Premier League - 14ème j. | Les notes de Tottenham - Brentford (2-0)

Homme du match : Son (7) : Le Coréen est allé chercher ce match pour son équipe. Bien en jambes, il a su faire mal par sa vitesse et son dynamisme. Il a été impliqué sur les meilleures situations des Spurs, provoquant notamment par son centre le premier but puis concluant un contre d'école sur le second. Bergwijn l'a remplacé (87').

Tottenham (3-4-2-1)

Lloris (6) : Sérieux. Le portier français a souvent été laissé tranquille par les faibles arguments de l'attaque adverse. Toutefois, ce fut plus intense dans la dernière demi-heure mais il a su annihiler les derniers espoirs de retour des Bees avec des arrêts propres et des sorties sans fausse note.

Davies (7) : Il a maîtrisé son sujet en défense, offrant une certaine sécurité à ses partenaires. Il a été bon dans les interventions, dans l'anticipation des passes mais s'est aussi montré fort sur coups de pied arrêtés. En plus, il a joué un rôle dans l'ouverture du score, de la tête, poussant Canos au CSC.

Dier (5) : Un peu fébrile, il n'a pas semblé toujours très serein quand les lumières ont été projetées sur lui. Il a commis quelques approximations en première période et a subi, plus que les autres, le baroud d'honneur des Bees en fin de match. Il a notamment eu des difficultés dans la gestion de la profondeur.

Sanchez (6) : Sobre, il a fait un match correct, commettant peu de fautes et d'erreurs manifestes face à un adversaire pas très dangereux. Il a montré une bonne solidité dans les duels et surtout une lecture de jeu très pertinente sur les ballons en profondeur.

Reguilon (6,5) : Il a souvent cherché son rythme dans ce match et surtout des espaces mais quand il a été en mesure de faire mal, il n'a pas raté sa cible. Ses montées ont fait mal à la défense des Bees, avec de la vitesse et de l'intelligence dans les appels. Ainsi, il a contribué à deux occasions dangereuses mais surtout au second but.

Skipp (7) : Une très belle prestation du jeune de la maison Spurs. Il a mis beaucoup d'intensité en milieu, étant très efficace à la récupération ainsi que dans la projection vers l'avant dans un duo avec Hojbjerg très costaud. Attention, il a eu un peu de déchet sur des passes osées, preuve aussi d'un tempérament volontaire ce soir.

Hojbjerg (6,5) : Le Danois a bien maîtrisé le milieu adverse avec un abattage caractéristique du bonhomme. Il a été à l'affût de la moindre passe approximative, du moindre ballon entre les lignes pour couper de nombreuses offensives adverses.

Emerson Royal (5,5) : Entreprenant devant et tranquille derrière. Il a bien tenu son côté droit tout au long de la soirée. Plus actif dans la partie de terrain adverse, il a toutefois manqué de précision et de tranchant dans ses initiatives. Tanganga a pris sa place (84').

Son (7) : Voir ci-dessus.

Lucas (6) : Une activité intéressante pour le Brésilien, qui a usé de sa vitesse et de sa technique pour venir perforer la défense adverse et alerter Fernandez, le portier des Bees. Il a notamment obligé ce dernier à avoir la main ferme sur une frappe en début de match. Il a sans doute manqué un peu d'occasions pour pouvoir peser plus sur le score. Winks a pris sa place (77').

Kane (6) : Il reste toujours aussi précieux pour fluidifier le jeu offensif des Spurs. Ce ne fut pas sa meilleure performance, la faute à un faible nombre d'occasions et de tirs à se mettre sous la dent. Toutefois, ses déplacements sont restés souvent précis, ses courses bien pensées ce qui a ouvert la défense adverse.

Brentford (3-5-2)

A.Fernandez (5) : Il a retardé l'échéance avec des superbes arrêts, notamment une main ferme devant Lucas ou une horizontale sur une frappe lointaine de Son. Malhereusement, dans le secteur aérien, il ne fut pas si souverain. Il s'est raté à plusieurs reprises, n'encaissant par miracle que le but contre son camp sur ces phases.

Pinnock (5,5) : Il a été relativement bon et surtout solide sur le plan défensif. Toutefois, il s'est fait aspirer à plusieurs reprises par des appels dans son dos, montrant certaines difficultés dans le placement.

Jansson (5) : Des bonnes choses mais aussi des difficultés dans le placement, et ce bien plus que ses deux partenaires de défense. Il a parfois manqué de maîtrise sur les changements de rythme imposés par l'attaque adverse, peinant à contrer les mouvements de Kane ou Son et offrant donc des espaces clairs dans l'axe.

Goode (6) : Il a fait un bon match, avec plein d'abnégation sur le plan défensif et d'efficacité dans ses interventions. Il a plutôt bien défendu face aux attaquants des Spurs, Kane en tête, concédant peu de situations évitables.

Henry (4,5) : Pas assez incisif défensivement, il a offert des possiblités et des libertés à ses vis-à-vis. Offensivement, on ne l'a vu qu'en seconde période et encore ce ne fut pas toujours très juste dans ses choix et dans la précision technique.

Janelt (5) : Il a été actif dans le coeur du jeu mais il a parfois manqué de consistance balle au pied. Il a connu trop de déchet dans la passe notamment alors qu'il a pourtant su être solide dans ses remontées de balle. Jensen a pris sa place (70').

Norgaard (5,5) : Solide dans le combat physique, il a offert du répondant au milieu des Spurs. Il a été agressif à la récupération, parfois trop, mais il a su gêner le jeu adverse pendant une bonne partie de la rencontre.

Onyeka (5,5) : Accrocheur en milieu de terrain, il a été présent dans la bataille collective de l'entrejeu. Il a été solide dans les duels mais il a aussi été un des rares détonateurs de l'attaque du promu en première période. Ses projections vers l'avant ont posé quelques difficultés à la défense des Spurs. Baptiste a pris sa place (56').

Canos (4) : Contenu bien insuffisant pour lui. Il a été souvent pris sur son côté par les accélérations de Reguilon notamment, laissant trop d'espaces et concédant trop de situations. Ce fut le cas sur le second but par exemple. Il fut aussi impliqué sur le premier but, marquant contre son camp sur un coup de billard. Offensivement, son apport fut très limité. Wissa l'a remplacé (70').

Mbeumo (4) : Trop de mauvais choix ce soir ! Le Français a gâché plusieurs situations de contres par ses choix douteux et/ou son déchet dans la passe. Dommage, car il a souvent été en vue ce soir.

Toney (4,5) : Bien tenu, il a souvent brillé par sa discrétion ce soir. En première période, il n'a véritablement pas eu de possibilités à exploiter. Après le repos, ce fut meilleur. Il s'est créé les meilleures situations de son équipe, butant à plusieurs reprises sur un bon Lloris.

Lire plus