Autriche - France (0-1) : Les notes complètes [Euro 2024 - 1ère j.]

Autriche – France (0-1) : Les notes complètes [Euro 2024 – 1ère j.]

Homme du match : N’Golo Kanté (9) : Le RETOUR ! Indispensable du 11 de Didier Deschamps lors de la Coupe du Monde 2018 jusqu’à l’Euro 2021. Moins convoqué depuis, suite à de nombreuses blessures qui l’ont écarté de la Coupe du Monde 2022, et son transfert en Arabie. De retour avec les Bleus dans une grande compétition, il a su répondre présent. Le duo Kanté/Rabiot a su sortir son épingle du jeu. Présent sur les récupérations, les duels, le travail de harcèlement, les relances… on peut le dire haut et fort, Kanté est bel et bien de retour.

Autriche (4-2-3-1) :

Patrick Pentz (6) : Le gardien autrichien peut être content de n’avoir pas concédé de but face aux attaquants français. Malheureusement, il ne repartira pas de Düsseldorf avec un clean sheet puisqu’il a été battu par son coéquipier. En dehors de cela, il a réalisé un match plutôt tranquille avec 3 arrêts à son actif.

Maximillian Wöber (2) : Le défenseur de Gladbach âgé de 26 ans a été le premier joueur à être averti dans ce match pour un jeu dangereux sur Dembélé. À la 38’, Wöber a été buteur malgré lui. Suite à des petits dribbles dans la surface, Mbappé a tenté le centre. Le défenseur autrichien est venu placer une tête qui a trompé le portier de Brøndby… Malheureusement ce fut dans ses propres buts. Il a été remplacé après une prestation calamiteuse à l’heure de jeu par Gernot Trauner.

Philipp Mwene (3) : Et de 2 ! Le défenseur de Mayence a été le deuxième joueur à être averti dans ce match, lui aussi pour une faute sur Dembélé. Il a été remplacé à la 88′ par Alexander Prass.

Kevin Danso (6) : Face à des Bleus presseurs et dominateurs dans le premier quart d’heure, le Lensois a été obligé de faire des fautes. Encore s’agirait-il de ne pas exagérer ! Après plus de 90 minutes, il a ENFIN obtenu le carton jaune qui a été le 5e de la rencontre. In extremis, le défenseur lensois est venu tacler dans les pieds d’Olivier Giroud à quelques centimètres des cages, à la 90+6.

Stefan Posch (5) : Opposé à Mbappé, il a réalisé une bonne prestation.

Florian Grillitsch (5,5) : Moins influent qu’attendu, limité par l’activité de Kanté, le milieu de terrain a été remplacé par Patrick Wimmer.

Nicolas Seiwald (6) : Travailleur de l’ombre, il a été important pour son équipe. On peut noter qu’il a été vainqueur de 8 duels sur 9.

Christoph Baumgartner (3) : Le milieu offensif de Leipzig sortait de 5 matchs d’affilée en marquant avec sa sélection. Malheureusement, ce soir, son match n’a pas été impressionnant. Il a buté sur sa seule occasion dangereuse (voir ci-dessous).

Marcel Sabitzer (6,5) : Le milieu qui est passé par les plus grands clubs allemands, Leipzig, le Bayern et actuellement Dortmund, a, en une touche, repris un centre afin de faire une passe à Baumgartner. Ce dernier a vu son tir être dévié magnifiquement par Maignan. Baumgartner a finalement été sifflé hors-jeu. Peu dangereuse, l’Autriche a dû compter sur les coups de pied arrêtés. C’est ce que Sabitzer a très bien compris. À la 62’, il a foncé dans la surface et est tombé puis a réclamé un penalty. Malheureusement, l’arbitre n’a sifflé qu’un six mètres. Il est sûrement le meilleur joueur autrichien du soir.

Konrad Laimer (5) : Match plutôt moyen pour le milieu du Bayern. Imprécis dans ses passes, son pressing lui aura sûrement été fatal en termes de concentration ainsi que de fatigue. Il a été remplacé à la 90+1 par Romano Schmid.

