Carabao Cup - 1/2 finale retour | Les notes de Tottenham - Chelsea (0-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme  du match: Antonio Rüdiger (7,5): Unique buteur, son coup de tête victorieux n'est pas son seul fait d'armes de la partie. La plupart du temps irréprochable en défense, étant le patron de celle-ci, avec un état d'esprit adéquat avec ce rôle. Son but à la 38' montre la diversité des qualités de l'allemand qui aurait pu tout gâcher avec une faute à la limite du pénalty peu avant la mi-temps.

Tottenham 

Pierluigi Gollini (4): De très beaux arrêts (11', 27') des relances réussies. Un match complet du gardien n°2 de Tottenham ? Pas vraiment car il est fautif avec une sortie totalement loupée sur le corner du but, coûtant le match aux Spurs. Le choix de Conte de ne pas tituariser Lloris n'a donc pas payé, l'italien est bon pour de nouveau se retrouver sur le banc.

Ben Davies (5) : Pas réelement un central, pas non plus vraiment un latéral, son match est moyen. Satisfaisant sur plusieurs séquences, fébrile sur d'autres.

Davinson Sanchez (6): De l'amélioration pour le colombien, qui a maitrisé les attaquants (trop seul pour éviter la défaite), notamment Lukaku. Un match mieux réussi que l'aller mais pas flamboyant néanmoins.

Japhet Tanganga (4,5): Encore fautif sur un but comme à Stamford Bridge mercredi dernier. Son match n'est d'ailleurs guère mieux, le potentiel est là mais pour le moment Tanganga fait trop d'erreurs pour être considéré comme fiable.

Harry Winks (5): Compliqué pour lui ce soir, certes il a montré une envie intéressante par moment mais son niveau intrinsèque est malheureusement trop faible pour exister face à la belle opposition de la part des milieux de Chelsea. Difficile pour lui, il sort à la 81' remplacé par Oliver Skipp.

Pierre Emile Hojberg (5,5): Rarement voir jamais mauvais, mais pas pour autant bon. Voilà tout le paradoxe de ce joueur qui ne coule pas avec les autres (pas tous attention) mais n'arrive pas à réhausser le niveau.

Emerson Royal (4): Des moments d'errances, des centres ratés, pas ou peu de réussite pour lui. Il a perdu la plupart de ses duels qu'ils soient défensifs ou offensifs. Match à oublier, encore une fois.

Matt Doherty (4,5): Match plutôt moyen de l'irlandais qui n'aura pas su être décisif sur son couloir gauche qu'il n'a pas l'habitude d'occuper. Remplacé par le jeune Ryan Sessegnon à la 66'

Giovanni Lo Celso (5): Beaucoup trop irrégulier, dommage l'argentin a un talent qui n'est plus à démontrer. Il l'a pourtant trop peu souvent utilisé pour faire un bon match, préférant se querreller tout le match avec Malang Sarr en nous offrant une source de divertissement. À noter qu'il avait quand même bien débuté le match avec un premier quart d'heure prommetteur. Bryan Gil le remplace à la 71'.

Lucas Moura (6,5) : L'homme du match côté Spurs, l'ancien parisien aurait eu le mérite d'animer une attaque immobile. Trop peu de solutions lui ont été proposées pour qu'il puisse mettre en danger Chelsea ou même juste combiner. Ses accélerations et ses dribbles étaient pourtant de bon augure.

Harry Kane (4): Éteint par Rudiger et même par Kepa, la star du club n'a pas été à la hauteur des attentes. Exactement comme à l'aller il a tenté mais s'est souvent trompé. Malchanceux pour ne pas aider il a cru obtenir un pénalty (finalement refusé) puis a marqué en position de hors jeu d'environ une dizaine de centimètres.

 

Chelsea 

Kepa Arrizabalga (7): Excellent, il a supplé parfaitement Mendy sur cette double confrontation n'encaissant aucun but: 2 clean-sheets mérité, il a cette fois été sollicité mais n'a pas craqué avec plusieurs arrêts importants (56' par exemple)

Antonio Rudiger (7,5) :  Voir rubrique "Homme du match"

Malang Sarr  (6,5): Il a joué en tant que latéral gauche puis d'axial gauche, il a à chaque fois assuré. Serein dans ses interventions, dans ses relances quelquefois osées. Son placement lui aussi est correctmalgré une position inhabituelle, sachant être offensif quand il le fallait et rester derrière quand nécessaire.

Andreas Christensen (6): Il a fait le travail. Plusieurs situations bien défendues, il a effectué une partie correcte, moins présent que Rudiger, ce qui en contre partie lui a permis de ne faire aucune erreur contrairement à l'Allemand. Il sort à la 66' remplacé par Thiago Silva.

Cesar Azpilicueta (5,5): Le capitaine espagnol n'a pas déçu mais personne ne retiendra son match. Il a gardé son âme de leader mais n'a pas excellé dans le jeu.

Callum Hudson-Odoi (6): Surprenant, l'ailier a souvent manqué de justesse ou tenté des gestes trop risqués, mais son implication a été utile à l'équipe. Preuve de sa détermination il est l'auteur de beaux retours défensifs alors même que la qualification était déjà quasiment acquise.

Jorginho (7): À l'instar du match aller, il a cette fois été très influent. Véritable métronome de son équipe entre récupérations et passes brilliantes (notamment une magnifique à la 29'). Un peu plus absent en seconde quand Chelsea s'est contenté du score. Loftus-Cheek l'a remplacé à la 82'

Mateo Kovacic (6):  Pas le meilleur londonien du jour, le Croate a géré son match ni plus ni moins, suffisant pour être à l'aise au milieu et bien aidé par son coéquipier Jorginho. N'Golo Kanté rentre à sa place à la 72'

Mason Mount (6,5): Le prodige de Chelsea ne nous a pas fourni une avalanche d'étincelles ou de mouvements de haute classe, cependant l'Anglais a montré de belles choses allant jusqu'à une passe décisive sur corner à la 18'. Pas suffisant aux yeux de Tuchel pour finir le match puisqu'il le fait sortir (surtout pour faire tourner l'équipe) à la 66', remplacé par Hakim Ziyech qui avait été très bon à l'aller.

Timo Werner (6,5): Placé sur une aile, il a montré ses qualités, notamment de vitesse. Quelquefois recherché dans les airs, il a relativement bien négocié les duels. De plus il est dans certaines actions collectives de Chelsea de la première période, mais est moins présent en seconde. Il sort à la 66' remplacé par Marcos Alonso.

Romelu Lukaku (6,5): Meilleur que la semaine dernière, le géant belge a pris le dessus sur la défense adverse. Il a joué avec ses coéquipiers via passes, déviatons ou appels de balle. Rarement à la finition ou en position de marquer hormis quelquefois comme à la 11'.

 

Lire plus