Angleterre – Slovaquie (2-1) : les notes complètes [Euro 2024 – 8e de finale]

Angleterre – Slovaquie (2-1) : les notes complètes [Euro 2024 – 8e de finale]

Homme du match : Kane (6.5) : Le capitaine Anglais a pris son mal en patience ce soir. Très peu servi durant le premier acte, il n’a cessé de demander le ballon en pivot, afin d’apporter de la stabilité dans le jeu. Au retour des vestiaires, sa vision de jeu fait la différence, où il se retourne et trouve idéalement Tripper à l’opposé. L’action se conclut par le but de Foden, refusé pour hors-jeu. A dix minutes du terme, il reprend de la tête un centre venu de la gauche, mais voit sa tentative, frôlé le poteau adverse. En tout début de prolongation, sur une déviation de Toney, il reprend le cuir au second poteau et vient tromper Dubravka à bout portant d’une reprise de la tête. Remplacé par Gallagher.

Angleterre : 4-2-3-1

Pickford (5) : Impuissant sur l’ouverture du score des Slovaques, le portier Anglais a par la suite été très peu inquiété et a su rassurer ses troupes dans ses sorties aériennes.

Walker (4) : Face à ses montées constantes, ce dernier a énormément subi dans ses replis défensifs face à Haraslin. A partir de la seconde période, il a été moins inquiété et a ainsi pu rester haut sur la pelouse.

Stones (3) : Une partie laborieuse pour le défenseur Anglais qui a enchaîné les erreurs. Sur l’ouverture du score adverse, il est attentiste, où il ne sort pas sur son vis-à-vis qui a tout le temps de s’avancer et de décaler Schranz comme il le souhaitait. De plus, il a régulièrement été maladroit dans ses relances à l’image de son énième perte de balle en deuxième période, plein axe, qui permet à Strelec de tenter en première intention un lob de cinquante mètres, juste à côté.

Guéhi (5) : Averti au bout de trois minutes pour une intervention en retard sur Strelec qui partait au but. Il se rattrape bien quelques minutes plus tard en venant contré une tentative à bout portant de Strelec sur un superbe tacle glissé. Sur l’ouverture du score adverse, il s’incline dans un duel aérien qui a permis aux Slovaques de partir à l’attaque. Puis, au marquage de Schranz, il ne peut intervenir dans son dos, sous peine de concéder un penalty et ainsi d’écoper d’un second avertissement, synonyme d’expulsion.

Trippier (6) : Plus offensif que Foden dans le couloir gauche au cours de la première période, le latéral de Newcastle a tenté à mainte reprise de trouver la solution au sein de l’arrière-garde adverse. A l’heure de jeu, sur un superbe renversement de jeu de Kane, il vient pénétrer dans la surface avant de trouver à bout portant Foden qui vient égaliser. Néanmoins, le but est annulé pour un hors-jeu. Remplacé par Palmer (6). Une belle entrée en jeu qui a dynamisé l’attaque anglaise, de par ses différentes tentatives de centres.

Mainoo (5) : Le jeune milieu Anglais a longtemps été l’un des seuls a apporté du danger sur le plan offensif, grâce à sa capacité à se projeter balle aux pieds. Remplacé par Eze.

Rice (5) : Dans le coeur du jeu, le milieu d’Arsenal n’a rien apporté durant plus d’une heure de jeu, dû à un déchet technique important et aucune passe venant casser les lignes. A un quart d’heure du terme, on l’a enfin vu apporter un surnombre offensif, marqué par une lourde frappe qui est venu s’écraser sur le poteau.

Saka (4) : Une rencontre bien terne pour ce dernier qui n’a jamais crée de grandes différences dans les trente-cinq derniers mètres adverses.

Bellingham (6) : Longtemps muselé par l’arrière-garde Slovaque, le numéro 10 des Three Lions a tout de même réussi à se mettre en évidence de par quelques éclairs de génie. Au bout du temps additionnel, sur un centre venu de la droite, il réalise un sublime retourné acrobatique qui vient se loger dans le petit filet, sauvant ainsi son pays. Remplacé par Konsa.

