Real Sociedad - FC Barcelone (1-4) : Les notes complètes [Liga - 2ème j.]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Ansu Fati (8) : Une entrée parfaite à l'heure de jeu, engendrant du mouvement et de la percussion, il a fait basculer la rencontre ! Il réalise un superbe enchaînement technique pour offrir a Dembélé le second but du Barça, puis s'offre une seconde passe décisive et un but en prime avec une finition clinique au bout. Au final, sa vivacité et sa classe permettent en majorité le large succès des blaugranas.

Real Sociedad : 4-3-1-2

Remiro (4) : Malgré quelques occasions repoussées, il finit la partie avec quatre buts encaissés. Le portier de l'équipe basque n'a pas pu rayonner.

Munoz (4) : Très souvent pris de vitesse par Dembélé, le latéral a souffert défensivement, exposant son équipe au danger catalan.

Le Normand (4,5) : Le défenseur central français a essayé de contenir Lewandowski au mieux et a tenté de se montrer bien présent sur les coups de pieds arrêtés, mais il a peu à peu terni sa performance en seconde période avec des interventions en retard.

Zubeldia (4,5) : Il a assez bien couvert l'attaque catalane dans le premier acte du match. Mais comme son compère Le Normand, il a perdu pied après l'heure de jeu, n'étant pas dans les temps défensivement face à la vitesse barcelonaise.

Elustondo (4) : L'espagnol de 28 ans recule et est en retard sur la percée de Baldé, amenant le premier but des blaugranas. De plus, peu de montées offensives pour lui et du déchet techniquement, notamment dans ses passes. Remplacé par Gorosabel (78').

Merino (5,5) : Match correct pour lui, avec un allant offensif plutôt bon. Habile balle au pied et juste dans ses choix, il a néanmoins raté ses deux frappes pouvant potentiellement faire mouche.

Zubimendi (5,5) : Positionné juste devant la défense, le milieu de terrain a réalisé une bonne première heure de jeu, en coupant les transmissions et en empêchant le milieu adverse de se projeter. Cependant, il a baissé de régime par la suite.

Mendez (5) : Il s'est mit en confiance dès le début de la rencontre amenant sa créativité et ses compétences sur coups de pied arrêtés mais en restant inconstant offensivement.

Silva (6,5) : Du rythme, de la qualité technique très propre, de belles orientations de jeu et des passes toujours précises... Malgré le résultat final, l'ancien citizen a montré tout son talent qu'il contient encore en lui a 36 ans.  Il est même à l'origine du but basque avec sa passe déviée à destination d'Isak. Remplacé par Turrientes (86').

Kubo (5,5) :  Un peu brouillon dans ses passes et ses choix offensifs, le jeune attaquant japonais a surtout pu déstabiliser la défense catalane de part sa vitesse et sa percussion. Mobile et proposant de solutions sans ballons, il a aussi effectué un bon pressing durant le match. Remplacé par Cho (69').

Isak (6) : Une égalisation très rapide de sa part avec un lob sur Ter Stegen parfaitement placé. Il a fait parler son agilité et son aisance avec la balle. Le suédois a beaucoup contribué aux phases offensives et aux occasions de la Sociedad. Remplacé par Navarro (69').

 

FC Barcelone : 3-2-4-1

Ter Stegen (6,5) : Lobé par Isak et ne pouvant faire grand chose, il a été déterminant ensuite dans ses cages avec des arrêts cruciaux, particulièrement à la 27' et juste avant la mi-temps.

Baldé (5,5) : Quelques retours défensifs approximatifs et pas un nombre conséquent de ballons touchés mais il a été intéressant offensivement en signant une belle passe décisive pour le premier but de son équipe. Remplacé par Raphinha (64'), qui fait une bonne entrée, créant de l'espace pour ses coéquipiers.

Garcia (6) : En léger retard sur le but des bleus et blanc, il est resté solide ensuite, réalisant des interventions plus que propres.

Christensen (5,5) : L'international danois finit son match de manière plus que correcte, mais dotée parfois d'un léger laxisme au marquage des défenseurs.

Araujo (5,5) : On a connu l'uruguayen plus tranchant dans ses interventions. Il s'est présenté parfois avec du retard et sans réelles montées offensives mais il a su rester serein et concentré jusqu'au bout, afin de canaliser l'attaque adverse.

Gavi (5) : Juste dans ses passes comme à son habitude. Cependant il est resté trop timide durant cette partie, allant peu vers l'avant. Il rate aussi une grosse occasion à la 55'. Remplacé par Kessié (85').

De Jong (5) : Sa performance s'est améliorée au fil du match, mais il est fautif sur le but d'Isak avec une perte de balle au milieu. D'ailleurs, il les a un peu trop multipliées ce soir. Remplacé par Roberto (85').

Pedri (7) : Belle performance du joyau espagnol ce soir. Toujours propre dans ses choix, il a constamment porté le ballon vers l'avant et a fait du bien au Barça. Ses sorties de balles ont été impeccables, tout en cassant les lignes du milieu de la Real. Il est également à l'origine du but du 3-1.

Torres (4,5) : Replacé dans l'axe par Xavi, il a plutôt bien débuté la partie, engendrant du mouvement et de la vitesse durant les 20 premières minutes. Mais par la suite il est resté beaucoup trop approximatif dans ses décisions et trop brouillon, ratant un paquet de choses. Remplacé par Fati (64' - voir au haut de l'article).

Lewandowski (7,5) : Une finition excellente pour son premier but en match officiel sous ses nouvelles couleurs, après à peine une minute de jeu, puis un second but clinique plus tardivement. RL9, a très bien fait le boulot ce soir, en se battant comme il faut dans les duels. Sa passe contrée pour le but de Fati bonifie encore plus sa performance.

Dembélé (6,5) : Quelques imprécisions en début de match, mais l'ailier virevoltant à fait des différences avec ses dribbles abondants et sa provocation constante face aux défenseurs. Il s'offre un beau but, mettant Barcelone devant au tableau d'affichage. Il finit son match sur une bonne note et est remplacé par Alba (71').

 

 

Lire plus