Michael Gregoritsch (3) : L’attaquant évoluant à Fribourg est passé complètement à côté de son match. Il faut dire que la physionomie de la rencontre n’a pas été en faveur des attaquants autrichiens. Il est sorti à l’heure de jeu sans le moindre tir tenté. C’est Marko Arnautović qui l’a remplacé.

France (4-2-3-1) :

Mike Maignan (7) : Pour sa première compétition internationale en tant que titulaire, puisque lors de la Coupe du Monde 2022 il s’était blessé quelques semaines avant le début de la compétition, le portier de l’AC Milan a réalisé une belle performance se concluant par un clean sheet. À deux reprises lors de la première période, le portier français a effectué un arrêt décisif protégeant le but ainsi que le corner.

Théo Hernandez (7,5) : Le latéral droit de l’AC Milan, qui avait été très déçu de ne pas avoir été sélectionné lors du dernier Euro, est bien entré dans son match. Tout d’abord par une bonne intervention dans les premières secondes puis par un rush solitaire qui s’est conclu par un coup franc bien placé. Encore une bonne différence pour lui en ce début de match. À la 12’, sur un une-deux avec Thuram, le cuir a frôlé les deux poteaux de Pentz.

Dayot Upamecano (7) : Solide mais peu inquiété, le défenseur formé en Autriche au RB Salzburg a été important pour obtenir les 3 points ainsi que le clean sheet.

William Saliba (7,5) : Sans trop de doute le meilleur ou l’un des 3 meilleurs défenseurs de Premier League ces deux dernières saisons avec Arsenal, le défenseur n’a jamais su convaincre Deschamps de le mettre titulaire. Ce soir, c’est sûrement chose faite.

Jules Koundé (8) : Offensivement absent, mais défensivement, il a cadenassé son côté. Souvent décrié en tant que latéral avec l’équipe de France, le défenseur polyvalent du FC Barcelone a sorti un gros match.

Adrien Rabiot (8) : Plus discret que Kanté ce soir, mais tout aussi important, il a permis à son équipe de gagner la bataille du milieu de terrain. Il a été remplacé à la 71′ par Eduardo Camavinga.

N’Golo Kanté (9)Voir ci-dessus

Marcus Thuram (3) : Si son implication offensive n’a pas été suffisamment importante, son implication défensive a été essentielle pour les Bleus. Son match offensivement peut être résumé par une action : à la 72’, Hernandez a parfaitement lancé Thuram. L’attaquant de l’Inter a tenté 2-3 dribbles et s’est prêté à la frappe. Malheureusement, elle a été complètement déviée. En manque de puissance, sur un centre à ras de terre de Camavinga, le fils du champion du monde Lilian Thuram a buté face au gardien.

Antoine Griezmann (6) : Le joueur de l’Atletico, qui sort d’une saison plus que réussie, s’est retrouvé en sang suite à un duel avec Wöber dès le retour des vestiaires. Il a été remplacé à la 90+1 par Youssouf Fofana.

Ousmane Dembélé (4) : Match très irrégulier pour lui. Il a effectué de bonnes actions durant ce match, actions qui ont été détaillées dans les autres joueurs. À la 70’, il a laissé sa place à Randal Kolo Muani.

Kylian Mbappé (5) : Première frappe française signée Mbappé à la 9′ : une bonne récupération de Griezmann qui a décalé Hernandez. En une touche, il a trouvé Thuram puis Mbappé. Ce dernier est parti seul sur son côté avant de repiquer. Le gardien autrichien a été vigilant. Le duo Mbappé/Hernandez a été très dangereux en attaque lors de cette première mi-temps. CATASTROPHIQUE… seul face au gardien, il a raté l’immanquable. Sa frappe n’a même pas été cadrée alors qu’il s’agissait de la balle du 2-0 peu avant l’heure de jeu. Après un duel à 5 minutes de la fin du temps réglementaire, avec Danso, il a été contraint de changer de maillot puisqu’il s’est retrouvé en sang. Quelques minutes plus tard, il a écopé d’un carton jaune pour être « rentré » sans autorisation. Le vétéran Olivier Giroud l’a remplacé suite à cela.

Lire plus