Pays-Bas - Argentine (2-2, tab 3-4) : Les notes complètes [Coupe du monde - 1/4 de finale]

Homme du match : Messi (8) : Un Lionel Messi des grands soirs ! Toujours aussi époustouflant lorsqu'il a la balle dans les pieds, le génie argentin a su décanter la situation dans ce match grâce à une passe en profondeur, dont lui seul à le secret, pour servir Molina qui trompe Noppert d'un pointu du droit. Ensuite, il transforme un pénalty, obtenu par Álvarez pour permettre à l'Albiceleste de mener deux à zéro. Ensuite, il n'a pas échappé aux défenseurs adverses qui ont dû commettre un grand nombre de fautes sur le numéro 10 pour éviter de le voir créer de nouvelles différences.

Pays-Bas : 3-4-1-2

Noppert (4) : Il n'a rien pu faire sur les deux buts argentins avec dans un premier temps, le pointu du droit de Molina trompe à bout portant le portier hollandais puis il est battu sur le penalty de Messi. Ensuite, il s'est montré solide sur sa ligne durant les prolongations mais n'a pas réussi à se montrer décisif lors de la séance de tirs au but.

Timber (4.5) : Match compliqué pour ce dernier face aux nombreuses montées de ses vis-à-vis sur son côté.

Van Dijk (4) : Le taulier de la défense des Oranjes a manqué sa rencontre ce soir en étant en dessous de nombreux duels et notamment sur les accélérations balle aux pieds de Messi où le défenseur de Liverpool n'a pas su utiliser ses qualités physiques pour prendre le dessus. 

Aké (6) : Match plutôt correct de sa part avec de nombreux duels remportés mais quelques interceptions approximatives et notamment sur son jeu de tête.

Dumfries (3) : Après un superbe huitième de finale où il s'est offert un but et deux passes décisives, le joueur néerlandais a été inexistant en attaque aujourd'hui. De plus, il commet une faute dans sa surface, qui permet à Messi, de doubler la mise.

De Roon (3) : Il a directement été pris par le milieu argentin et n'a pas su se projeter de l'avant. Remplacé par Koopmeiners (6). Il est à l'origine de l'égalisation des hollandais où sur un coup-franc plein axe, aux abords de la surface adverse, il sert Weghorst, placé à côté du mur, qui se retourne et ajuste bien le gardien argentin pour aller chercher une prolongation.

De Jong (4) : Pas à son niveau habituel et rapidement bousculé par les argentins, le barcelonais n'a pas été à la hauteur ce soir.

Blind (4) : Même s'il a été précis balle au pied, son activité dans le couloir gauche n'a pas été suffisante avec peu de soutien de sa part aux abords des trente-cinq derniers mètres adverses. Remplacé par L. De Jong. Une entrée en jeu difficile avec peu de ballons à jouer.

Gakpo (5.5) : La pépite des Oranjes n'a pas trouvé la solution dans cette partie pour venir faire la différence. Ses coups de pied arrêtés notamment, n'ont pas trouvé preneur. Remplacé par Lang.

Bergwijn (4) : Une première période bien timorée où ses coéquipiers n'ont pas su le trouver dans la zone de vérité. Remplacé par Berghuis (6.5). Une entrée en jeu qui a apporté plus de rythme dans les transitions offensives. D'ailleurs, il s'est offert une belle situation avec une volée qui vient se loger dans le filet extérieur du but adverse alors que le ballon se dirigeait en pleine lucarne. Ensuite, il délivre une passe décisive pour Weghorst avec un centre qui vient se poser sur la tête de ce dernier.

Depay (4) : Un match frustrant pour le numéro 10 des Oranjes avec peu de ballons intéressants à négocier dans la surface adverse. Remplacé par Weghorst (7.5). Une entrée en jeu phénoménale pour l'attaquant hollandais qui a réalisé à lui seul une remontada pour permettre dans les dix dernières minutes du temps réglementaire, aux Pays-Bas de revenir à deux buts partout grâce à un doublé fou. Effectivement, il reprend dans un premier temps, un centre de Berghuis et place une tête croisée imparable avant d'être à la conclusion au bout du temps additionnel, d'une superbe combinaison sur coup-franc.

 Argentine : 3-5-2

Martínez (6.5) : S'il n'a pas réalisé le moindre arrêt durant la quasi-totalité de ce match, le gardien de l'Albiceleste a encaissé deux buts dans le dernier quart d'heure du temps réglementaire avant de stopper deux pénaltys lors de la séance de tirs au but.

Molina (7) : Très actif dans son couloir, il a su apporter du surnombre dans les phases offensives de son équipe et cela s'est traduit par son premier but en sélection. En effet, peu avant la mi-temps, il est magnifiquement bien trouvé par Messi et ajuste le portier hollandais d'un pointu du droit pour ouvrir le score. Remplacé par Montiel.

Romero (6) : Une partie correcte de sa part où il a su stopper plusieurs offensives néerlandaises. Remplacé par Pezzella.

Otamendi (6) : Précieux dans les duels aériens mais en retard sur des contres adverses, l'expérimenté défenseur argentin a tout de même réalisé une rencontre satisfaisante.

Martínez (6.5) : L'arrière de Manchester a tenu la baraque durant son temps de jeu en étant irréprochable dans ses interventions. Remplacé par Di Maria.

Acuña (7) : Grosse performance du piston gauche de l'Albiceleste qui a été présent défensivement mais surtout percutant offensivement grâce à de nombreuses percées dans son couloir. Malheureusement, il a écopé d'un carton jaune et sera suspendu pour la demi-finale.

De Paul (5.5) : Un temps forfait, le milieu de l'Atletico a finalement tenu sa place, et a assuré en prenant le dessus sur ses vis-à-vis. Remplacé par Paredes (4). Comme souvent, il y est allé franco dans les duels, quitte à commettre plusieurs fautes, qui lui ont valu logiquement un carton jaune.

Fernández (6) : Belle prestation pour le jeune joueur de Benfica qui a su élever son niveau durant la prolongation avec notamment une belle frappe croisée aux vingt-cinq mètres qui vient se loger sur le poteau du but adverse.

Mac Allister (4.5) : Une bonne première période de sa part avant de progressivement disparaître des radars.

Messi : voir ci-dessus.

Álvarez (4.5) : Un match timide pour le Cityzen qui n'a pas su faire de différence dans la défense des Pays-Bas. Remplacé par Lautaro Martínez.

Lire plus