Stade Lavallois - Chamois Niortais (2-1) : Les notes complètes [Ligue 2 - 14ème j.]

Homme du match : Maggiotti (7.5) : Encore et toujours lui ! Le maestro lavallois a une nouvelle fois été au-dessus grâce à ses qualités techniques que l'on n' a plus besoin de citer. De plus, le numéro 5 des Mayennais s'est retrouvé décisif sur les deux buts de son équipe. Dans un premier temps, il adresse un superbe centre au second poteau pour Roye qui prolonge le ballon dans les filets niortais. Ensuite, il coupe bien de la tête un centre de Gonçalves pour venir redonner l'avantage aux locaux, sa septième réalisation de la saison. Remplacé par Adéoti.

Stade Lavallois : 5-3-2

Sauvage (3) : Malgré un match où il n'aura pas eu à s'employer, le portier des Tango est fautif sur le but adverse où il est auteur d'une sortie approximative à l'entrée de sa surface, ce qui permet à Sagna de conclure dans un but vide.

Seidou (6.5) : Présent sur le secteur offensif, il a centré à plusieurs reprises mais s'est également illustré avec une belle frappe en première période qui sera repoussée par Michel.

Baldé (4) : Il est pris dans son dos par la transversale en profondeur de Kaboré qui trouve Sagna pour l'égalisation de Niort.

Tavares (5) : Quelques pertes de balles avec des relances approximatives. Malgré tout, c'est un match plutôt tranquille qu'a vécu la défense lavalloise.

Goncalves (7) : Une sueur froide en début de partie avant d'être par la suite, solide défensivement. En effet, à la retombée d'un centre niortais, il contrôle le ballon et passe devant son but, les adversaires en profite pour récupérer le ballon mais ne parviennent pas à en profiter. Ensuite, il s'est très bien repris puisque sur une frappe Benchamma qui trompe Sauvage, l'arrière des locaux tacle bien sur sa ligne pour éviter d'encaisser un second but. Remplacé par Baudry.

Gonçalves (6.5) : Grosse prestation de sa part ! Effectivement, le jeu offensif des Mayennais s'est passé en grande partie dans les couloirs avec deux pistons qui n'ont pas cessé d'aller de l'avant. Et pour ce dernier, il a adressé à de nombreuses reprises des centres de qualité à l'image du second but de son équipe où il sert Maggiotti au premier poteau pour le deux buts à un.

Roye (7) : Comme un symbole ! Le capitaine des Tango a ouvert son compteur personnel cette saison et contre une équipe niortaise, dans laquelle il a évolué durant sept années. En effet, il est à la retombée d'un centre de Maggiotti et ouvre bien son pied pour emmener le ballon dans le petit filet de Michel, impuissant.

Maggiotti : voir ci-dessus.

Sanna (6) : Présent à la récupération, le milieu prêté par Toulouse s'est montré convaincant et s'est même illustré offensivement avec une tentative au vingt mètres, sauvée par un défenseur adverse.

Nadji (5) : D'entrée, il était pas loin d'ouvrir le score où après quelques secondes de jeu, il enchaîne une frappe à l'entrée de la surface qui est finalement trop croisée. Par la suite, il n'a pas eu d'opportunité à se mettre sous la dent. Remplacé par Sylla.

Durbant (4) : Malgré plusieurs ballons récupérés dans des duels, l'attaquant mayennais n'a pas réussi à s'offrir de réelle situation ce soir. Remplacé par Nchobi.

Chamois Niortais : 4-2-3-1

Michel (5) : Il a maintenu les Chamois dans la partie grâce à plusieurs parades à l'image de la frappe de Seidou qu'il repousse bien. Malgré tout, il ne peut rien faire sur les deux buts encaissés.

Durivaux (4) : En plus de faire face à Naidji ou encore Maggiotti, le latéral niortais a, de plus, été mis à contribution face aux montées incessantes de Seidou. Remplacé par Vallier.

Conté (6) : Auteur d'un joli sauvetage sur une frappe de Sanna à l'entrée de la surface, le défenseur guinéen a tenu son poste au cours de cette partie.

M'Bondo (5.5) : Face à un sacré client qu'était Durbant, il a eu du mal à s'imposer dans les duels au cours de la première période avant de prendre le dessus par la suite.

Moutachy (4) : Comme pour Durivaux, il n'a pas eu la possibilité de monter haut, dû aux offensives adverses qui se sont créées par le biais des pistons.

Kaboré (non-noté) : Passeur décisif sur l'égalisation de Sagna grâce à une superbe passe dans le dos de la défense adverse, le capitaine des Chamois sort rapidement après un protocole commotion. Remplacé par Kilama (4). Une entrée en jeu difficile avec une première période où il a joué bas pour venir au soutien de sa défense.

Benchamma (5) : Discret dans le cœur du jeu, face à des milieux lavallois qui n'ont pas hésité à aller de l'avant, il s'est illustré avec une frappe repoussée sur la ligne par un défenseur adverse. Remplacé par Rocheteau.

Boutobba (5) : Contre une équipe lavalloise qui a su imposer son jeu, le numéro 10 des Chamois a tout de même eu une belle situation au retour des vestiaires où il reprend un centre au premier poteau mais sa madjer frôle le poteau opposé.

Zemzemi (5) : Timide dans les trente-cinq derniers mètres, le meneur de jeu deux-sévriens a dû redescendre d'un cran pour obtenir un plus grand nombre de ballons. A noter un bon centre pour Boutobba qui d'une madjer, ne parvient pas à cadrer.

Sagna (6) : Idéalement lancé dans la profondeur, il profite d'une défense adverse passive pour égaliser dans un but vide.

Olaitan (4) : Maladroit dans le dernier geste, l'attaquant niortais a manqué de justesse technique ce soir. Remplacé par Merdji.

Lire plus