Sporting - OM (0-2) : Les notes complètes [Champions League, 4ème j.]

L'Homme du match : Harit (8) : Encore un match exceptionnel pour le marocain qui est au sommet de son art en ce moment. Son activité au milieu est primordiale, toujours dangereuse, il s'arrache pour obtenir un penalty qui change le match, délivre une passe décisive "caviar" à Alexis Sanchez, et a continué ensuite à provoquer sans interruption.

Sporting (3-4-3)

Israel (5) : Il ne dégage certes pas une grande sécurité, mais pour un jeune gardien qui jouait là son 2ème match professionnel, il a fait ce qu'il fallait faire et ne peut rien sur les buts encaissés ce soir

Reis (5) : Dans ce naufrage portugais, il n'est pas celui qui a le plus sorti les rames, il a été plutôt sérieux et n'a pas eu à rougir ni de son impact (et sans trop de fautes contrairement aux autres) ni de ses transmissions avec 92.5% de passes réussies

Coates (Non noté) : Après 34 minutes d'un niveau alarmant ou il s'est fait promener de gauche à droite en touchant 9 ballons, il a été remplacé par Marsa (5) qui n'a pas touché beaucoup plus la balle mais est resté en place et a sorti quelques ballons avec rigueur et application

Goncalo Inatio (4) : Peu inspiré sur le deuxième but ou il ne se replie pas suffisamment permettant à Harit de ne pas être hors-jeu, il a été relativement impuissant devant la vivacité des phocéens et n'a jamais été à son avantage au duel.

Santos (4.5) : Faisant très peu de différence en un contre un , il n'a pas apporté de danger offensivement et a eu du mal à contenir Clauss à plusieurs reprises. Remplacé par Porro, auteur d'une entrée autoritaire, presque un peu trop agressif cela dit

Morita (Non noté) : Rapidement blessé, il a cédé sa place très tôt à Fatawu (5) jeune ghanéen remuant de 18 Ans qui a essayé de donner un peu d'allure au jeu des sien, avec un peu de provocation dans son jeu mais encore timoré.

Ugarte (5) : Pas inintéressant sur certaines phases de jeu ou il a su gagner des duels, il a globalement eu lui aussi du mal à proposer des transmissions dangereuses dans ce match ou rien ne souriait aux siens

Esgaio (2) : Une semelle non maîtrisée, un geste hors tempo sur Harit qui vient provoquer, résultat en quelques minutes il s'est fait exclure et à totalement fait basculer la rencontre

Pedro Goncalves (2.5) : Rien à se mettre sous la dent de sa part, il a été totalement absent des débats, sauf pour contester probablement grossièrement une décision de l'arbitre et partir prendre la douche avant les autres

Edwards (non noté) : Après avoir touché 14 ballons en 34 minutes, il a lui été aussi remplacé par Alexandropoulos (4) aussi transparent qu'à l'aller, qui n'a jamais pu faire mieux que d'aller se regrouper avec les autres pour défendre sans ballon

Trincao (4) : Jamais trouvé ou presque en première période, il a eu le mérite de replier pour aider à défendre, mais son apport a été nul, remplacé à la mi-temps par le pauvre Fazinho (4), qui a touché le nombre record de... 6 Ballons en une mi-temps, mais n'y peut pas grand chose compte tenu du contexte à 9 contre 11 des portugais !

OM (3-4-3)

Pau Lopez (6.5) : Il fait plaisir à voir, serein au pied, solide dans les airs, il a eu un match facile mais à su se le faciliter encore plus par son assurance

Balerdi (5) : Discret ce soir ou les portugais n'ont jamais été dangereux, il n'a pas trop montré d'audace non plus, mais a assuré le minimum

Bailly (6) : Des prises de balle solides, des mouvements défensifs intelligents pour être toujours en bonne position au moment de défendre face à l'adversaire, il a fait parler son expérience pour faire un sans faute ce soir, à l'exception d'une faute un peu stupide qui lui coûte un jaune.

MBemba (6) : Calme, solide, il continue de briller avec une maîtrise qui semble toujours le suivre et le fait monter en puissance sans cesse.

Tavares (5) : Costaud au duel et dans ses interventions défensives, il est toujours en dessous de ce qu'on l'a vu faire en début de saison balle au pied, avec des choix très mitigés de transmission, imprécis et qui lui font gâcher beaucoup de ballons

Veretout (7) : Ce genre de joueur de l'ombre qui ne sort pas du lot au premier abord mais dont on se rend compte de l'apport en étudiant un peu le match, avec 86 ballons touchés dont 93% de transmis proprement, 3 tirs, 1 duel aérien gagné et une passé clé qui aurait pu être décisive.. Il a tout donné et à largement contribué à l'assise rapide des marseillais sur le match

Rongier (6.5) : Beaucoup de ballons ratissés, de l'initiative vers l'avant, quelques transmissions encore un peu approximatives et toujours un sens du but assez moyen, mais globalement un match de très bonne facture tant il permet au jeu d'être fluide et diversifié

Clauss (5.5) : Une reprise de blessure ou on l'a senti encore sur la réserve, mais propre, précis et serein balle au pied

Harit (8) : Voir ci-dessus

Sanchez (6.5) : Un but, beaucoup d'activité, un effort de chaque instant et une attitude parfaite, mais petit bémol encore quelques imprécisions inhabituelles à l'approche du but

Guendouzi (7.5) : Quel impact sur le jeu de l'OM il a cette saison : Il provoque en permanence, donne du punch à l’équipe autant dans le mental que par ses choix variés, du coup malgré un positionnement très offensif qui ne lui est pas toujours facile, il a obtenu de nombreux coups francs et a distillé de nombreux ballons intéressants.

 

Lire plus