Portugal - Espagne (0-1) : Les notes complètes [Ligue des Nations - 6ème j.]

Homme du match: N. Mendes (7): Un réel phare dans la nuit dans un match où les individualités ont peu brillé. Sa solidité défensive ainsi que ses qualités de projection via le dribble ont permit au Portugal de se créer quelques occasions

Portugal (4-3-3)

D. Costa (5,5): En difficulté à la relance, il a parfois manqué de justesse dans ses dégagements. Sa fin de rencontre est en revanche propre, avec plusieurs parades de classe ainsi que des centres bien captés. Le seul but de la rencontre n'est pas à mettre à sa charge

N. Mendes (7): Voir ci-dessus

R. Dias (5,5): Le citizen n'a pas eu beaucoup d'occasions de briller étant donné la faible production offensive des espagnols jusqu'au dernier quart d'heure de jeu. Il a néanmoins été globalement à la hauteur.

D. Pereira (6): Il a semblé plus habile avec le ballon et plus serein que son compère de défense. Des efforts constants jusqu'à la 94' pour couvrir son axe face à la fougue de N. Williams

J. Cancelo (6): Un match correct de l'ancien turinois qui a su combiner solidité défensive et projection, avec quelques combinaisons infructueuses avec C. Ronaldo

B. Fernandes (6): Un match en dent de scie pour le milieu offensif des Red Devils. Une première période vraiment convainquante, puis une seconde où il a semblé assez invisible.

W. Carvalho (5,5): Un travail de l'ombre effectué sans être des plus rayonnants, son apport défensif s'est fait ressentir tout de même. Remplacement pour R. Leao (78')

R. Neves (6): L'assurance de la puissance physique au milieu de terrain, comblée à un jeu de passe convainquant ce soir. Sa vision du jeu a permit à la Seleção d'être dangereux en transition offensive. Cède sa place à J. Felix (89')

B. Silva (5,5): Toujours propre techniquement, il n'a néanmoins pas su faire ce qu'il fait si bien en club, à savoir apporter sa qualité de dribble au service du jeu. On l'a senti un peu prudent, c'est sans doute pourquoi il cède sa place à J. Mario (73')

D. Jota (6): Des efforts à la récupération, une bonne qualité de passe et des projections intéressantes, mais pas suffisantes pour faire craquer la défense de la Roja. Remplacé par V. Ferreira (78')

C. Ronaldo (6): Malgré les qualités de vitesse et de frappe qu'on lui connaît, il n'a pas réussi à faire basculer la rencontre, tout en étant quelque peu individualiste sur certaines actions. néanmoins, son bon placement sans ballon,  à l'image de toute la ligne d'attaque portugaise, a gêné la relance espagnole.

Espagne (4-3-3)

U. Simon (6,5): Le portier basque a clairement sauvé son équipe à de multiples reprises, surtout en fin de rencontre. Ses interventions aériennes ont été décisives dans la victoire de son équipe, et son sang-froid dans les un-contre-un également.

J. L. Gaya (5): Peu en vue sur toute la rencontre, il a souffert défensivement. Son apport offensif a également été assez faible

P. Torres (5,5): Bien que la charnière centrale espagnole ait parfois semblé dépassée, et gênée à la relance, lui a su dézonner pour dystiller des ballons à A. Morata ou P. Sarabia.

H. Guillamon (4,5): Clairement pas le meilleur match du jeune défenseur de Valence. Il a semblé emprunté dans sa zone, raison pour laquelle il cède rapidement sa place à S. Busquets (45')

D. Carvajal (6): Un match solide du taulier du Real Madrid. Défendre sur C. Ronaldo n'est jamais facile, mais à de multiples reprises, il a muselé son ex-coéquipier en club. De plus, il réalise une très bonne pré-passe décisive pour N. Williams, d'un très bon centre brossé

Koke (5): Son style de jeu n'a pas su donner l'impulsion attendue au jeu espagnol. Peu en vue sur toute la rencontre, il a néanmoins été un leader vocal pour les hommes de L. Henrique. Remplacé par Gavi (61')

R. Hernandez (6,5): Un travail de récupération au top. C'est ce qu'on lui demande, et c'est ce qu'il a fait tout au long de la partie.

C. Soler (6): Un match intéressant du milieu néo-parisien. Son impact au milieu de terrain a permit à la Roja de progresser correctement. Il a été juste techniquement sans vouloir trop en faire. Remplacé par Pedri (61')

P. Sarabia (5,5): Peu en vue sur son côté, on le sent plus à l'aide lorsqu'il parvient à repiquer dans l'axe. La tâche défensive a été effectuée correctement, mais on en attend plus en attaque. Cède son poste à Y. Pino (61')

A. Morata (4,5): Son but ne rattrape que peu son match décevant, car il a encore moins participé à la construction des actions qu'à l'accoutumée, tout en vandangeant de réelles occasions de but.

F. Torres (5,5): On sent clairement l'envie de bien faire en percutant et en tentant des dribbles, mais on sent aussi malheureusement un manque d'explosivité qui ne lui permet pas d'effacer son vis-à-vis comme il souhaiterait le faire. Un apport correct mais insuffisant. Remplacé par N. Williams (73')

Lire plus