De plus, il a été maladroit devant le but et dans ses remises.

 

Simon Legentil

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer