Stade Lavallois - Girondins de Bordeaux (1-2) : Les notes complètes [Ligue 2 - 10ème j.]

Homme du match : Sissokho (7) : Grosse prestation du milieu bordelais qui a su alterner les efforts défensifs et offensifs. De plus, sa bonne connexion avec Maja a permis aux girondins de se créer plusieurs belles situations. Ensuite, sa qualité technique et sa présence aérienne dans certains duels ont été décisifs pour son équipe. Remplacé par Delaurier-Chaubet.

Stade Lavallois : 5-3-2

Sauvage (6.5) : Malgré la défaite et les deux buts concédés, le portier lavallois a tout de même su se montrer décisif grâce à plusieurs parades à l'image de sa belle intervention sur une frappe de Maja en début de partie mais aussi son horizontale sur une tentative de Fransergio aux trente mètres.

Sylla (4.5) : Une entame de match marquée par un marquage trop laxiste sur Maja qui en profite pour ouvrir le score. Par la suite, il a su se relever et a réalisé plusieurs superbes incursions dans la défense bordelaise avec des numéros en solitaires qui ont fait mal à l'arrière garde adverse.

Goncalves (6.5) : Gros match de sa part où il a su s'imposer dans un grand nombre de duels. De plus, il n'a pas hésité à monter au avant poste et ses relances balles aux pieds ont souvent trouvé preneur.

Baudry (4) : A l'image de ses coéquipiers durant une bonne partie du premier acte, il a eu du mal à stopper les offensives des girondins avec un marquage à trois quatre mètres du joueur. Remplacé par Tavares.

Diaw (5.5) : Il a su montrer plus de solidité au retour des vestiaires, mettant fin également à certaines situations adverses.

Seidou (6) : Belle partie pour le latéral gauche du Stade Lavallois où il a énormément proposé offensivement durant la première période. Malheureusement, ses accélérations et ses centres n'ont pas trouvé preneur. Remplacé par Mouali.

Ferhaoui (4) : Il a été discret sur le plan offensif malgré une bonne activité dans le cœur du jeu. Remplacé par Sanna.

Roye (6) : Le capitaine des Tango a tenu son poste ce soir en étant présent sur diverses situations offensives de son équipe. En effet, il est à l'origine du but lavallois où il presse Poussin qui remet le ballon dans l'axe et permet à N'Chobi de décaler Maggiotti pour le un partout. En fin de partie, il adresse un centre au second poteau pour Durbant qui marque, avant que l'arbitre signale une position de hors-jeu inexistante.

Maggiotti (6.5) : Une nouvelle fois, le numéro 5 des Mayennais s'est montré convaincant avec notamment sa cinquième réalisation de la saison où il trompe Poussin dans un face à face. De plus, quelques minutes plus tard, son centre tir était tout proche de donner l'avantage aux locaux mais le gardien bordelais claque le ballon au-dessus.

N'chobi (6) : Virevoltant dans la défense bordelaise, sa vitesse a mis à mal ses adversaires. En seconde période, il se montre décisif en profitant d'une erreur de relance des Girondins pour lancer Maggiotti en profondeur et voir ce dernier égaliser. Remplacé par Durbant. Une entrée en jeu frustrante avec un but refusé pour un hors-jeu qui n'existait pas puis un pénalty oublié sur l'attaquant des locaux.

Naïdji (3) : Timide dans le jeu, il n'a pas eu la moindre opportunité de se montrer décisif ce soir.

Girondins de Bordeaux : 4-3-3

Poussin (4) : Malgré un but concédé, il n'a pas eu beaucoup de parade à réaliser.

Bokele (3) : Il a directement été mis en difficulté face à la vitesse de N'Chobi et ses nombreux appels dans la profondeur. Remplacé par Michelin (1). Une entrée en jeu catastrophique où il se retrouve fautif sur l'égalisation des Tango avec un dégagement manquée plein axe qui a permis à Maggiotti de faire trembler les filets. De plus, en fin de partie, il couvre le hors-jeu sur le but injustement refusé à Durbant puis quelques minutes plus tard, il commet une faute sur ce dernier qui débute en dehors de la surface et se conclut dans ses dix-huit mètres, néanmoins, il est bien aidé par l'arbitre qui ne bronche pas.

Gregerson (5.5) : Ce dernier a rendu une belle copie où il a su tenir la baraque.

Barbet (4) : Il s'est retrouvé en difficulté sur plusieurs centres des lavallois où son positionnement n'était pas toujours bon.

N'simba (5.5) : Le latéral congolais a su prendre le meilleur dans son duel face à Naïdji très tôt dans la partie, et ce, jusqu'au coup de sifflet final.

Ignatenko (6) : Passeur décisif sur l'ouverture du score de Maja avec un corner tiré en retrait, le numéro 6 bordelais a touché un grand nombre de ballons et sa qualité de passe a permis à son équipe d'aller de l'avant.

Sissokho : voir ci-dessus.

Fransergio (6) : Match intéressant pour le girondins qui aurait pu offrir le but du break à son équipe en première période avec une jolie frappe au trente-cinq mètres, claquée par Sauvage.

Badji (4) : Malgré quelques belles incursions dans la défense adverse, l'ailier sénégalais a tout de même manqué de justesse dans ses derniers gestes. Remplacé par Elis. Une belle entrée en jeu avec un but à son actif et une grosse activité dans les trente-cinq derniers mètres des locaux.

Davitashvili (5.5) : C'est sur un éclair de génie que les Girondins ont su reprendre l'avantage en deuxième période avec un débordement sur le côté gauche dans la défense lavalloise avant de servir Elis qui conclut cette action d'un but. Remplacé par Mwanga.

Maja (6.5) : Directement dangereux, il a tout d'abord buté sur Sauvage avant d'ouvrir le score sur corner après cinq minutes de jeu et une frappe en première intention. Ensuite, sa bonne relation avec Sissokho lui a permis de s'infiltrer dans les trente-cinq derniers mètres adverses. Remplacé par Depussay.

Lire plus