Liga – 16ème j. | Les notes de Levante – Barcelone (0-5)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Messi (9,5) : Barcelone a marqué cinq buts ce soir, Messi est impliqué sur chacun d’entre eux. Il offre d’abord une magnifique passe décisive à Luis Suarez après un superbe enchaînement de dribbles (35’), marque à la 43’ puis à la 47’ d’une belle frappe croisée, s’offre le triplé au terme d’une action collective parfaite à l’heure de jeu, puis propose une nouvelle passe décisive en trouvant ingénieusement Gérard Piqué seul dans la surface en fin de match (88’). En plus de ces actions décisives et impressionnantes, la Pulga était toujours parfaitement placé et n’a cessé de proposer des passes précises pour ses coéquipiers et de rythmer les contre-attaques barcelonaises. Le match parfait de la part de l’Argentin, bien qu’on serait presque étonné qu’il ne marque pas sur les coup-francs.

Levante (3-5-2)

Oier (2,5) : Énormément sollicité par la multitude d’occasion adverses, il réalise quelques arrêts mais est très vite anéanti par la paire que forment Suarez et Messi. Il encaisse à cinq reprises mais ne baisse pas les bras et continue de réaliser de bonnes interventions en fin de match, à l’image de ses deux beaux arrêts (69’, 86’). Quoi qu’il en soit, encaisser cinq buts se doit d’être une très mauvaise performance.

Cabaco (3,5) : Après quelques bonnes interventions défensives en début de match, le défenseur se fait très vite démener par Suarez et compagnie et ce, tout au long du match. Il reste très combatif, un peu trop même puisqu’il obtient un rouge suite à la faute qu’il commet sur Dembélé à la 77’.

Postigo (4) : Lui aussi auteur d’une très bonne prestation au cours des 25 premières minutes, il craque à partir du premier but et ne ressortira plus jamais la tête de l’eau. Il est remplacé par Prcic à la 70’.

Rober (2) : Troisième membre de la défense, Rober était assez moyen, même lors du temps fort de son équipe. Inutile donc de préciser son niveau sur le reste de la rencontre.

Tono (4,5) : Malgré la leçon reçue et la Manita humiliante, il est resté très combatif jusqu’au terme de la rencontre, cherchant à sauver l’honneur pour son équipe en proposant des centres et des appels en profondeur.

Campana (3,5) : A l’origine de quelques occasions le milieu relayeur n’a jamais si conclure, ni réellement inquiéter le gardien adverse. Ses corners tirés sont à peu près ses seuls moments intéressants.

Bardhi (5,5) : Assez bon meneur de jeu, et vif dans la circulation de balle, il a clairement été le joueur le plus important de l’équipe. Malgré l’humiliation, il a continué de lancer des contres et proposer des centres à quelques minutes de la fin, signe de son engagement.

Jason (4,5) : De bons centres et de très bonnes passes résument la performance du joueur qui n’est pas parvenu être décisif pour son équipe. Il s’est rapidement montré dangereux avec une très bonne passe pour Boateng à la première occasion importante que Ter Stegen finit par arrêter (5’).

Morales (5) : Le capitaine semblait motivé pour obtenir un bon résultat. Ses accélérations qui menant à mal ses adversaires et ses dribbles parfois efficaces ont témoigné de sa détermination.

Rochina (2,5) : Par sa perte de balle, il est entièrement responsable du second but barcelonais (43’) et ne semble pas s’en remettre puisqu’il ne propose, à partir de cette erreur, plus aucune intervention intéressante. Il est remplacé par Coke à la 69’.

Boateng (4,5) : Le buteur a de quoi être déçu de sa performance. Il obtient quelques bonnes occasions dont un face à face avec Ter Stegen dès la 5’ et un énorme possibilité d’ouvrir le score à la 33’. Seulement, le ballon est repoussé par la barre transversale et c’est finalement Suarez qui ouvrira le score trois minutes plus tard. L’attaquant malchanceux est remplacé par Mayoral à la 62’.

Barcelone (3-4-3)

Ter Stegen (6,5) : Plus décisif qu’habituellement, le portier allemand a délivré de très bons arrêts (5’, 82’, 91’) et a fait preuve de concentration jusqu’au bout malgré la large victoire de son équipe. Il garde un clean sheet, preuve, au vu du nombre assez conséquent d’occasions adverses, de son investissement.

Vermaelen (3) : Le Belge a laissé de gros trous dans la défense en rompant régulièrement l’alignement. Il n’a pas été très bon ce soir et peux remercier la présence de Piqué et Lenglet à ses côtés. Il est le premier remplacé, par Arthur à la 52’.

Lenglet (6) : Placé au centre de cette défense à trois qu’a testé Valverde, il a sauvé son équipe à quelques reprises. Il fait tout de même quelques erreurs défensives au cours du match, mais sa progression sur la saison se fait ressentir.

Piqué (7,5) : Très bon en défense dans les situations dangereuses, volant parfois au secours de ses coéquipiers, l’Espagnol a même proposé quelques actions offensives. Après avoir remonté tout le terrain, il marque un but culotté suite à une feinte de frappe à la 88’.

Jordi Alba (6) : Très souvent dépassé dans son couloir, le latéral réitère ses lacunes défensives et concède de nombreuses occasions. Il reste efficace en attaque, délivrant même une passe décisive sur le second but de Messi (47’).

Busquets (6,5) : Présent physiquement et auteur décisif de nombreuses interventions défensives, il offre lui aussi une très bonne passe décisive, lointaine pour Lionel Messi à la 43’ après avoir récupéré le ballon.

Rakitic (6) : Auteur d’un bon pressing, le Croate offre à ses coéquipiers de bonnes passes en profondeur mais se fait rarement remarquer sur les occasions importantes.

Vidal (7) : Son intensité défensive et ses excellents passent résument sa performance de ce soir. Au terme d’une belle action collective il délivre passe décisive altruiste pour Messi, bien placé, qui n’a plus qu’à pousser le ballon (63’). Il est remplacé par Coutinho à la 78’

Dembélé (6) : Manquant de précision dans ces passes et ces interventions défensives (il obtient un carton jaune pour un vilain tacle à la 18’), le Français a été en dessous de son niveau habituel ce soir. Toujours est-il que ses dribbles restent diablement efficaces et il finit par provoquer un carton rouge pour Cabaco (76’).

Suarez (8) : Son but sur volée à la finition de la superbe passe de Messi (35’) est imparable. Toujours aussi combatif, il ne cesse de proposer des appels et des passes et parvient finalement à offrir à Messi sont premier but du match (43’) puis recommence avec un parfait centre sur le second but de l’Argentin. Il cherche le doublé en fin de match et manque une énorme occasion à la 80’en frappant trop à gauche. Le manque de concentration sur cette action est le seul défaut notable de cette impressionnante performance.


Pour ne plus rater aucun match, profitez de cette offre exceptionnelle RMC Sport + BeIN Sports regroupant toutes les compétitions européennes:
Et si vous êtes sûrs de vos connaissances en football, pariez !

 

 

Thomas Gallon

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.