VAFC - ASSE (2-2) : Les notes complètes [Ligue 2 - 5ème j.]

Homme du match : Krasso (7) : Encore une fois, l'attaquant des Verts a su mettre ses qualités techniques en avant afin de faire la différence. Effectivement, après avoir été intéressant en première période grâce à son jeu en pivot, l'ancien d'Ajaccio s'est montré plus offensif au retour des vestiaires grâce à un superbe exploit personnel. En effet, lancé à trente mètres du but adverse, il se retourne bien et d'un grand pont, il prend de vitesse le dernier défenseur du VAFC  avant d'ajuster Larsonneur d'une belle balle piquée. Mais en voulant être trop gourmand, il retente quelques minutes plus tard un petit lob sur le portier adverse qui cette fois-ci ne tombe pas dans le piège. Remplacé par Bile.

VAFC : 4-4-2

Larsonneur (6.5) : Malgré deux buts concédés, l'ancien brestois a permis aux locaux de rester dans le match en réalisation deux parades décisives en seconde période dans les pieds de Pintor puis Krasso.

Linguet (4) : Mis à mal par les nombreuses montées de Maçon, le latéral du VAFC n'a rien lâché malgré tout.

Vandenabeele (6) : Propre dans ses interventions, le défenseur valenciennois n'a pas commis d'erreur si ce n'est un avertissement pour contestation.

Cuffaut (6) : Pris de vitesse par Krasso sur le second but stéphanois, le capitaine de VA a su se rattraper en égalisant sur pénalty en toute fin de match.

Lecoeuche (5) : Souvent pris de vitesse par Pintor, l'arrière des locaux a tout de même rendu une copie assez satisfaisante.

Boutoutaou (6) : Une belle activité qui s'est traduite en première période par un très bon travail sur son côté avant de servir Zinga qui conclut parfaitement bien. Remplacé par Noubissi.

Kaba (5.5) : Solide à son poste, ce dernier a su apporter du surnombre offensivement mais également de la rigueur défensive.

Picouleau (5.5) : Jamais rassasié, il a du alterner durant une bonne partie de la partie, les replis défensifs face aux percés de Bouchouari. Remplacé par Diliberto.

Hamache (5) : Souvent servi dans son couloir, il a su mettre à mal la défense adverse sans pour autant être décisif.

Zinga (6.5) : Le valenciennois le plus en vu offensivement. Effectivement, il commence son match d'un superbe but où après avoir été servi dos au but, il parvient à se retourner avant d'enchaîner d'une frappe pied gauche dans la lucarne. De plus, il a également eu l'opportunité de s'offrir un doublé avec un deuxième période une reprise de la tête qui passe juste à côté du poteau.

Bonnet (4) : Malgré quleques opportunités à son actif, ce dernier n'a pas été en réussite ce soir. Remplacé par El Amri.

ASSE : 3-5-2

Dreyer (4) : Le nouveau gardien des Verts n'a rien pu faire sur l'ouverture du score adverse avec une frappe de Zinga en pleine lucarne. Ensuite, en toute fin de match, alors qu'il était parti du bon côté, l'ancien gardien de Lorient est battu sur un pénalty de Cuffaut.

Giraudon (6) : Solide à son poste, le capitaine stéphanois a été hauteur de plusieurs interventions décisives.

Nadé (5.5) : Ses qualités physiques lui ont permis de prendre le dessus sur ses concurrents du jour.

Sow (3.5) : Le jeune arrière des Verts s'est montré convaincant grâce notamment à de belles interceptions dans les pieds des attaquants du VAFC. Mais en fin de partie, il glisse dans sa propre surface et concède un pénalty qui permet aux locaux d'égaliser.

Palencia (3) : Il a été moins en vu que son homologue, Maçon, et a manqué de justesse dans ses centres.

Bouchouari (6) : Une première titularisation intéressante pour le jeune marocain qui grâce à ses qualités techniques, a su cassé des lignes dans la défense adverse.

Lobry (non-noté) : Rapidement touché  à la cheville, l'ancien milieu de Pau cède sa place à Louis Mouton (5) en première péridoe. Une entrée en jeu complqiué avec quelques fautes commises avant d'aporter de la sérénité dans le coeur du jeu.

Maçon (6) : Un manque de mordant dans son duel face à Boutoutaou qui a permis au VAFC d'ouvrir le score en début de rencontre puisque le stéphanoise se fait facilement passé par l'ailier adverse. Néanmoins, par la suite il a su apporter du surnombre offensivement en prenant à de nombreuses reprises son couloir. Et à la première demi-heure de jeu, son activité a payé puisqu'à la suite d'une belle action collective, il se retrouve à la conclusion et d'un plat du pied gauche, le piston vert égalise.

Chambost (5.5) : Précieux dans le coeur du jeu, le milieu stéphanois a su décalé Maçon en retrait pour l'égalisation en première période. Pour son retour de blessure, l'ancien troyen a dirigé les offensives de son équipe. Remplacé par Rivera.

Pintor (5) : Toujours aussi intéressant lorsqu'il est lancé dans la profndeur, l'ancien troyen n'était pas loin d'ouvrir son compteur but cette saison avec au retour des vestiaires un face à face perdu contre Larsonneur après un joli mouvement collectif. Remplacé par Aiki.

Krasso : voir ci-dessus.

Lire plus