Stade Lavallois - SM Caen (4-0) : Les notes complètes [Ligue 2 - 12ème j.]

Homme du match : Maggiotti (8) : Zidane était à Laval ce soir ! Effectivement, le meneur de jeu corse du Stade Lavallois a réalisé une performance XXL ce soir en étant omniprésent dans le jeu de son équipe. Une nouvelle fois, ses qualités techniques ont fait la différence et c'est par le biais de ses coups de pied arrêtés qu'il a mis à mal la défense caennaise. C'est d'ailleurs sur un de ses corners que les Tango ont ouvert le score. Puis en début de seconde période, alors que Laval obtient un coup-franc plein axe à vingt-cinq mètres, il combine avec Sanna qui triple la mise. En fin de match, il était proche d'inscrire le cinquième but du match grâce à une sublime inspiration qui se dirigeait en pleine lucarne, mais Mandrea claque bien ce ballon au-dessus. 

Stade Lavallois : 5-3-2

Sauvage (5) : Décisif sur le peu de choses qu'il a eu à gérer, à l'image de sa parade dans son face à face contre Essende, le gardien des locaux a pu admirer le festival de ses coéquipiers depuis sa cage.

Gonçalves (7) : Quel match de sa part ! En effet, alors qu'il affrontait son ancienne équipe, le latéral lavallois n'a pas fait de détail dans ce match particulier. Dès l'entame de la partie, il s'est projeté vers l'avant et ceux, durant la totalité de sa partie. En face, les Caennais n'ont jamais trouvé la solution pour le stopper. Remplacé par Sylla.

Baldé (7) : Face à une équipe de Caen totalement dépassée, le défenseur marocain n'a pas hésité à aller aux avants postes et cela s'est conclu par l'ouverture du score de son équipe où il suit la reprise de la tête de Naidji, stoppé par le gardien adverse et reprend le cuir à bout portant des cages.

Tavares (6) : Il a offert un beau coup-franc aux Caennais en tout début de partie, sans que cela ne donne une véritable situation aux adversaires. Ensuite, il a tenu son poste en permettant aux Mayennais de s'offrir un joli clean sheet.

Goncalves (6.5) : Il avait un sacré client en face de lui, du nom de Mendy, et a su tenir l'attaquant caennais grâce à ses qualités physiques.

Seidou (6.5) : Placé haut sur son couloir, il n'a rien lâché du début à la fin et nous a gratifié de joli crochets qui ont mis les caennais dans le vent. Remplacé par Mouali.

Sanna (7.5) : Une soirée mémorable pour le jeune milieu toulousain qui en plus d'avoir réalisé un superbe match, de part son activité et ses qualités techniques, il s'est surtout offert son premier but en professionnel où il combine bien avec Maggiotti sur un coup-franc et trompe Mandrea d'une frappe croisée.

Maggiotti : voir ci-dessus.

Roye (7) : Véritable métronome dans le cœur du jeu, le capitaine des Tango a réalisé à l'instar de ses coéquipiers une belle performance avec notamment une première demi-heure très offensive où il a adressé plusieurs bons centres avec notamment celui du pied gauche qui trouve Naidji pour Baldé. Ce dernier bute en deux temps sur le portier adverse avant d'ouvrir le score sur le corner suivant.

Durbant (7.5) : Le numéro 9 lavallois a retrouvé la confiance ce soir en inscrivant son deuxième but de la saison. Effectivement, en plus de ses prises de balles et ses appels dans la profondeur, c'est en renard des surfaces qu'il a fait trembler les filets ce soir où il suit bien la tentative de Naidji sur la barre et parvient à propulser le ballon dans la cage adverse. Remplacé par Mendes.

Naidji (7.5) : Il n'a pas été buteur mais pour autant, il a été un véritable poison pour la défense caennaise. En effet, l'attaquant des Tango s'est retrouvé décisif sur les deux premiers buts de son équipe où dans un premier temps il bute sur le portier adverse après une reprise de la tête mais Baldé est présent au second ballon et parvient à ouvrir le score. Puis quelques minutes plus tard, il touche la barre après une frappe à l'entrée de la surface mais la encore un lavallois suit pour inscrire le but du break, et c'est Durbant. Remplacé par Adéoti. Dix minutes lui auront suffi afin d'inscrire son premier but de la saison d'une superbe frappe enroulée.

SM Caen : 3-5-2

Mandrea (4) : Malgré plusieurs belles parades, à l'image de sa claquette sur une tentative de Maggiotti, le portier du Stade Malherbe a tout de même encaissé quatre buts aujourd'hui. 

Vandermersch (4) : Quatre-vingt dix minutes défensives dû au placement haut de Seidou et le remuant Naidji sur son côté.

Ntim (3) : La défense caennaise, à l'image de ce dernier, a pris le bouillon face à la sublime performance des locaux ce soir.

Cissé (2) : Il a pris l'eau durant l'intégralité de la première période avec un Anthony Gonçalves qui ne lui a pas fait de cadeau. Remplacé par Teikeu (3). Une partie compliquée pour sa part où il n'a pas réussi à stopper l'hémorragie.

Thomas (3) : Totalement dépassé, à l'image de son équipe, au cours de cette partie, le capitaine caennais est sorti après avoir réalisé deux fautes qui lui ont vallu un jaune. Remplacé par Abdi.

Obiang (3) : En grande difficulté face aux montées incessantes de Gonçalves, le Gabonais n'a pas réussi à s'infiltrer dans les trente-cinq derniers mètres adverses. Remplacé par Debohi.

Daubin (4) : Impuissant face à la masterclass de Maggiotti, l'ancien niortais n'a jamais pu aller de l'avant.

Diani (4) : Dominé par le cœur du jeu lavallois, il a vécu un match difficile.

Brahimi (3) : Peu en vue au cours du premier acte, il cède sa place à la mi-temps. Remplacé par Jeannot (5). Intéressant durant le premier quart d'heure du second acte, il a su trouver Essende dans le dos de la défense lavalloise mais Sauvage sort vainqueur du duel.

Kyeremeh (3) : Face à la domination totale des locaux, il n'a pas eu la moindre opportunité de s'illustrer. Remplacé par Essende (4.5). Une belle entrée en jeu et notamment lors du premier quart d'heure de la seconde période où il perd un face à face contre Sauvage.

Mendy (5.5) : Il a essayé mais en vain. En effet, son jeu dos au but a permis à son équipe d'aller de l'avant à certains moments. De plus, sur un bon centre, il trouve Kyeremeh qui manque son geste à bout portant du but adverse.

Lire plus