PSG - Benfica (1-1) : Les notes complètes [Ligue des Champions - 4ème j.]

Homme du match: João Mario (7): Loin d'être super, João Mario livre tout de même une prestation de très bonne facture. Sur son aile, le Portugais trouve trop souvent les solutions face à ses adversaires directs même sans avoir la vitesse de Mbappé. Sa vista, sa technique, son envie, sa connexion avec ses partenaires les plus proches et son intelligence football ont fait la différence. Il conduit un pourcentage important des situations du Benfica où il a permis quelques bonnes combinaisons sur son côté. Il est remplacé par Chiquinho à la 90ème minute

Paris SG (3-4-3)

Donnarumma (5): Soirée tranquille pour le portier du PSG. Pas mal de situations pour les benfiquistes mais lui a été finalement peu sollicité. Concernant le but encaissé, Gigio ne peut rien faire sur ce penalty. Seul petit point négatif : il s'est fait une petite frayeur en hésitant balle aux pieds sur un pressing de G. Ramos mais sans conséquence

S. Ramos (6): le defenseur espagnol fait un match plein. Serein dans ses interventions comme dans ses relances, il reste maitre de sa zone toute la partie et se permet même de faire une roulette dans sa surface pour mettre 3 joueurs dans le vent

Marquinhos (5): febrile sur les centres du Benfica et quand les Portugais pressaient, le capitaine doit faire mieux même s'il s'interpose devant Draxler pour écarter une balle de but

Danilo (5,5): Ses premières minutes sont compliquées avec des pertes de balles trop faciles mais le Portugais finit par mieux rentrer dans son match avec beaucoup d'intensité dans les duels, de la puissance dans ses récupérations et ses relances. Partie assez satisfaisante pour lui

Hakimi (4): Trés alternatif, on l'a vu plusieurs fois prendre son couloir et proposer de sa personne mais il reste plus souvent terne dans ses mouvements et ses centres. Et en piston, il doit être plus assidu dans le haut de son couloir

Vitinha (4): trop transparent, trop tendre au milieu malgré quelques passes lumineuses. Mais le tout est insuffisant. Ruiz le remplace à la 85ème minute

Verratti (5,5): il faisait un match de bonne qualité et touchait beaucoup de ballons dans l'entrejeu, organisait intelligemment le jeu du PSG sans fioriture ou dribble pour amuser la galerie. Un jeu simple qui créait les vraies différences au milieu et c'est d'ailleurs lui qui lance Bernat qui offrira le penalty. Mais il a fallu qu'il fasse la faute sur Rafa dans la surface et donner le penalty de l'égalisation pour Benfica. C'etait quasiment la seule fausse note pour l'Italien

Bernat (5): Il provoque le penalty pour les Parisiens dans sa seule incursion dans la surface et on le voit régulièrement jouer avec Mbappé pour trouver de la profondeur sur leur couloir, mais il peut être beaucoup plus offensif et régulier même si Mbappé et son jeu prennent beaucoup de place côté Paris. Il est remplacé par Mukiele à la 85ème minute

Sarabia (3,5): il a joué beaucoup trop peu de ballons car Mbappe vampirise toute l'attaque des Parisiens. Mais même dans sa pénurie de ballons, il perd beaucoup le cuir ou ne parvient pas à être dangereux. La seule situation à placer à son actif est une frappe écrasée qui n'inquiète pas Vlachodimos. Il est logiquement relayé par Ekitike à la 74ème minute

Neymar (4): Du Neymar dans toute sa splendeur. Des tentatives de dribbles inutiles, des gestes techniques farfelus pour amuser la galerie et faire le show qui n'entrainent que des fautes de frustration de ses adversaires et au final pour quels résultats: très peu de danger, très peu d'occasions et un Neymar individuel qui veut toujours forcer ses dribbles quand ça passe pas, quand ça va pas comme il veut. Au final, il n'apporte rien d'intéressant pour son collectif
Mbappé (6,5): C'est le seul vrai détonateur de son équipe. Le PSG n'a été réellement incisif et dangereux que quand le Français accélère sur son aile et fait parler sa vitesse. Il lui a manqué un petit peu plus de justesse dans le dernier geste pour tuer le match. Il transforme le pénalty obtenu par Bernat sans hésitation et marque un but magistral sur corner mais refusé pour hors-jeu. Dommage. Légèrement blessé, le français est remplacé par Soler à la 90ème minute

 

Benfica (4-2-3-1)

Vlachodimos (5): Il est pris à contre pied sur le pénalty de Mbappé et pour le reste, il n'aura pas eu vraiment à s'employer d'une autre manière qu'avec des arrêts simples

Bah (5,5): Match compliqué pour le latéral droit et pourtant, il a du faire face au TGV Mbappé, mais le Danois a plutôt bien tenu la baraque sauf peut-être sur l'action qui permet le penalty au PSG. Mais c'est offensivement que sa prestation est intéressante avec des combinaisons avec João Mario. Il est très présent dans le jeu vers l'avant de son équipe et participe toujours aux bonnes situations de Benfica venant de son couloir. Gilberto le remplace à la 63ème minute et sera très bon dans un registre plus défensif

Antonio Silva (5,5): Lui aussi livre une prestation très correcte et finit par faire une faute, sur Bernat, qui donne un penalty pour ses adversaires. Bien dommage car il s'est trés bien débrouillé en défense centrale, s'interposant souvent et intelligemment dans tous les domaines défensifs

Otamendi (5): Moins impérial que son compère de la défense centrale, il fait un match plutôt moyen et ses quelques longues relances laissent à désirer

Grimaldo (4,5): Match beaucoup trop tranquille pour lui où il a seulement du faire face à un Hakimi très alternatif dans ce qu'il a proposé offensivement et un Sarabia transparant. Offensivement, il a trés peu proposé

Florentino (5): Il commence assez fort dans le combat, l'intensité et il relaye bien les premières balles de la partie. Puis il s'endort par moment mais fera un magnifique tacle dans la surface en enlevant le cuir des pieds de Mbappe. Gonçalves le remplace par 78ème minute

Fernandez (6,5): Trés bonne partie de l'Argentin au milieu. Il va au charbon, récupère des ballons en allant aux duels et se montre être un important relai pour le Benfica quant à sortir proprement les ballons et trouver des espaces vers l'avant. Il rate peu de choses et a semblé incontournable pour les siens

João Mario (7): voir haut de page

Rafa (5): On le voit assez peu même s'il se montre plutôt juste sur ses rares ballons dans les abords de la surface parisienne mais on attendait plus de sa part. C'est lui qui provoque le penalty pour son équipe en subissant une vilaine faute de Verratti. Il est remplacé par Draxler à la 78ème minute

Aursnes (5,5): Trés agressif dans ses duels et l'intensité donnés lors des premières 15 minutes du match puis la pression du Benfica va se relacher un petit peu plus même si les Portugais restent vigilants aux tentatives d'assaut parisiennes. Le Norvégien participe surtout à l'effort défensif de son équipe et va se montrer beaucoup plus dangereux dans la dernière demi-heure du match avec quelques situations offensives qui passent par ses pieds

G. Ramos (4): Sur les quelques centres de Benfica, il prend le dessus sur un Marquinhos pas toujours imperial mais sinon le Portugais est resté trop peu incisif et intéressant pour aider les siens. Il est remplacé par Pinho à la 77ème minute

 

Chardin Jean-Christophe

Lire plus