Foden (4) : Un match en dents de scie pour le Mancunien qui a touché énormément touché de ballons mais n’a pas su les mettre à profit. En début de seconde période, il pensait égaliser, à bout portant, mais sa réalisation est logiquement annulée pour une position de hors-jeu. Remplacé par Toney.

Kane : voir ci-dessus.

Slovaquie : 4-3-3

Dubravka (5) : Pas vraiment rassurant dans ses sorties aériennes en début de partie, le portier Slovaque a su se reprendre par la suite sur des phases arrêtées des Three Lions. Sauvé par l’assistance vidéo sur le but refusé de Foden, il est ensuite tout heureux de voir la frappe de Rice s’écraser sur le poteau. Au bout du temps additionnel, il s’incline face à la reprise acrobatique de Bellingham. Puis dès l’entame de la prolongation, il encaisse un nouveau but, à bout portant, face à la reprise de Kane.

Pekarik (6) : Un gros match de sa part, où il a totalement dominé Foden, qui n’a eu que des miettes aujourd’hui.

Vavro (5) : Solide à son poste, il a su s’imposer dans la quasi-totalité des duels qu’il a eu à disputer.

Skriniar (5) : Le Parisien a été à la hauteur en cette fin d’après-midi, en étant correct à la couverture.

Hancko (5.5) : Ce dernier s’est offert la première occasion du match où il déborde côté gauche avant d’enchaîner sur un centre-tir qui vient frôler le poteau opposé. Par la suite, il a bien géré Saka, qui n’a jamais réussi à se retourner pour prendre de la vitesse dans son couloir.

Kucka (5) : L’expérimenté milieu Slovaque a tout donné aujourd’hui, harcelant les porteurs de balles, tout au long de cette partie. Un volume de jeu conséquent qui lui a permis de gratter de nombreux ballons. Remplacé par Bero.

Lobotka (4) : Le Napolitain n’a cessé d’assurer sur le plan défensif, tout en se projetant de l’avant sur les différentes phases offensives des siens. Malheureusement, il a eu du mal à confirmer cela à partir de l’heure de jeu.

Duda (5) : Il a rendu une belle copie face aux Anglais, en étant précieux à la récupération. Malgré sa grosse activité, il a eu du mal à assurer lors de la prolongation. Remplacé par Benes.

Schranz (6) : Intéressant en première période, il s’est illustré à la vingt-cinquième. Après avoir remporté son duel aérien face à Guéhi, il trouve en déviation Strelec qui lui rend le cuir en pleine surface. Idéalement servi, il ajuste à bout portant Pickford pour venir ouvrir la marque. Ensuite, il a su mettre à profit les quelques bons ballons qu’il a eu à négocier. Remplacé par Gyömber.

Strelec (6) : Le jeune attaquant Slovaque a réalisé une très belle performance, ponctué par une superbe passe décisive en première période. Balle aux pieds, il a su créer des différences de par ses dribbles et sa bonne vision de jeu. A la vingt-cinquième minute de jeu, sur une déviation de la tête d’un partenaire, il hérite du cuir et vient fixer l’arrière-garde Anglaise avant de servir sur un plateau Schranz pour l’ouverture du score. Au retour des vestiaires, sur une erreur de Stones, il reprend le cuir en première intention et vient tenter un lob de cinquante mètres, qui termine juste à côté. Remplacé par Bozenik (3). Apparu sur le terrain en seconde période, il n’a pas réussi à peser dans le jeu des siens et n’a pas touché énormément de ballons.

Haraslin (5.5) : A l’aise techniquement, il a très rapidement pris le dessus dans ses duels face à Walker, qui a énormément souffert. Un second acte plus terne en opportunité. Remplacé par Suslov (5). Une entrée en jeu qui a permis aux Slovaques d’apporter un peu plus de stabilité dans le coeur du jeu, en vain.

Lire plus