Accueil * Premier League (ANG) * Premier League – 15ème j. | Les notes de Liverpool – Everton...

Premier League – 15ème j. | Les notes de Liverpool – Everton (5-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mané (8,5) : Même pas sur le podium du ballon d’or, on pouvait penser le Sénégalais touché. Loin de là. En à peine plus d’un quart d’heure, il a fait croquer ses coéquipiers en adressant deux passes exquises dans la profondeur. Et puisqu’il est le meilleur buteur de son équipe, il a évidemment placé son propre pion au terme d’un contre rondement mené (45′). En fin de match, il est de nouveau parvenu à fausser compagnie à la défense d’Everton, mais par deux fois il s’est manqué (81′, 85′).

Liverpool (4-2-3-1)

Adrian (4) : En signant à Liverpool, il ne pensait sans doute pas avoir autant à jouer. Mais voilà, une blessure en début de saison d’Alisson et maintenant une suspension du Brésilien viennent le sortir du banc. Comme du côté d’Everton, c’était portes ouvertes en première période. Au retour des vestiaires, il a fourni les deux seuls arrêts de gardiens dans ce match (61′, 65′).

Alexander-Arnold (7) : Il a pleinement joué le jeu d’un derby en ne refusant pas les duels. Son apport devant reste très important. Il nous a offert une transversale exceptionnelle dont il a le secret sur le second but. Parti en contre sur le quatrième, il a effectué une passe décisive pour Mané. Remplacé par Gomez (83′).

Lovren (4,5) : Une rencontre très contrastée pour le Croate, passeur décisif sur le second but d’Origi après une formidable ouverture, il est en revanche fautif sur les deux buts encaissés par Liverpool.

Van Dijk (6) : Rien à signaler chez le meilleur défense de la planète, il a remporté de nombreux duels et n’est pas à pointer du doigt sur les buts.

Robertson (5,5) : 100ème match pour lui chez les reds, ce n’est pas celui que l’on retiendra le plus, mais cela reste à peu près son 95ème match correct avec Liverpool.

Wijnaldum (7) : Son début de match a été un peu compliqué avec ce replacement à deux devant la défense. Il est quand même parvenu à dompter ce nouveau rôle pour finalement monter en puissance. De la justesse, et un but pour ponctuer le tout (90′).

Milner (6) : Avec Henderson sur le banc au départ, il a retrouvé une place dans le 11 et le brassard de capitaine. Il a insufflé du caractère à son équipe, comme sur ce gros retour sur Iwobi (10′).

Lallana (4,5) : Sans doute le red le moins bon ce soir. Il continue de retrouver du temps de jeu, mais il a souvent donné l’impression d’être à contretemps. Remplacé par Henderson (72′).

Shaqiri (6,5) : Retour gagnant pour le Suisse. Très bien servi par Mané, il a fait ce qui fallait pour ajuster Pickford (17′). La suite de son match a été forcément moins marquante.

Mané (8,5) : Voir ci-dessus.

Origi (8) : Le super sub de la dernière finale de Ligue des Champions n’a pas énormément de temps de jeu, mais il ne le gâche pas ! Calme et incisif, il a marqué un doublé en prenant la profondeur. Sur la première réalisation il a facilement dribblé Pickford 6′, sur la seconde, il l’a ajusté d’un ballon en hauteur (31′). La saison précédente déjà, il avait crucifié les toffes à la 96′. Bête noire d’Everton. Remplacé par Firmino (73′), passeur décisif pour Wijnaldum.

Everton (5-2-2-1)

Pickford (2) : Avec 5 buts encaissés et aucun arrêt effectué, l’international Anglais a connu un cauchemar. Pas vraiment à l’aise dans ses sorties.

Sidibé (4) : Alors qu’il a peu eu l’occasion de se mettre en valeur et que Mané s’est montré rayonnant dès le début du match, le champion du monde a rapidement fait les frais du changement tactique de Marco Silva qui l’a remplacé par Bernard pour repasser à quatre derrière (35′). Le joueur de poche (5,5) n’a pas forcément permis à Everton de se rééquilibrer, mais a au moins adressé un centre décisif pour Richarlison.

Holgate (3) : Une bonne intervention sur Mané trouvé dans la profondeur (11′), et c’est l’une des rares fois où il a bien géré le coup.

Mina (2,5) : Constamment dépassé ce soir, la réalisation ne s’est pas gênée pour faire des plans fixes sur lui après les buts.

Keane (3,5) : Il a relancé les siens de près après un petit cafouillage de Lovren (21′). Que de difficultés en revanche sur le plan défensif, en particulier pour gérer la profondeur…

Digne (6) : L’autre Français du 11 d’Everton a plutôt bien bloqué son couloir malgré le score sans appel. Il faudra néanmoins progresser sur les centres.

Davies (4,5) : Match moyen pour le pur toffee, il a un peu eu tendance à se perdre dans les duels. Une petite occasion pour lui (65′). Il a cédé sa place à Schneiderlin (72′).

Sigurdsson (4,5) : À l’instar de Davies, le capitaine d’Everton rend une copie assez insuffisante.

Iwobi (4) : L’ancien gunner a joué 90 minutes très superficielles, il n’a pas apporté beaucoup.

Richarlison (6,5) : Toujours aussi irritant, il a posé quelques problèmes à Alexander-Arnold. Surtout, il y est allé de son but, avec un peu de réussite puisqu’il reprend le ballon du haut de l’épaule (45+3′).

Calvert-Lewin (4) : Peu trouvé et perdu dans des duels peu évidents, il a cédé sa place à Kean à l’heure de jeu.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Loading...