* Liga (ESP) *

Liga - 23ème j. | Les notes d'Atlético - Grenade (1-0)

Homme du match: Koke (7): il profite d'une erreur défensive de ses adversaires du soir pour effectuer une excellente passe décisive en direction de Correa. Son impact dans le jeu madrilène ne s'arrete pas là, et il ne cesse de faire preuve de combativité et de créativité pour tenter de doubler la mise et de mettre les siens à l'abri.  C'est Thomas Lemar qui prend sa place à la 87ème.

Atlético (4-4-2)

Oblak (6): il passe une soirée tranquille et n'est que rarement sollicité par ses adversaires.

Lodi (6.5): intéressant en phase offensive, il offre des solutions à ses coéquipiers grâce à ses nombreux débordements.

Hermoso (6.5): toujours attentif et bien placé, il limite le danger apporté par Soldado.

Savic (6): peu sollicité par les attaquants adverses, il reste tout de même bien concentré.

Vrsalijko (6):  son match est satisfaisant, avec notamment de bonnes montées.

Saul (7): ses mouvements apportent toujours du danger. Il manque de doubler la mise pour l'Atlético et sauve également un ballon sur sa ligne, qui aurait pu mener les hommes de Martinez à l'égalisation.

Thomas (6): il souffre d'abord face au pressing d'Azeez, mais reprend le dessus à la reprise.

Koke (7): voir ci-dessus.

Llorente (5.5): trop limité offensivement, il propose peu de choses et est bien pris par la défense adverse.

Vitolo (6.5): il enchaîne les bonnes combinaisons, et, s'il ne trouve pas le chemin du but, parvient tout de même à apporter du danger malgré le bon pressing adverse. Il sort à la 89ème, remplacé par Toni Moya.

Correa (7): il frappe dès les premiers instants du match et marque le but décisif de la rencontre. Il tient le rythme pendant les 90 minutes et ne manque pas d'idées pour faire souffrir la défense de Grenade.

Grenade (4-2-3-1)

Aaron (6.5): peu sollicité, il répond toutefois présent dès qu'il en a l'occasion. Il réalise tout d'abord une excellente parade sur Saul avant d’empêcher à nouveau les madrilènes de doubler la mise.

Foulquier (6): il met trop d'agressivité dans ses interventions et fait preuve de trop d'imprécisions en première période, mais sa seconde mi-temps prend un tout autre tournant. Il anticipe mieux les mouvements adverses et se montre efficace défensivement.

Duarte (5): souvent dépassé, il a du mal à marquer ses adversaires de façon efficace.

Martinez (5): coupable sur le but madrilène, il se montre ensuite trop distrait et commet de nombreuses erreurs. Il est remplacé par Carlos Fernandez à la 74ème.

Diaz (5.5): lui non plus n'est pas irréprochable sur le but de Correa mais se rattrape par la suite en pressant le buteur du soir.

Yan Eteki (6.5): peu convaincant en première période, il change du tout au tout dès la reprise. Il met en place ses très bonnes idées, effectue de bons mouvements et un pressing efficace.

Herrera (6.5): sa seconde période est également de meilleure facture que la première. Il se bat au milieu de terrain et réalise un excellent travail de pressing. C'est Gil Dias qui le remplace à la 59ème.

Vadillo (5): il manque d'efficacité et a peu d'impact sur le jeu. Il souffre également face aux montées de Lodi. Antonio Puertas prend sa place à la 59ème.

Azeez (6): il réalise un match généreux et n'hésite pas à aller au pressing. Il étouffe complètement Thomas en première période. Il a cependant peu de solutions et est vite limité.

Ismail (5.5): à l'image de ses coéquipiers, sa seconde période est bien plus intéressante. Il se montre plus combatif, mais a finalement peu d'impact.

Soldado (6): il est trop esseulé et manque d'influence en première période. Il se rattrape tout de même à la reprise et fait preuve de plus de créativité, mais ses efforts ne seront pas suffisants.

Fermer
Fermer