PSG - Brest (1-0) : Les notes complètes [Ligue 1 - 7ème j.]

Homme du match : Messi (8) : Il est à l'origine de presque toutes les actions parisiennes avec de magnifiques caviar ou avec des dernières passes créant le danger. Messi a énormément décroché pour être au cœur du jeu et délivrer de nombreuses passes clés.  Il a été récompensé d'une passe décisive grâce à un superbe ballon lobé dans la défense adverse pour Neymar. Malheureux, l'argentin a touché une treizième fois les montants sous le maillot parisien d’une tête qui avait pris à contre-pied Bizot.

PSG : 3-4-1-2

Donnarumma (7,5) : Donnaruma a été décisif cet après-midi. Peu inquiété il a su rester concentré pour réaliser des arrêts très propre sur les frappes de loin adverses. Après avoir gagné son duel lors du penalty tiré par Slimani il a sorti une grosse fin de match en sauvant une nouvelle fois la mise à la 78ème sur sa ligne.

Kimpembe (5) : Bonne prestation du défenseur français. Son match a été marqué par des interventions rugueuses et engagées mais justes. Il provoque un penalty, sifflé très sévèrement par l’arbitre, heureusement sauvé par Donnarumma. Lors de cette action il reçoit un carton jaune et sera donc suspendu face à Nice. Il sort blessé en toute fin de rencontre à la suite d’un énième tacle rêche qui aurait mérité un second carton jaune.

Danilo (6) : Dernier rempart de la défense il rend une copie parfaite. Très vigilant et propre dans les quelques interventions qu'il a eu à faire, il s’est montré intelligent dans son placement pour couvrir les montées des pistons et de Ramos. Replacé au milieu, après l'entrée de Marquinhos, il a fait le job et a perdu très peu de ballons au cours de la partie.

Ramos (5,5) : Une nouvelle fois très offensif sur les phases de possession parisienne il s’est retrouvé plusieurs fois en position de centreur. Dans son rôle de double piston droit il a su assumer les retours défensifs et être présent pour récupérer le ballon.

Bernat (5) : Titularisé à la place de Nuno Mendes le piston gauche espagnol a été présent offensivement. Il a parfaitement combiné avec Messi et a été auteur de bons centres. Remplacé par Mendes (78ème).

Verratti (6) : Comme à son habitude le milieu parisien à orienté le jeu de manière efficace. Il a été précieux dans la sortie de balle afin de se projeter rapidement vers l'avant. Remplacé par Ruiz (62ème).

Vitinha (5) : Le portugais a livré un match correct mais est peu à peu sortie des radars. Il a été moins incisif en seconde mi-temps qu'en première. Toujours à la recherche de son premier but avec son nouveau club, il a tenté mais n’a pas été récompensé. Remplacé par Marquinhos (87ème).

Hakimi (5) : L’international marocain a sûrement souffert de la concurrence côté droit avec Ramos. Il n'a pas été aussi présent offensivement que d'habitude mais c'est montré cependant solide lors des phases de possessions brestoises.

Messi : voir ci-dessus

Neymar (7,5) : Unique buteur de la rencontre il permet au club rouge et bleu de repartir avec les 3 points. Tout comme Lionel Messi, le brésilien a joué son rôle de créateur à merveille. Sur son but il a réalisé un magnifique enchaînement contrôle orienté frappe qui a terminée dans le petit filet de Bizot. Remplacé par Sarabia (78ème).

Mbappé (4,5) : Juste avant la deuxième journée de Champions League l’attaquant français aurait pu mettre à l’abris les siens à maintes occasions. Pourtant parfaitement servi, par Bernat puis par Neymar à deux reprises, il a eu un manque d’efficacité qu’on ne lui connaissait pas. Il a néanmoins fait très mal à la défense adverse par sa prise de profondeur. Remplacé par Ekitité (78ème).

 

Brest : 5-3-2

 Bizot (6) : L'expérimenté gardien néerlandais a réalisé un bon match même s’il n’a pas eu énormément de travail à faire. Pour cause l’inefficacité parisienne : seulement quatre frappes cadrées sur quatorze tirs. Il a néanmoins du se déployer à trois reprises pour effectuer des arrêts décisifs.

Duverne (5) : Le défenseur gauche a péché dans la relance et a ainsi handicapé son équipe. A noter qu'il s’est souvent retrouvé en infériorité numérique devant gérer les nombreuses montées de Ramos.

Brassier (5) : Le jeune défenseur a réalisé un match solide en défense. Il a été sérieux et a effectué de bonnes interventions. Néanmoins tout comme ses coéquipiers il a été trop attentiste sur les ballons lobés par-dessus la défense, la sortie de Mbappé leur a d'ailleurs fait du bien n'ayant plus cette profondeur à gérer.

Chardonnet (5,5) : Le capitaine brestois a été un peu à la peine en début de match comme l'ensemble de sa défense mais il a réalisé un match solide face à la meilleure attaque de Ligue 1. Il a joué son rôle de patron de la défense avec brio en piégeant plusieurs fois les Parisiens avec le hors-jeu.

Herelle (5) : Le défenseur gauche a su davantage resserrer les lignes au fil du match et mettre en difficulté l'équipe parisienne qui n’a jamais su faire le break. Remplacé par Dari (62ème).

Fadiga (5,5) : Le deuxième match officiel avec le Stade Brestois du joueur belge a été mitigé. Assez peu présent sur les phases offensives il a pourtant provoqué un penalty sur son dernier ballon. Remplacé par Uronen (71ème).

Belkebla (5,5) : Match complet de la part du milieu international algérien. Il a récupéré beaucoup de ballons dans l’entrejeu. Il n’a cependant pas réussi à fructifier ces récupérations en apportant le danger dans la moitié de terrain adverse

Camara (4,5) : Le plan de jeu était de jouer en bloc tout en pressant continuellement les Parisiens. Une fois le ballon récupéré il fallait effectuer des transitions très rapides vers l'avant. Dans ce contexte il a été le milieu le moins en vue du trio. Remplacé par Magnetti (62ème).

Lees Melou (5) : Match correct de la part de l'ancien niçois. N’ayant pas beaucoup de solution offensive il a lui aussi du tenté sa chance de loin pour tenter de marquer mais sa frappe n’était pas cadrée. Remplacé par Peirera Lage (71ème).

Slimani (3,5) : Pas servi avec assez de précision il a été trop seul devant. Il a tout de même réussi à bien prendre l'espace et à être plutôt bon dos au jeu. Son action ratée et son penalty manqué viennent ternir sa prestation.

Honorat (4,5) : Il a été davantage utilisé comme un milieu droit que comme un second attaquant capable d’épauler Slimani. Très bas sur le terrain il a tout de même participé à l’effort défensif par un bon pressing.

Lire plus