US Cremonese - Milan AC (0-0) : Les notes complètes [Serie A - 14ème j.]

Homme du match: F. Tomori (7): Tellement précieux dans la charnière centrale milanaise, lorsque l'attaque ne brille pas, c'est bien souvent l'anglais qui se démarque de par la solidité de ses interventions ainsi que sa vision du jeu toujours aussi efficace. Même en fin de match, il est capable de gestes de grande classe comme ce superbe tacle à la 77e minute.

AS Cremonese (3-5-2):

M. Carnesecchi (6,5): Auteur d'une rencontre de patron, avec des arrêts très importants, le portier italien est le plus grand artisan de ce résultat plus que positif pour le 18e de Série A.

S. Vasquez (5,5): Une couverture défensive vraiment correcte, peu d'erreurs, et une bonne entente avec son coéquipier de l'axe.

M. Bianchetti (5): La copie rendue est propre de la part de l'italien, qui a été globalement juste sans se transcender. Ses interventions plutôt rares ont été réussies dans l'ensemble.

E. Aiwu (6): D'une solidité assez impressionnante, le jeune autrichien a gardé la tête froide, et ce même lorsque la dynamite R. Leao est entrée en jeu.

E. Valeri (6): Important dans le jeu avec ballon pour ce qui est du dribble ainsi que de la vitesse, il a également apporté de la verticalité lors des quelques actions offensives de son équipe. Défensivement, la rencontre est tout à fait sérieuse. Remplacé par G. Quagliata (88').

G. Escalante (5,5): l'argentin de 29 ans a plutôt convaincu dans les tacles, puisque sur 6 tentés, 6 sont réussis. En revanche, il a montré du déchet dans la passe.

S. Meite (4,5): Une première mi-temps de qualité, et une seconde qui laisse un peu plus à désirer, voilà comment résumer la soirée du Français. Il possède cependant le triste record de dribbles subis ce soir (3 unités).

M. Castagnetti (4,5): Un peu en deçà ce soir, le milieu de terrain a beaucoup moins pesé sur la rencontre que souhaité. Il a semblé phantomatique sur certaines tranches de la rencontre. Cède sa place à C. Pickel (70').

P. Ghiglione (5): Défensivement, il a semblé relativement à l'aise pour tenir F. Ballo-Touré. Dans le secteur de l'attaque, il a alterné entre du bon, avec du jeu en combinaison pour trouver la profondeur, ainsi que du moins bon, en ratant des passes, pourtant simples. Remplacement pour L. Sernicola (63').

F. Afena-Gyan (4): Dans la série des joueurs invisibles, il est l'un des personnages principaux. En effet, avec 25 ballons touchés, on n'a pas pu observer beaucoup de ses qualités. Cède son poste à C. Buonaiuto (63').

D. Ciofoni (4): Pour continuer sur cette lancée, l'attaquant de 37 ans a réellement été peu disponible, et inefficace dans la profondeur. D. Okereke le remplace (63').

AC Milan (3-4-1-2):

C. Tatarusanu (5): Un clean sheet qui ne lui est clairement pas dû, puisque le portier remplaçant de M. Maignan aurait eu le temps de faire une sieste avant de faire un premier arrêt à la 93'.

F. Tomori (7): Voir ci-dessus.

S. Kjaer (5): Un match correct sans grand impact pour l'international danois, peu inquiété par l'attaque de Cremonese. Sa présence physique est toujours appréciable.

M. Thiaw (6): Une rencontre convaincante pour l'international U21 allemand. Son apport dans le jeu aérien est crutial, et sa qualité de placement défensif également. Laisse son poste à P. Kalulu (60').

F. Ballo-Touré (5,5): Pour remplacer T. Hernandez, il faut au moins de la vitesse et de la solidité défensive, et c'est ce qu'il a su apporter aujourd'hui. Les centres ne sont pas toujours bien ajustés, mais quand ils le sont, ils font mal.

S. Tonali (5,5): Pas un énorme Tonali ce soir, mais tout de même très offensif, multipliant les appels dans la profondeur avec justesse. Niveau vision du jeu, c'est toujours un cran au-dessus, avec 2 passes clés au compteur. Remplacé par R. Krunic (83').

I. Bennacer (6): Une vraie rencontre de patron pour le marocain, qui a réellement su orienter le jeu de l'équipe par des remises dos au jeu, ou des passes entre les lignes comme il sait si bien le faire. Il est la pierre angulaire de l'AC Milan, notamment avec ses 113 ballons touchés.

J. Messias (5): Parmi les offensifs du Milan ce soir, il est le moins mauvais. Il a au moins tenté des dribbles, des centres, sans jamais vraiment parvenir à créer un réel semblant de danger. Cela reste donc très moyen.

B. Diaz (4,5): Loin des performances qu'il a montré ces dernières semaines,  on l'a senti en manque d'inspiration dans les dribbles et le déplacement avec ballon. Cède sa place pour C. De Ketelaere (74').

D. Origi (4): Clairement, le belge a été un poids mort en première période, ratant beaucoup de contrôles, voir même de face à face notamment à la 26' minute. On l'a senti emprunté, et manquant d'envie de faire progresser le jeu. Remplacement pour R. Leao (60').

A. Rebic (5): Le croate a en réalité livré une rencontre similaire devant le but, où il a beaucoup échoué. Mais au moins, il a eu le mérite de participer à la création offensive de l'équipe. M. Lazelic le remplace pour sa première sous le maillot Rossonero (83').

Lire plus