Reims - OM (1-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 32ème j.]

Reims – OM (1-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 32ème j.]

L’Homme du match : Munetsi (7.5) : Buteur malheureux puisque refusé pour un hors-jeu de quelques millimètres au départ de l’action, il est encore à la finition sur le but accordé ensuite, mais n’a pas eu à se fatiguer puisque MBemba a fait le travail pour lui, un joueur très percutant et qui a été dans tous les bons coups

Reims (4-2-3-1)

Diouf (7) : Excellent ce soir il a remporté tous les uns contre uns, certes contre pas grand monde, mais à l’arrivé c’est un clean sheet mérité

Akieme (6.5) : Mis en bonne condition par l’inoffensivité totale de Sarr sur son côté, il a joué ce match dans un fauteuil, propre sur ses relances et très vif en défense

Abdelhamid (7) : Il s’est promené au duel ce soir, jamais contrarié par un Gueye ou un Sarr aussi amorphes l’un que l’autre,  et il est à l’origine de nombreuses percées Rémoises, avec des relances très inspirées dans la profondeur

Agbadou (6) : Solide et lui aussi toujours en place, il a cumulé rigueur défensive et précision balle au pied pour un match abouti

Kone (6.5) : Ce jeune joueur de 19 ans a crânement joué sa chance ce soir en livrant un superbe prestation, avec de l’impact physique sur les adversaires et une défense solide en restant debout

Munetsi (7.5) : Voir ci-dessus

Stambouli (4.5) : Il a été en dessous de ses coéquipiers ce soir, laissant un peu d’espace à Luis Henrique notamment qui était le seul joueur offensif à un peu courir côté marseillais ce soir

Nakamura (6.5) : Peu sollicité car le jeu s’est souvent orienté de l’autre côté, il a fait preuve d”énormément d’initiative en première intention sur chaque ballon récolté, avec notamment une superbe frappe en fin de première mi-temps qui aurait pu faire mouche. Beaucoup de style et de potentiel chez ce joueur séduisant !

Teuma (6.5) : Très costaud sur chaque un contre un disputé, il a glâné de nombreux ballons et a été intéressant dans la variété de ses redistributions de balle

Ito (6) : Meilleur en première période qu’en seconde ou il a semblé un peu émoussé, il a beaucoup provoqué les marseillais pour ensuite distiller de bons ballons dans les brèches qu’il venait de créer

Diakite (5) : Il a finalement un peu été discret ce soir, mais a bien pensé ses déplacements pour libérer de l’espace lors des attaques placées rémoises

OM (5-3-2) 

Pau Lopez (4) : Encore une fois, il a plongé comme un poussin à la piscine, timidement, et dans le vide, encaissant encore 2 buts sur les deux gros duels qui lui ont été proposés, l’un des deux étant refusé

Merlin (4.5) : Trop peu sollicité sur son côté puisque les marseillais ont souvent préféré jouer avec le côté droit eux aussi, il était parti ramasser des fraises sur l’accélération de Munetsi qui amène le but refusé

Meité (3) : Sa titularisation ce soir dans un match ou il fallait gagner et donc attaquer et après 2 mois de blessure reste un immense mystère. Celui -ci s’est confirmé sur le terrain, il était ni en jambes, baladé en vitesse par Munetsi toute la rencontre, ni intéressant vers l’avant puisque dans ce registre il n’a jamais montré à ce jour de capacités particulières

Balerdi (6.5) : Seul soldat de la partie côté marseillais, il a du intercepter à lui tout seul des dizaines de ballon, à souvent porté ce dernier jusqu’au camp adverse, mais gagner un match à 1 contre 11 c’est assez inespéré

M’Bemba (3) : A l’image de sa saison totalement inverse de la précédente, il a été très insuffisant défensivement, allant même jusqu’à marquer contre son camp d’un tacle non maîtrisé. Il a tenté de porter quelques ballons sur le côté en seconde période, mais il n’est vraiment que l’ombre de lui-même depuis plusieurs mois

Clauss (2) : Quel niveau de jeu pathétique comme à Bergame pour celui qui pourrait être le latéral de l’Equipe de France à l’Euro, comme quoi ce dernier est encore loin d’être gagné !

Veretout (4.5) : De l’envie indéniablement, un des seuls à l’afficher, mais il a énormément de mal à finir sa saison physiquement, et du coup le déchet est plus présent dans son jeu

Gueye (2.5) : Un match proche du néant, avec des ballons soit perdus soit jetés, et aucune intelligence dans ses choix, dommage de ne pas l’avoir libéré plus tôt !

Kondogbia (3) : Inexistant au milieu de terrain, il n’a pas non plus fait parler son physique imposant dans les duels, ou les Rémois en ont fait ce qu’ils ont voulu toute la soirée

Aubameyang (3) : Quand l’entraîneur, faute d’avoir un vrai deuxième attaquant d’un niveau professionnel, est obligé d’aligner 90 minutes un joueur malade, cela donne un match totalement transparent, et on peut difficilement lui en vouloir

Sarr (2) : Une parodie de football pendant tout le temps qu’il a passé sur le terrain, avec des gestes que seul lui, et encore, à compris et un duel quasi immanquable face au gardien ou il a tenté un tir ridicule

 

 

 

 

Lire plus