Toulouse FC - RC Strasbourg (2-2) : Les notes complètes [Ligue 1 – 12ème j.]

Homme du match : R. Nicolaisen (2) : Dans un match étrange, un étrange homme du match... La rencontre doit son scénario au défenseur toulousain à lui tout seul. Il est passeur décisif pour l'ouverture du score juste avant la pause (1-0). Il rentre aux vestiaires après une mi-temps sérieuse mais dans laquelle il a trop souvent été en retard dans ses interventions, il en a hérité son premier carton jaune. Dans la seconde période, il a été étrangement fébrile mais son équipe maîtrisait parfaitement le match. Le téfécé portait le score à 2-0 sans contestation. Puis vint un moment de flottement toulousain, avec un but encaissé contre le cours du jeu où il saute trop tôt, trop loin au marquage, se faisant lobé bêtement (2-1). Et puis le danois a définitivement changé le match... Sur une balle en profondeur, il couvre le ballon dans sa surface, trébuche, touche le ballon du bras, penalty, deuxième carton jaune amenant à son exclusion et à l'égalisation des alsaciens. Les strasbourgeois ont ensuite repris confiance et ont failli remporter le match en supériorité numérique.

Toulouse FC (4-3-3) :

M. Dupé (6) : Un match correct de sa part, il a effectué quelques arrêts. Il repousse le penalty de K. Gameiro mais malheureusement sa défense ne suit pas et l'attaquant bleu marque en deux temps.

M. Desler (7) : Il a donné du fil à retordre aux défenseurs adverses. Le latéral a été très remuant, ses décalages ont désorganisé la défense alsacienne. Pour preuve, il délivre une merveilleuse passe décisive, qui traverse toute la surface, pour son capitaine offrant deux longueurs d'avance à son équipe dès la 55ème minute.

A. Rouault (7) : Quel défenseur ! Il défend merveilleusement bien, il a un très bon positionnement et en plus il ouvre le score au meilleur moment (45ème minute) ! La deuxième mi-temps est de même acabit. Il n'est pas concerné sur les buts encaissés car ils viennent de manquements défensifs côté gauche... De plus, chapeau à lui, il comble les régulières erreurs de R. Nicolaisen...

R Nicolaisen (2) : voir ci-dessus.

I. Sylla (4) : Une bonne première mi-temps et puis c'est tout. Il a fait preuve d'une extrême nonchalance sur le premier but strasbourgeois où, limite, il se désintéresse de l'action en relâchant complètement ses efforts défensifs sur le centreur R. Pierre-Gabriel...

B. Dejaegere (c) (7) : Le capitaine a été irréprochable au milieu de terrain. Il a mené à bien les phases offensives comme les phases de replis. Buteur (2-0). Il est remplacé par M. Diarra (74').

S. Spierings (6) : Le milieu défensif a fait le boulot. Il pilote le milieu de terrain avec les complémentarités de son capitaine et de B. Van Den Boomen.

B. Van Den Boomen (7) : Le néerlandais distribue des caviars et fait preuve d'une impressionnante vista. Tout par de sa passe sur le second but des sudistes. Remplacé par D. Genreau (90+4).

R. Ratao (6) : Le brésilien est dans la continuité de son précédent match face à Angers. Il est percutant, rapide et offre beaucoup d'espace à ses coéquipiers de par ses déplacements. Remplacé par V. Birmancevic (81').

F. Chaibi (6,5) : Un attaquant discret mais au combien important ! Il libère les espaces lui aussi et parvient à donner de bons ballons aux autres attaquants. Notamment avec son coéquipier marocain Z. Aboukhlal, dommage que ce dernier ne soit pas efficace devant le but... Remplacé par Onaiwu (74').

Z. Aboukhlal (5,5) : Il fait presque tout bien dans le jeu. Ses appels sont bons mais il est bien trop souvent hors-jeu et devant le but il n'est pas décisif... Une finition à travailler pour progresser et scorer.

RC Strasbourg (3-5-2) :

M. Sels (6,5) : Le rempart alsacien a encaissé deux buts où il était difficile de faire quelque chose. Il a été déterminant et a garder son équipe à flos lorsqu'elle commençait à couler. Le point du match nul est en bonne partie grâce à lui !

M. Le Marchand (5,5) : Le français a du mal dans cette première partie de saison... Il est en manque de confiance cela se ressent sur le terrain. C'est un défenseur qui a besoin d'un bon match pour se remettre d'aplomb.

G. Nyamsi (5) : Il manque de confiance lui aussi. Il est un pilier instable de la défense et son match en atteste.

A. Djiku (non noté) : Il est remplacé sur blessure par L. Perrin à la 25ème minute. Ce dernier a été à l'image de l'équipe : en manque de confiance sur toutes les actions défensives. L. Perrin (4,5).

D. Liénard (c) (6) : Le piston de dépannage à beaucoup donné aujourd'hui. Le danger est venu de son couloir. On l'a senti très impliqué. Remplacé par T. Delaine (72').

S. Prcic (4) : Un match bien trop moyen... Il n'a pas eu d'influence et a pris l'eau au milieu de terrain. Remplacé par L. Mothiba (59'). Coaching gagnant pour J. Stéphan ! Ce changement a relancé le match car l'attaquant a redonné espoir en ramenant Strasbourg au contact du score et en obtenant un penalty grâce à un pressing continu. Il est donc impliqué sur les deux buts.

A. Thomasson (5) : Il n'a pas démérité et n'a pas hésité à prendre sa chance de loin. Malheureusement il n'aura pas eu plus d'influence que cela. Remplacé par J. E. Aholou (59').

J. R. Bellegarde (4,5) : L'inconstance... Il effectue de belles percées mais se trompe trop souvent dans la dernière passe. Trop de mauvais choix. Il se rattrappe sur la fin de match en tirant de bons corners.

C. Dagba (4) : Pas assez en vue car trop discret. Il est remplacé par R. Pierre-Gabriel (59'). Il est passeur décisif peu de temps après son entrée en jeu. Il a renforcé l'aile et a ramené l'équipe dans le match.

K. Gameiro (5,5) : Discret, surtout lorsque son équipe était menée. Il a égalisé en deux temps sur penalty et a ensuite été beaucoup plus dangereux en fin de match.

H. Diallo (3) : Il n'a que trop rarement été trouvé...

Rédacteur : Mathias CREPELLE

Lire plus