Premier League - 29ème j. | Les notes de West Ham - Arsenal (3-3)

Homme du match : Lacazette (7,5) : Alexandre Lacazette a été l’auteur d’un super match en cette fin d’après-midi. Ayant tenté énormément de choses, il s’est beaucoup montré durant la partie bien que la première mi-temps fût relativement difficile pour lui comme pour l’ensemble de son équipe qui va être menée 3-0. Pourtant, c’est lui qui va permettre à Arsenal d’espérer et de croire à une remontée en étant à l’origine du premier but des Gunners à la 38’. En effet, après un beau centre de Chambers, Lacazette réalise un beau contrôle qui lui permet de garder le ballon proche de lui et d’enchainer directement, avec puissance. Le ballon étant dévié et n’étant, à l’origine, pas cadré, le but est logiquement attribué à Soucek contre son camp. En tout cas, par la suite, l’ancien lyonnais ne cessera de se montrer entreprenant en ne touchant pas moins de 55 ballons durant le match. Tellement entreprenant qu’il inscrira son premier but de la partie, d’une grande importance, à la 82’. Après un super centre de Pépé, le joueur de 29 ans reprend en effet le ballon de la tête pour inscrire le but de l’égalisation. Ainsi, il permet à son équipe d’éviter la défaite. Il sera averti à la 9O+2’.

Arsenal (4-2-3-1)

Leno (5) : Le match n’a pas été facile pour le portier allemand d’Arsenal qui s’est vu encaisser 3 buts. Il est vrai qu’il ne peut faire grand-chose sur les buts qu’il encaissera mais nous pouvons quand même noter qu’il a eu la main pas assez ferme sur le deuxième but de West Ham, à la 17’. Cela dit, il réalisera tout de même de bonnes interventions. Retenons, par exemple, le bel arrêt qu’il réalisera à la 85’ sur une frappe puissante de Rice. Cet arrêt a été d’une grande importance étant donné qu’il a permis de maintenir son équipe (alors encore menée) dans le match.

Chambers (7) : Le défenseur droit d’Arsenal a réalisé une excellente prestation. Il a été l’auteur de 8 centres, preuve de son apport offensif. Il se projette beaucoup et apporte du surnombre. C’est lui qui centrera lorsque Dawson marquera contre son camps et relancera les Gunners. Chambers s’est aussi illustré par sa défense solide. Il distribue de supers ballons qui sont souvent dangereux. En bref, il a réalisé un très bon match pour son retour avec les siens.

David Luiz (6) : Le joueur brésilien de 33 ans n’a pas réalisé un match parfait mais sa détermination et son application sont à remarquer. Très impliqué, il gagnera 5 duels sur 6. Ayant toujours cette volonté de relancer proprement vers l’avant, il est indiscutablement une pièce maitresse d’Arsenal.

Mari (6,5) : Malgré un début match difficile (à l’image de tout les joueurs d’Arsenal), il a su se remobiliser pour être solide défensivement et créer le jeu. Lui aussi a été très impliqué car il a remporté 8 de ses 10 duels. Ce fut une assez bonne prestation pour le joueur espagnol de 27 ans.

Tierney (6,5) : Comme à son habitude, le défenseur gauche d’Arsenal a livré une belle performance. Assez présent défensivement, il est indispensable offensivement. Beaucoup de ballons passent de son côté. Il a réalisé 7 centres durant l’intégralité de la partie. Retenons aussi le superbe sauvetage dont Tierney a été l’auteur à la 66’. En effet, sur la même action, il dévie d’abord la frappe de Bowen puis celle d’Antonio. Bon match pour lui.

Partey (7) : Ce fut un super match pour lui. Petit à petit, avec la confiance, il a su monter en intensité en en application. En touchant 103 ballons, on comprend qu’il est très important pour les Gunners. Le jeu se construit beaucoup en passant par lui. En preuve de sa confiance, il tentera même une frappe lointaine à la 42’ mais qui passera malgré tout au-dessus.

Xhaka (6) : Le joueur suisse de 28 ans a lui aussi réussi à se remobiliser au fil du match. Il a été relativement important au milieu et a délivré de belles passes. Bon match pour lui.
Remplacé par Smith Rowe à la 74’. Ce dernier réussira à apporter de la fraicheur pour mener à bien les ambitions des londoniens en cette fin de match.

Aubameyang (5,5) : Le joueur gabonais a été relativement transparent en 1ère mi-temps. Il ne s’est que très peu montré. Sa seconde mi-temps sera un peu mieux mais il n’arrivera pas à faire de grandes différences. En effet, le capitaine d’Arsenal ne s’est pas montré dangereux offensivement. Dommage quand on connaît ses capacités.
Remplacé par Martinelli à la 81’. Ayant peu de temps pour s’illustrer, il essaiera d’apporter une touche technique.

Odegaard (7) : C’est un truisme, il est indispensable dans le jeu de son équipe. Il sait garder le ballon et s’en débarrasse rarement bêtement. Le jeu passe beaucoup par ce jeune joueur de 22 ans. Il délivre souvent des merveilles de passes grâce à sa superbe vision de jeu. Important dans la construction du jeu, il est aussi un joueur qui s’essaie souvent à la frappe. Il a pris beaucoup d’initiatives. Par exemple, à la 23’, il sera à l’origine de la première véritable réaction d’Arsenal (qui perd alors 2-0), si l’on peut dire ainsi, en tentant une frappe malheureusement contrée et qui fut alors sans puissance.

