* Premier League (ANG) *

Premier League - 5ème j. | Les notes de Chelsea - Southampton (3-3)

Homme du match : Werner (8) : L'Allemand a été cherché ses deux premiers buts en Premier League ! Il a réalisé deux chevauchées solitaires pleines de technique et d'explosivité pour se jouer de la défense des Saints. Ensuite, il a offert le troisième but sur un plateau à Havertz. Globalement, il a souvent mis en difficulté la défense adverse par ses courses en profondeur. Abraham a pris sa place (90').

Chelsea (4-2-3-1)

Kepa (4,5) : Encore trop peu décisif aujourd'hui ! Il a encaissé trois buts soit presque autant que ses arrêts dans ce match. Il est encore parti à la faute sur le deuxième but d'Adams, ratant totalement sa sortie, avant d'être assez passif sur le troisième de Vestergaard.

Chilwell (4,5) : En première mi-temps, il a fait admirer ses qualités offensives, avec une certaine qualité dans la passe longue. Mais, ensuite, il a surtout inquiété défensivement. Après le repos, on ne compte plus le nombre de fois où il fut dépassé et pris de vitesse sur les offensives adverses.

Zouma (4,5) : Sa première partie de match fut solide et très intéressante mais ensuite cela s'est gâté. Il commet une grosse erreur d'appréciation de la balle sur le deuxième but des Saints qui l'a sorti de son match. Il fut ensuite bien plus brouillon avec moins d'agressivité défensive. Son marquage fut très laxiste sur le troisième but adverse.

Christensen (4,5) : Souvent trop passif, il a joué un peu trop à contre-temps dans ce match. Sur de très nombreuses actions, il a semblé en retard voire absent dans ses interventions.

Azpilicueta (6) : Sans doute, le plus constant sur le plan défensif tout au long de la partie. Il a été peu souvent pris en défaut par les attaquants des Saints. Il a aussi montré une qualité de relance correcte même s'il fut assez prudent dans ses montées offensives.

Kanté (7) : Une vraie sangsue ! Il était partout dans l'entrejeu, interceptant un grand nombre de ballons et pesant fortement sur l'équipe adverse par son excellente couverture de terrain. Pendant une heure, les Saints ont eu du mal à développer leur jeu. Mais, dès qu'il a un peu baissé de pied physiquement, on a vite senti que Chelsea souffrirait plus et ce fut le cas sur les 20 dernières minutes.

Jorginho (5) : Il a montré une bonne qualité de passe pendant une première période clairement dominée par les Blues, offrant notamment le service qui conduisit Werner sur la route de son deuxième but. Mais, ensuite, il a été en grande difficulté dans l'entrejeu, relançant moins bien tout en étant souvent transpercé défensivement.

Mount (5,5) : Un match relativement correct avec de bonnes intentions, clairement montrées dès le début de match. Très actif, il fut très remuant, couvrant une grande surface de terrain. Il lui a sans doute manqué un peu de précision dans le dernier geste pour qu'il crée plus d'occasions franches. Ziyech a pris sa place (72').

Havertz (4,5) : Ce fut encore trop léger pour lui cet après-midi. Il est passé totalement au travers de sa première période, semblant trop emprunté et lent dans ses gestes. Il est d'ailleurs fautif sur le premier but des Saints, perdant bêtement un ballon à 30 mètres de ses buts. En seconde période, ce fut un peu mieux, il a semblé revenir à un niveau correct et il a été récompensé d'un but (59'), offert par Werner.

Pulisic (7) : Souvent inspiré, l'ancien joueur de Dortmund a fait parler sa technique pour réaliser des différences dans la défense des Saints. Il a souvent dynamisé l'attaque des Blues et est à l'origine de nombreuses situations intéressantes grâce à sa bonne entente avec Werner et sa vision du jeu très précise. Il est d'ailleurs déterminant sur le troisième but par sa passe millimétrée pour son compère allemand. James l'a remplacé (87').

Werner (8) : Voir ci-dessus.

Southampton (4-4-2)

McCarthy (4,5) : Ce fut assez hasardeux pour lui ! Ses sorties ont été moyennes, à l'image du deuxième but où Werner s'est amusé avec lui. Il a réussi peu d'arrêts et ses relances au pied n'ont pas toujours été réussies.

Bertrand (5,5) : Il fut sobre mais assez efficace. Il a été solide derrière, étant très peu pris à défaut sur les offensives des Blues. Néanmoins, il a connu un peu de déchet technique et il n'a pas eu une grande influence offensivement.

Vestergaard (5,5) : S'il a commis quelques approximations défensives, il a surtout montré une volonté de se battre dans les duels, une efficacité dans ses interventions et un acharnement qui auront compté dans ce match. Il a compliqué la tâche des Blues par sa présence dans l'axe central. Il a aussi marqué le but qui permet aux siens de repartir de Londres avec un point dans la besace.

Bednarek (4,5) : Un peu trop imprécis sur le placement défensif, il a laissé trop d'espaces et d'opportunités aux attaquants des Blues. Il n'a pas réalisé suffisamment d'interventions défensives, laissant une impression de fébrilité dans ce match.

Walker-Peters (5) : Beaucoup de générosité et d'efforts fournis dans le domaine défensif. Néanmoins, cela s'est accompagné d'approximations dans le placement défensif et d'imprécisions techniques.

Redmond (4,5) : Il n'a pas beaucoup existé dans l'entrejeu face à la pression du milieu des Blues, et surtout la pression de Kanté. Il a montré de bonnes choses balle au pied mais il a eu trop peu de munitions à utiliser. Tella a pris sa place (77').

Romeu (6) : Après une entame de match compliquée, il a été assez tranchant dans l'entrejeu grâce à son investissement physique et aux espaces qu'il a ouvert balle au pied. En seconde période, il a vraiment mis en difficulté le milieu des Blues étant très tenace à la récupération en gênant les passes en profondeur adverses. Diallo a pris sa place (87').

Ward-Prowse (6,5) : Belle activité pour le milieu anglais souvent au départ des actions dangereuses de sa formation. Il a su jouer juste, notamment par des déplacements intelligents dans le cœur du jeu et par des passes bien senties dans le dos des défenseurs. Il a gardé un niveau constant dans cette partie même avec deux buts de retard pour les siens.

Walcott (5,5) : Un match paradoxal puisqu'il fut très médiocre pendant une grande partie du match. Invisible en première période, il a seulement montré le bout de son nez après le repos. Il a montré quelques fulgurances, puis son influence a augmenté régulièrement avec des appels de plus en plus pertinents et un fighting spirit remarquable. En fin de match, c'était le seul joueur dangereux des Saints, ne relâchant jamais la pression. Il a été récompensé en provoquant le but de Vestergaard dans les arrêts de jeu.

Ings (6,5) : Un vrai poison pour une défense ! Après un début de match discret, il a frappé dès qu'il en a eu l'occasion, juste avant le repos, avec une finition létale (43'). Cela a lancé son match, il a fortement pesé sur la défense des Blues ensuite, passant proche du doublé à plusieurs reprises. Il a toujours été dangereux quand il fut en possession du cuir près des cages de Kepa.

Adams (5,5) : Il a fait son match en étant opportuniste et dangereux sur ses rares situations. Il n'a pas cherché à être le plus imaginatif, cherchant surtout à exploiter les espaces laissés par la défense dans la profondeur. Il a su profiter des errements de Kepa et Zouma pour remettre son équipe à hauteur avec un but plein d'abnégation (57'). Long a pris sa place (87').

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer