Serie A - 16ème j. | Les notes de Napoli - Atalanta (2-3)

Homme du match: Toloi (8): particulièrement solide face à son adversaire du soir, il propose également beaucoup en phase offensive. C'est d'ailleurs lui qui offre la passe décisive à Demiral à l'occasion du 2-2. Grâce à son travail incessant, l'Atalanta finit par s'imposer sur la pelouse du Napoli. Le message est clair: les hommes de Gasperini sont eux aussi en course pour le Scudetto.

 Napoli (3-4-1-2)

Ospina (5): il fait ce qu'il peut pour éviter le naufrage de son équipe mais finit par céder. A noter une belle intervention en seconde période sur une tentative de Demiral.

Di Lorenzo (4.5): il a du mal à suivre son adversaire ce soir et perd beaucoup de ballons. Il propose également peu de choses en phase offensive.

Rrahmani (5): il manque de solidité ce soir et se laisse rapidement dépasser par des adversaires qui ne cessent d'augmenter le rythme.

Juan Jesus (6): il fait ce qu'il peut pour freiner les attaquants de Gasperini. Ses interventions sont propres et efficaces, mais ses efforts ne suffisent pas.

Malcuit (5.5): pas toujours serein en phase défensive, il apporte beaucoup lorsque le Napoli se projette vers l'avant. Il est remplacé par Politano à la 85ème minute.

Lobotka (5.5): il a du mal à tenir Malinovskyi en première période, mais montre du mieux dès que le Napoli commence à revenir au score. Il cède sa place à Demme à la 55ème minute.

Elmas (5.5): il joue trop en retrait pour avoir un réel impact offensif.

Mario Rui (5): s'il réalise un gros travail pour récupérer les ballons, il commet quelques erreurs qui coûtent cher.

Zielinski (5.5): c'est lui qui permet au Napoli de revenir au score en fin de première période, mais ses efforts ne sont pas suffisant. Il est trop léger dans ce milieu de terrain et a tendance à disparaitre par moment.

Lozano (6): il tente de débloquer la situation par tous les moyens et est le principal atout offensif du Napoli en première période, mais est trop esseulé. Petagna le remplace à la 68ème minute.

Mertens (6): il porte son Napoli ce soir. Malgré le rapide avantage de l'Atalanta, il parvient à garder son calme et à créer des situations dangereuses. C'est lui qui marque le second but des azzurri, offrant temporairement l'avantage aux siens. Il cède sa place à Ounas à la 68ème minute.

Atalanta (3-4-1-2)

Musso (6): il ne peut pas grand-chose sur les buts napolitains et répond présent lorsqu'il le faut.

Toloi (8): voir ci-dessus.

Demiral (7): bien qu'il soit coupable sur le but de Mertens qui offre l'avantage au Napoli, il se rattrape en inscrivant le but du 2-2, avec un mouvement de véritable attaquant.

Palomino (6.5): il récupère énormément de ballons dans les pieds de son adversaire et empêche les attaquants napolitains de faire le spectacle.

Zappacosta (6): il réalise un match plutôt satisfaisant, attentif en défense et tentant d'apporter quelque chose en phase offensive. Il cède sa place à Hateboer (6) à la reprise.

De Roon (6): bien placé au sein du milieu de terrain de l'Atalanta, il réalise un match tout en efficacité.

Freuler (6.5): précieux au milieu de terrain, il apporte de la solidité à l'Atalanta et laisse également son empreinte sur le résultat final en inscrivant le troisième but, celui qui offre la victoire aux nerazzurri. 

Maehle (6): il fait le travail sur son couloir tout en sobriété. C'est Djimsiti qui prend sa place à la 83ème minute.

Pessina (6): vitesse et bonnes idées, il anime l'attaque des nerazzurri pendant une bonne partie de la première période. C'est Ilicic qui prend sa place à la 55ème minute.

Malinovskyi (6.5): il est l'arme offensive de l'Atalanta en première période. Il ouvre rapidement le score pour la Dea et continue de provoquer et de créer des situations intéressantes, bien qu'il montre parfois trop de précipitation. Il cède sa place à Pasalic à la 73ème minute.

Zapata (5.5): plutôt intéressant en première période, avec des mouvements intelligents et une passe décisive, son rythme baisse après la reprise. C'est Muriel qui le remplace à la 83ème minute.

Lire plus