Premier League - 8ème j. | Les notes d'Arsenal - Aston Villa (0-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Watkins (8) : Un match quasi parfait pour l'ancien joueur de Brentford. Toujours en mouvement, il a été un véritable poison pour la défense adverse qui a eu du mal à le contenir. Il n'a perdu aucun de ses duels et sa puissance physique a grandement perturbé les défenseurs adverses. Il couronne son match deux buts, coup sur coup, à la 72e puis à la 75e.

 

Arsenal : 3-4-3

Leno (4) : Une soirée à oublier pour l'international Allemand. Le portier a encaissé 4 buts (dont 1 refusé pour une position de hors-jeu) et ne peut rien y faire. Il a certainement du se sentir bien seul avec la prestation de sa défense...

Holding (2,5) : Pas au niveau. Trop souvent dépassé, l'Anglais n'a cessé de défendre en reculant. Son imprécision dans les relances a trop souvent rendu le cuir à l'équipe adverse. Il a vécu un véritable enfer face à un Grealish qui l'aura fait danser tout au long du match. Pour couronner le tout, il rate l'immanquable sur un service parfait de son compère Brésilien de défense (62e).

Gabriel (3) : Prestation plus que moyenne pour l'ancien pensionnaire de Ligue 1. Moins en réussite que les précédentes semaines, il a laissé quelques espaces dans son dos et a manqué de justesse technique dans ses relances. Leader de cette défense d'Arsenal, il est au cœur du laxisme défensif de son équipe ce soir.

Tierney (3) : Un match très moyen pour le jeune latéral. A l'image de ses coéquipiers, il a commis de nombreuses imprécisions. Malgré son agressivité naturelle, il a tout de même été en difficulté face à la vitesse et la détermination de l'ailier adverse.

Bellerin (5) : Sans aucun doute le plus fringant de tous les joueurs londoniens ce soir. Autant offensivement que défensivement, l'Espagnol a été très précieux pour son équipe et lui a évité de prendre davantage de buts.

Partey (4) : Censé être la plaque tournante de cette équipe en première période, il a bien failli profiter d'une maladresse défensive des Villans (9e). Malheureusement, il a manqué d'impact au milieu du terrain et sa justesse technique ne lui a pas permis de faire basculer le match. Remplacé par Ceballos (46e). 

El Nenny (4,5) : Légèrement meilleur que son coéquipier du milieu de terrain, l'Egyptien s'est montré plus agressif et a eu un volume de jeu plus important. Malgré cela, il a tout de même peiné à contrôler le milieu de terrain.

Saka (3,5) : Un match trop moyen pour le grand espoir d'Arsenal. Sa qualité de percussion a été intéressante, il a gratté quelques fautes mais est malchanceux sur ce but contre son camps (25e). Au retour des vestiaires, il aura disparu des radars.

Willian (2,5) : Une nouvelle fois décevant, le Brésilien n'a pas eu d'impact sur la première période. Durant le second acte, il n'a pas fait beaucoup mieux. Il rate d'énormes occasions qui auraient pu permettre à son équipe de recoller au score. Nul doute qu'il est en terrible manque de confiance. Remplacé par Pépé (65e).

Lacazette (4,5) : Triste soirée pour le Français ! Mobile, il est régulièrement recherché par ses milieux de terrain qui se servent de sa capacité de jeu en pivot pour faire remonter le bloc. Hormis cela, il s'est montré maladroit devant le but. Comme à son habitude, le Français n'a pas ménagé sa peine et a réussi à gratter quelques ballons par son pressing défensif. Remplacé par Nketiah (65e).

Aubameyang (3) : Depuis quelques semaines déjà, le capitaine des Gunners semble être en méforme. Pourtant, le match démarrait bien : mobile, volontaire et percutant, il a tenté. Après la pause, la capitaine des Gunners a eu moins de réussite et s'est progressivement éteint.

 

Aston Villa : 4-2-3-1

Martinez (6,5) : Pour son grand retour à l'Emirates Stadium, le portier Argentin aura vécu une soirée très calme. Très rarement mis en danger par les attaques adverses, il s'est surtout contenté de regarder passer à côté de son but les tentatives londoniennes. Toutefois, sur le peu qu'il a eu à réaliser, il a toujours été impeccable.

Targett (7) : Le latéral Anglais a livré une grosse prestation. Toujours propre défensivement, il a fait parler sa puissance et son agressivité. Offensivement, il a été plutôt intéressant et s'est montré décisif avec un centre parfaitement distillé qui contraint Saka à marquer dans ses propres filets.

Mings (6,5) : Solide défensivement, il a réussi à museler son adversaire du soir malgré quelques maladresses, sans conséquences. Il a tiré profit de sa grande taille sur les coups de pied défensifs et offensifs.

Konsa (6,5) : A l'image de son coéquipier de défense centrale, l'Anglais a été très solide, muselant les attaquants des Gunners. En fin de match, il s'est même autorisé un rush en solitaire dans la moitié de terrain adverse.

Cash (6) : Très intéressant offensivement, le latéral Anglais a été un véritable relais et a multiplié les courses dans le premier acte. En seconde période, il a été davantage en difficulté, réalisant quelques fautes face à un vis-à-vis qui s'est réveillé, mais a quand même réussi à garder le dessus.

McGinn (7) : Un très bon match pour le guerrier Ecossais. Dès la première minute, il envoie une roquette dans les filets d'un Leno impuissant. Malheureusement, ce but lui sera refusé pour une position de hors-jeu discutable. Autrement, il a été très disponible pour ses partenaires, agressif et a remporté un grand nombre de duels au milieu de terrain.

Douglas Luiz (7) : Une prestation très solide pour un joueur très précieux. Que ce soit à la récupération du ballon ou dans son utilisation, le Brésilien a fait un bien fou à son équipe. Son agressivité lui a permis de gagner les duels au milieu du terrain et sa vista de distiller des offrandes à ses coéquipiers. Il est à l'origine du deuxième but de son équipe avec un long ballon dans le dos de la défense londonienne.

Grealish (7,5) : Quel match du capitaine des Villans ! Vista, vitesse, qualité technique, agressivité, générosité, tout y était. A chaque ballon qu'il touchait, il y avait le feu dans la défense d'Arsenal. Il est récompensé de son match par une jolie passe décisive à la 75e.

Barkley (7) : Tout aussi en vue que son capitaine, l'international Anglais a livré une prestation de haut vol. Très à l'aise physiquement, techniquement et tactiquement, il a livré une partition très aboutie. Toujours dans les bons coups, il est récompensé par une passe décisive à la 72e.

Trezeguet (7) : Le guerrier Egyptien a été très bon ce soir. Il n'a pas ménagé sa peine tout au long de la partie. Sa générosité lui a parfois coûté puisqu'il n'a pas su concrétiser ses quelques occasions en seconde période, ce qui aurait pu aggraver le score. Remplacé par El Ghazi (88e).

Watkins (8) : voir commentaires plus haut.