Bundesliga - 28ème j. | Les notes de Stuttgart - Dortmund (2-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


L'homme du match : Giovanni Reyna (7.5) : Très présent dans chaque offensive des jaunes, il est passeur sur un but et à l'origine du deuxième. Ses passes justes, souvent visionnaires; le rendent précieux sur chaque occasion, et il est en plus percutant et pas avare d'efforts pour aller défendre si besoin.

Stuttgart (3-4-2-1)

Kobel (4.5) : Peu sollicité en première période, il a ensuite manqué de sérénité et même s'il ne peut pas grand chose sur les 3 buts encaissés en seconde période, il n'a pas non plus créé la décision, un peu fébrile.

Kempf (5.5) : Plutôt costaud au duel et précis à la relance, il a parfois eu un peu de mal à suivre la vitesse de Reyna, mais a fait son match

Anton (7) : Quel solide défenseur ce soir, et d'une finesse de passe exceptionnelle aussi, il a vraiment été le leader de la défense des locaux

Mavropanos (4.5) : Trop de déchets pour un match de ce niveau, il a vu plusieurs de ses passes ne pas aboutir, et malgré de la volonté et une présence sur l'attaquant correcte, il aura joué un ton en dessous

Sosa (6.5) : Des passes très inspirées, des courses à bon escient et un match très plaisant dans cette intention de créer du jeu

Karazor (5.5) : Quelques phases de jeu intéressantes ou il aura été un bon relais, et globalement peu de déchet, mais un peu discret dans l'ensemble du match

Endo (6) : S'il réussissait tout ce qu'il entreprend, il serait souvent homme du match tant il met de coeur à l'ouvrage et se dépense. Malheureusement, il n'est pas toujours bien suivi par ses coéquipiers dans ses accélérations, mais il a un style et une vision du jeu qui le rendent très intéressant.

Coulibaly (6.5) : Beaucoup d'audace, de tentatives et d'appels, un match très convaincant de sa part. Il oublie parfois de retourner défendre avec les copains par contre.

Klimowicz (4) : Peu inspiré, souvent à contre temps dans ses courses et donc difficile à trouver, il n'a pas réussi à se mettre en évidence. Remplacé à l'heure de jeu par Didavi, la lumière de ce match, auteur d'une entrée exceptionnelle couronnée d'un but.

Forster (5) : Du bon en première période, et du moins bon en seconde ou il s'est effacé et n'a plus donné le sentiment de pouvoir apporter aux siens

Kalajdzic (5.5) : Un but plein de nonchalance mais qui compte, et puis rien d'autre, il a donc vraiment fait le service minimum ce soir

Dortmund (4-1-4-1)

Hitz (6) : Sérénité toute, son style et son assurance aident beaucoup les siens, même s'il encaisse ce soir deux buts sur lesquels il est impuissant

Guerreiro (6.5) :  Il délivre des passes caviar au moins 3-4 fois par match, et ce soir encore la précision de son pied a parlé. Un défenseur précieux par sa précision

Morey (5) : Il aurait pu avoir bien plus car sur l'ensemble du match il effectue beaucoup de bonnes choses, mais il fait aussi une passe décisive à l'adversaire qui coûte un but, sur une grosse inattention

Hummels (4.5) : On l'a senti très amoindri, probablement malade même s'il est resté assez propre dans son jeu, il n'a pas beaucoup couru et a cédé sa place à la pause, pas dans son assiette, à Emre Can (7) auteur d'une entrée parfaite, avec un jeu vertical payant

Akanji (6.5) : Un métronome, le joueur qu'on voit peu mais qui joue toujours propre, et qui est souvent même de loin, à l'origine d'actions clés

Delaney (5) : Très peu inspiré en première période, il a ensuite un peu redressé la barre en relayant de bons ballons vers l'avant et en s'éloignant plus volontiers de son camp

Reus (5.5) : Même dans un match ou il est un peu en deça de son potentiel hatibuel, il tente plusieurs tirs, il garde son audace de jeu, et même si ce n'était pas un grand match, il a fait le job et a juste manqué de réussite voire un peu d'inspiration

Dahoud (6.5) : Une très belle prestation ce soir, avec un rôle clé au sein de la formation offensive, il est allé chercher des ballons qu'il a su ramener et rendre dangereux, il a beaucoup donné pour le collectif

Bellingham (7) : Un but superbe, une envie et une classe précoce (17 Ans, incroyable), vraiment un très beau joueur, à suivre de près.

Reyna (7.5) : Voir ci-dessus

Haaland (6) : Malgré l'absence de réussite ce soir qui ne lui a pas permis d'être buteur, malgré une certaine lenteur en première période ou il a semblé en dedans, il monte en puissance ensuite, pèse sur le jeu, et délivre une passe décisive pour le but de la victoire, bref il a encore su se rendre indispensable !