ASSE - Vente : Romain Molina révèle des premières zones d'ombre et le doute s'installe !

ASSE – Vente : Romain Molina révèle des premières zones d’ombre et le doute s’installe !

L’AS Saint-Etienne est au cœur de l’actualité avec le début des négociations exclusives entamées avec Kilmer Sports Ventures, un groupe canadien. Romain Molina a partagé son analyse sur cette annonce dans une vidéo diffusée sur sa chaîne Youtube.

Le montant de la vente, bien en deçà des attentes initiales de 2018, suscite des interrogations. À l’époque, on évoquait une transaction à hauteur de 80 millions d’euros qui aurait pu atteindre les 100 millions selon Bernard Caïazzo. Finalement, après plusieurs années et diverses péripéties, la valeur du club semble s’être effondrée pour avoisiner aujourd’hui les vingt millions d’euros.

Lire aussi :

Romain Molina souligne que cette dévaluation reflète une tendance plus large affectant plusieurs clubs français dont les propriétaires rêvaient autrefois à des sommes mirobolantes. Il rappelle notamment le cas similaire du club de Nancy et ses négociations infructueuses sous Jacques Rousselot.

Quant aux nouveaux acquéreurs potentiels, ils semblent manquer d’une connaissance approfondie du football européen. Ivan Gazidis, malgré son expérience à Arsenal et Milan, devra faire face à un contexte totalement différent à Saint-Etienne. Les ambitions affichées par le projet reposent sur la data et la jeunesse mais restent floues quant aux moyens financiers réellement alloués.

Lire aussi :

Il y a également des incertitudes concernant l’organigramme actuel du club stéphanois. Des changements sont attendus mais rien ne garantit leur efficacité tant que les bonnes compétences ne seront pas placées aux postes adéquats.

Molina appelle donc à la prudence et invite les supporters à patienter avant de voir se concrétiser ce nouveau chapitre pour l’ASSE. La priorité immédiate reste toutefois sportive avec l’enjeu crucial de remonter en première division française.

Enfin, il aborde brièvement les implications juridiques liées à Gazidis en Italie qui pourraient avoir un impact jusqu’en France si elles étaient confirmées. Tout cela laisse présager un futur incertain pour le club forézien où chaque décision sera scrutée par ceux qui espèrent voir renaître les Verts.

Lire plus