Belgique - Roumanie (2-0) : Les notes complètes [Euro 2024 - 2ème j.]

Belgique – Roumanie (2-0) : Les notes complètes [Euro 2024 – 2ème j.]

Homme du match: Lukaku (7,5): Ses supporteurs auraient souhaité le voir plus dans la surface de réparation pour offrir des solutions à Doku, lukebakio ou Trossard. L’attaquant Belge a brillé dos au but ou en repiquant pour participer au jeu comme relai ou pour jouer dans les espaces. Il crée des situations avec sa vitesse et sa puissance. C’est sur un ballon qu’il obtient dans la profondeur qu’il marque avant que le but soit refusé. Il est aussi passeur sur l’ouverture du score, illustration de son efficacité dos au but.

Belgique (3-4-3)

Casteels (5,5): Malgré que la Roumanie n’a jamais su être dangereuse sur la durée, le portier Belge s’est toujours montré vigilant sur les rares frappes cadrées roumaines.

Faes (6): Match propre pour lui, tant dans les interventions que dans la précision qu’il a mise dans ses relances.

Vertonghen (6,5): Hormis une erreur en début de match qui aurait pu coûter un but, l’ancien de Tottenham a été un patron en défense avec des excellentes interventions.

Theate (5,5): Match correct sans être exceptionnel, le Rennais a parfois fait peur dans certaines de ses interventions sur le ballon. En revanche, il est resté assez propre dans ses relances. Il est remplacé par Debast à la 77ème minute.

Castagne (7): Le joueur de Fulham, très généreux dans les efforts, n’a pas cessé de courir le long de sa ligne pour monter et descendre le long de la ligne. Toujours disponible et actif, il contribue à porter le ballon vers l’avant et lancer les situations sur les ballons qui passent par son côté.

Tielemans (6,5): Dés la 2ème minute, c’est lui qui récupère le ballon et lance l’action du premier but qu’il va lui-même marquer. Très présent dans l’entrejeu, il est l’élément important pour faire vivre le ballon et distribuer le jeu vers l’avant. La fatigue venant, il finit par moins peser sur le jeu de son équipe et cède sa place à Mangala à la 72ème minute.

Onana (6): Hormis une erreur qui offre une grosse occasion à la Roumanie, le milieu de terrain d’Everton livre un match très satisfaisant. Dans l’ombre, il abat un travail considérable dans la récupération du cuir et dans les duels.

Doku (7): Le milieu offensif de Manchester City a encore brillé par sa vitesse et son sens du dribble. Efficace, technique et virevoltant, il parvient à se frayer un chemin dans la surface mais il doit s’améliorer dans la finition. C’est lui qui donne la passe dans la surface à Lukaku, le passeur décisif de l’ouverture du score. Il est remplacé par Carrasco à la 72ème minute.

Lukebakio (6,5): Profitant de beaucoup d’espaces, il se crée une multitude de bonnes situations dans la surface mais ses derniers gestes ne sont pas bons. Trossard le remplace à la 56ème minute.

Lukaku (7,5): Voir haut de page.

De Bruyne (7): Plutôt discret lors du début de match, le maitre à jouer de Manchester City a su hausser son niveau de jeu pour prendre presque tout le jeu à son compte en fin de rencontre. Il marque le but du break.

Roumanie (4-1-4-1)

Nita (5,5): Pas toujours irréprochable sur les deux buts, le portier Roumain a en revanche sorti plusieurs bonnes parades qui ont empêchées la Belgique de prendre le large plus tôt.

Ratiu (3,5): Le défenseur du Rayo Vallecano n’a jamais fait le poids face aux dribbles de Doku qui n’a eu aucune difficulté à contourner la défense et entrer dans la surface Roumaine. Sorescu le remplace à la 90ème minute.

Dragusin (4): Tentant de contenir les attaquants Belges, plus précisement Lukaku, il a souvent craqué dés que la Belgique a pris la profondeur. Mieux dans sa surface, il s’interpose sur quelques frappes Belges.

Burca (4): Même constat de fébrilité pour lui quand l’adversaire a accéléré. Offensivement, il se signale sur coup de pied arrêté mais ne parvient pas à tromper Casteels.

Bancu (3): Dans tous les compartiments du jeu, son niveau est mauvais. Pour défendre, il laisse trop d’espaces et se fait martyriser par Lukebakio puis Trossard. Offensivement, c’est timide et imprécis et n’apporte rien pour mettre la pression sur la défense de la Belgique.

M. Marin (5): Très actif au milieu de terrain, les premières situations Roumaines arrivent de ses nombreux efforts dans l’entrejeu. Après, l’emprise Belge sur le match ne lui permet pas de davantage se mettre en évidence. Olaru le remplace à la 68ème minute.

Man (4,5): Il va être le joueur le plus dangereux de la partie mais ne sachant faire que des frappes de loin pour tenter de battre la Belgique, il n’inquiètera pas Casteels.

R. Marin (4): Plutôt en vue en début de match, le joueur d’Empoli ne sera présent que par intermittence.

Stanciu (3,5): Il écarte quelques ballons sur des situations de la Belgique mais va aussi avoir des pertes de balle largement évitables. Prestation très insatisfaisante pour le capitaine de la Roumanie.

Mihaila (4,5): Il se crée deux situations où il élimine des adversaires mais trop brouillon, il n’arrive pas à aller au bout de ses intentions. Le reste de sa prestation est terne. Hagi le remplace à la 68ème minute.

Dragus (4): intouchable, isolé, l’attaquant de Gaziantep FK parvient à se mettre en situation de marquer mais sans parvenir à tromper le gardien Belge. Il a touché trop peu de ballons. Il cède sa place à Alibec à la 81ème minute.

 

 

Chardin Jean-Christophe

 

 

 

Lire plus