Kaiserslautern - Bayer Leverkusen (0-1) : Les notes complètes [Coupe d'Allemagne - finale]

Kaiserslautern – Bayer Leverkusen (0-1) : Les notes complètes [Coupe d’Allemagne – finale]

Homme du match: Xhaka (7): Le spécialiste des tirs de loin s’est encore une fois illustré dans ce domaine pour finir la saison en beauté. En effet, sur une déviation d’un défenseur adverse, le ballon lui revient parfaitement pour décocher un bijou d’enroulée du pied gauche dont il est coutumier. Ce but c’est celui de la victoire donc importantissime pour le doublé Coupe-Championnat historique du Bayer avec 52 matchs invaincus sur 53. Magique. Pour le reste, il a répondu présent dans l’agressivité allant notamment aux aux avants postes gratté un ballon presque perdu par son équipe. On peut dire qu’il est prêt pour l’Euro qui débute le 14 juin.

Kaiserslautern (4-1-4-1)

Krahl (6): La gardien n’a pas vécu un enfer en raison de la physionomie du match et d’un fait de jeu à l’avantage de Kaiserslautern avec le carton rouge du Bayer. Il est battu une fois sur ce tir de Xhaka qui n’est cependant pas en pleine lucarne donc certainement pas irréparable. A la 80éme, il maintient son équipe en vie en s’interposant bien devant Wirtz.

Puchacz (5): Le latéral gauche a été un des plus en vue de son équipe. Déjà, il tire les coups de pieds arrêtés qui ont été plus ou moins bien tirés. Présent dans l’agressivité, cela lui a permis de tenter sa chance de loin sans réussite. Parfois très en difficulté face à Frimpong.

Elvedi (6): Moins en vue que Tomiak, son match n’en reste pas moins satisfaisant avec un tacle glissé dont on se rappelle encore après le match sur Schick excentré.

Tomiak (7): Défenseur irréprochable ce soir. En première période, il sort deux tacles glissés de grande classe devant Schick tout proche de marquer. Une majorité de duels gagnés en plus, c’est simple : un but ne pouvait pas arriver face à lui dans un soir comme cela.

Zolinski (5): Présent dans le duel (5/6 gagnés), il aura relativement bien défendu puisque que les attaques de Leverkusen sont davantage passées de l’autre côté. Remplacé par Tachie.

Kaloc (4): Le milieu défensif de cette équipe n’a touché que 39 ballons en 90 minutes malgré la supériorité numérique une majorité du match. Malheureusement pour lui, ils n’ont pas tous été bien négociés avec 79% de passes réussies, 10 pertes de balles mais aussi 2 duels gagnés sur 7. Trop de déchets pour espérer un autre résultat.

Redondo (4,5): Travailleur, comme ses coéquipiers, pour combler les moindres espaces en première période, il ne se sera pas suffisamment montrer en seconde période bien que ce soit lui qui ait provoqué le carton rouge de Kossounou. Remplacé par Opoku.

Raschl (5,5): Touchant 56 ballons, il a réussi à faire le jeu de son équipe quand son équipe dominait pendant 15-20 minutes sur la seconde période. Cela ne s’est malheureusement pas vu par un but même s’il est passé tout proche au temps additionnel de la première période, sa frappe passant au ras du poteau. Remplacé par Klement.

Ritter (3): C’est l’un des meilleurs de cette équipe, mais il n’a pas su tirer cette équipe vers le haut ce soir. Son centre raté à la 57ème symbolise son impuissance technique du soir.

Zimmer (5): Le milieu droit de cette équipe a vécu un match compliqué en cette finale de coupe. En effet, ce joueur offensif n’a rien pu montrer dans le camp adverse, mais on notera tout de même une bonne récupération (69è) ainsi qu’une très bonne défense sur Wirtz, pas loin du 0-2. Remplacé par Almamy Touré.

Hanslik (6): 45 minutes plutôt bonnes avec un tir à l’entrée de la surface où il met à contribution Hradecky. Juste avant la pause, il résiste à trois défenseurs pour créer l’action la plus dangereuse de son équipe avec le tir de Raschl. Le tout alors que son équipe avait moins de 20% de possession. Pas mal mais tout de même remplacé par Ache (6), le meilleur buteur de l’équipe. Ce dernier a fait un match très volontaire s’offrant notamment 2 tirs lointain dangereux grâce à une bonne densité physique qu’il a su imposer, causant du tort à Tah.

Leverkusen (3-4-3)

Hradecky (6): Le gardien est intervenu de manière impeccable devant Hanslik et Ache.

Tapsoba (6): Un match plutôt tranquille où il aura surtout exister avec le ballon qui ne lui a pas brûlé les pieds.

Tah (5): Un match similaire à Tapsoba, à la différence qu’il aura été mis en difficulté par l’entrée d’Ache par moments.

Kossounou (3): 44 minutes corrects jusqu’à cette faute pied en avant sur Redondo qui lui vaut un deuxième carton jaune amplement mérité. Entraînant son équipe dans un match plus compliqué à cause de cette infériorité numérique, cette erreur bête aurait pu valoir chère dans une confrontation un peu plus relevé.

Grimaldo (4,5): Le piston gauche n’est clairement plus dans la forme étincelante des dernières semaines. On l’aura peu vue à la construction offensive. Des interceptions défensives intéressantes et quelques coups de pieds arrêtés bien tirés. Remplacé par Hincapié.

Xhaka (7): Voir ci-dessus.

Andrich (6): On peut l’imaginer revanchard après sa mise au banc mercredi pour la finale européenne. Il a d’ailleurs bien négocié son match en étant dans le ton dans l’intensité et auteur d’un tacle salvateur sur un tir qui allait aux cages à 10 minutes du terme.

Frimpong (5): Beaucoup de choses à dire étant donné qu’il a souvent été très bon sur son côté, avec des débordement où il en a fait voir de toutes les couleurs à ses vis-à-vis. En seconde période, il s’est davantage trouvé dans la zone de vérité en raison de son repositionnement en tant que milieu droit carton rouge oblige, sur des contre-attaques notamment, mais il a à chaque fois annihilé les actions à causes de glissades, de mauvaises passes ou de mauvais choix tout simplement. Remplacé par Tella.

Wirtz (5,5): L’Allemand né en 2003, que l’on verra à l’Euro était proche d’un joli but avec un slalom où il élimine 2 joueurs mais est ensuite contré sur son tir. En seconde période, il fait une passe clé pour Frimpong qui négocie mal son face à face avec le gardien. Enfin, il est trouvé dans une position intéressante ensuite mais est bien pris par le défenseur qui stoppe son dribble. Remplacé par Hlozek.

Hofmann (3,5): Beaucoup trop discret avec de rares ballons intéressants touchés. Pourtant, on s’est qu’il peut faire mieux après ce qu’il a montré en début de saison. Remplacé à la mi-temps par Adli (6) qui est rentré en tant qu’avant centre à la place de Schick lui aussi sorti à la pause. Il se sera davantage montré avec une très bonne intensité récupérant des ballons à la surprise des joueurs adverses. 2 tentatives, sans réussite.

Schick (4,5): Il sert de bon appui sur l’ouverture du score. Derrière on ne l’aura quasiment pas vu la faute aussi à bonne défense. Il est remplacé à la mi-temps par Stanisic (6) qui entre pour jouer latéral droit, s’offrant notamment une action très dangereuse sur corner mais sa tête passe de peu à côté.

 

Lire plus