Saka (6,5) : Du haut de ses 19 ans, le joueur anglais a réalisé un beau match. Il a été essentiel offensivement pour son équipe en mettant du rythme. Il fait beaucoup d’efforts et apporte de la technique dans le jeu des Gunners. Il touchera 42 ballon en 74 minutes de jeu. De plus, il aurait pu réduire le score à 3-2 avant la mi-temps. En effet, à la 39’, après une passe magnifique de Lacazette en profondeur, Saka réussi à faire la différence avec sa vitesse mais il n’ouvrira pas assez son pied et le portier de West Ham stoppera le tir.
Remplacé par Pépé à la 74’. Il ne faudra que très peu de temps à l’ancien lillois pur se montrer dangereux. Il s’essaiera à l’exercice de la frappe à deux reprises. Bonne entrée pour lui.

Lacazette (7,5) : Voir ci-dessus.

 

West Ham (4-2-3-1)

Fabianski (5,5) : Comme le portier d’Arsenal, lui aussi encaissera 3 buts. Malgré tout, il a été assez appliqué et sérieux. Il a réalisé de belles sorties aériennes à plusieurs reprises. En tout, durant la partie, il aura fait 5 arrêts. A la 25’, nous pouvons quand même lui reprocher une sortie manquée sur un coup-France d’Odegaard, de la droite. Finalement, il s’empara du ballon en deux temps. En tout cas, il ne peut quasiment rien faire sur les 3 buts, c’est une évidence.

Coufal (6) : En remportant 6 duels sur 4, il a réalisé une belle partie. Il a réussi à apporter un soutien offensif non négligeable car il fera 6 centres pendant le match. De plus, à la 4’, il tentera même une frappe, d’un beau geste (en demi-volée), mais qu’il dévissera beaucoup trop. Il sera averti à la 59’ après une grosse faute sur Aubameyang.

Dawson (6) : Il a été l’auteur d’un assez bon match, solide défensivement. En preuve de cela, il contrera la frappe de Saka pour la dévier du cadre à la 45+1’. Cependant, sa prestation est ternie par un but contre son camp. En effet, à la 61’, il permettra aux Gunners d’y croire un peu plus en marquant dans sa propre cage et en réduisant ainsi le score à 3-2. Chambers avait en effet centré fort devant le but et Dawson n’a pu que pousser le ballon dans ses propres filets. Dès lors, Arsenal ne cessera de faire pression pour tenter d’égaliser…jusqu’à la 82’.

Diop (6,5) : Le joueur français de 24 ans a livré une super performance cet après-midi face à Arsenal. Il a été très appliqué. Surtout, retenons le sauvetage incroyable, devant sa ligne, qu’il a fait à la 46’ sur un ballon piqué de Lacazette qui avait battu Fabianski.

Cresswell (6) : Cresswell à su faire preuve d’application dès le début du match en réalisant un bonne défense face à Aubameyang. Néanmoins, il n’a gagné que 1 duel sur ses 6 duels du match. Son apport offensif a aussi été important. Averti à la 89’.

Soucek (6,5) : C’est un joueur indubitablement important pour West-Ham. Dès le début du match, en l’espace de quelques minutes, il réalise 2 têtes, même si non cadrées, qui mettent Arsenal en danger. Très impliqué, il inscrira même un but à la 32’. En effet, après un beau centre, Antonio reprend le ballon de la tête et Soucek le dévie du pied pour le glisser dans le but du portier allemand des Gunners. Dès lors, en inscrivant ce troisième but pour les Hammers, le sort d’Arsenal semble scellé. Malheureusement, quelques minutes après, à la 38’, il sera lui aussa buteur dans son propre but. Sur une frappe puissante de Lacazette, il dévie le ballon dans son but alors que la frappe de l’ancien lyonnais n’était pas cadrée. En tout cas, malgré cela, Soucek aura quand même tenté 4 frappes dans le match et aura été très présent.

Rice (6) : C’est un joueur assez sérieux et appliqué au milieu de terrain qui montre l’exemple tel le capitaine qu’il est. Malgré le fait qu’il a touché relativement peu de ballons (46), il laisse très peu d’espaces. Retenons son incroyable accélération (il n’élimine pas moins de 5 joueurs), en toute fin de match, qui aboutira sur une frappe puissante mais il y a eu un bel arrêt de Leno qui a permis de maintenir son équipe dans le match.

Bowen (6) : Ce fut une assez belle partie pour ce jeune joueur de 24 ans. Durant la partie, il s’est montré assez dangereux. C’est d’ailleurs lui qui inscrira le deuxième but de la rencontre à la 17’ (2 minutes et 38 secondes après le premier but). En effet, non attentif au coup franc joué rapidement par Lingard, les joueurs d’Arsenal ont été surpris et n’ont pas vu arriver le but de Bowen d’une frappe du droit au premier poteau.
Remplacé par Nobie à la 73’. Ce dernier s’illustrera peu en cette fin de match mouvementée.

Lingard (6,5) : Lingard a été très impliqué et très sérieux dans ce match. C’est lui qui inscrit le premier but de son équipe à la 15’. Il marque un incroyable but en demi-volée avec un très bel effet. Notons la super passe décisive de Antonio après un bel enchainement venant de du côté gauche.

Benrahma (6,5) : Bonne partie pour lui. Rapide et technique, il sait faire des différences et mettre de l’intensité dans le jeu de son équipe. Il a remporté 6 duels sur 10.
Remplacé par Fredericks à la 79’. Peu de temps pour se montrer.

Antonio (7) : Il a tenté énormément de choses et a pesé lourd sur la défense des Gunners. En preuve de ses ambitions, il a été l’auteur de 5 tirs. Il a même touché le poteau à la 76’ après un super centre de Benrahma. Cette action aurait pu changer le match. En tout cas, c’est un joueur très intéressant qui ne compte pas ses efforts. Averti à la 88’ après une faute sur David Luiz.

V.B