OM - Atalanta (1-1) : Les notes complètes [Europa League – 1/2 Finale Aller]

OM – Atalanta (1-1) : Les notes complètes [Europa League – 1/2 Finale Aller]

L’Homme du Match : M’Bemba (7) : Auteur d’un but superbe qui intervient au moment ou l’OM était un peu en difficulté après le but encaissé, il a libéré le stade, et n’est pas passé loin du doublé en seconde mi-temps sur une tête plongeante. On a un peu retrouvé le M’Bemba conquérant de la saison dernière, même si défensivement il s’est fait une ou deux frayeurs

OM (5-3-2)

Pau Lopez (4) : Il a souvent gardé inutilement le ballon au pied, cassant un peu l’intensité, et a malheureusement très vite encaissé un but sur la première frappe cadrée de la rencontre, son plongeon semblant un peu manquer d’envergure

Murillo (4.5) : Peu inspiré, il a gaspillé quelques ballons qu’il venait de récupérer, et n’a pas toujours semblé à l’aise sur ses placements entre les attaquants italiens qui bougeaient beaucoup

Balerdi (6) : On peut se demander s’il n’est pas un peu en retard au replacement sur le premier but, ce qui explique cette note un peu sévère au vu de tout le reste de la partie ou il a été excellent autant dans l’impact que dans ses relances millimétrées et ses récupérations de balle innombrables

Kondogbia (6) : Il a livré une rencontre appliquée, avec ce belles incursions offensives, de l’audace dans ses choix, et une autorité naturelle en phase défensive ou il a fait parler son physique

Veretout (5.5) : Il a alterné le bon et le moins bon, avec plusieurs bonnes récupérations de balle, de la rapidité dans ses enchaînements, mais pas mal d’imprécisions dans les 30 derniers mètres. Il a par contre été très bon sur les coups de pied arrêtés, ses corners étant quasi systématiquement dangereux

Harit (6.5) : On a retrouvé ce soir un Harit créateur, feu follet, qui même s’il a parfois joué un peu solo a percuté et a constamment dérangé les défenseurs italiens par ses dribbles et sa vitesse

Luis Henrique (7) : Quel volume de jeu de sa part ce soir, il a été lui aussi un peu surpris au replacement sur le premier but, mais il a ensuite livré une superbe prestation, avec des centres d’une précision parfaite, des derniers gestes audacieux, et de vives accélérations sur son côté qui ont plusieurs fois laissé l’adversaire sur place. Le jour ou il ajoutera un peu plus le sens du but à sa panoplie, il pourrait devenir vraiment surprenant

Aubameyang (5) : Il a certes beaucoup tenté, s’est rendu très disponible, mais il manque deux occasions qu’à ce niveau il doit mettre, car cela peut peser sur la qualification

Sarr (4.5) : De l’envie certes, beaucoup d’engagement, mais toujours un jeu infiniment brouillon, dur à lire même pour ses partenaires, qui font qu’il n’ a pas apporté grand chose offensivement ce soir !

Atalanta (3-4-2-1)

Musso (3.5) : Il est passé complètement à côté de son match, avec plusieurs interventions hésitantes, que ce soit sur un corner ou il s’est troué en sortant à contretemps ou sur une intervention très hésitante loin de ses buts ou seule l’absence de technique de Moumbagna l’a sauvé

Kolasinac (non noté) : L’ancien olympien n’avait visiblement pas la force d’affronter le maillot qu’il a tant aimé quand il était phocéen, et s’est rapidement blessé, remplacé par Pasalic (5.5) qui a bien pris le flambeau, avec un placement très propre et plusieurs duels remportés loin des buts

Djimsiti (5) : Rien d’exceptionnel à se mettre sous la dent dans la prestation assez plate du défenseur central ce soir, mais au final il ne s’est jamais mis non plus négativement en évidence, assurant son replacement et récupérant quelques ballons importants

Scalvini (6.5) : Il a énormément contribué à ce que l’Atalanta reparte avec un nul ce soir, en étant omniprésent sur les attaquants marseillais, parfois avec un peu d’agressivité mais positive, très physique dans ses duels

Ruggeri (5.5) : Sans être étincelant, il a tenté quelques accélérations sur son côté qui aurait pu faire mouche, mais a été bien stoppé par les milieux phocéens

Ederson (6) : Il n’aura pas ménagé ses efforts, avec une présence permanente dans l’entrejeu, et aura ratissé de nombreux ballons qui ont permis aux italiens soit de respirer soit de partir de l’avant

De Roon (5) : Il a parfois un peu ralenti le jeu avec des passes soit très courtes soit en retrait, mais a par contre été costaud en un contre un ou il est plusieurs fois ressorti balle au pied

Zappacosta (4.5) : Peu en vue dans la rencontre, il n’a pas manqué d’envie mais plutôt de précision sur certains enchaînements, et surtout a été largement battu par kondogbia sur plusieurs face à face

Koopmeiners (7) : Un métronome dans cette équipe, qui a été plusieurs fois à l’origine de très beaux mouvements de l’Atalanta notamment en première période. Dans les phases fortes de l’OM, il a été un vrai premier défenseur, avec une très bonne lecture des choix des marseillais pour être ou il faut au bon moment et prêter main forte aux milieux

Scamacca (7) : Un joueur tonitruant, qui dès qu’il touche le ballon le rend dangereux , il a rapidement marqué ce soir, et même s’il a été un peu sevré de ballons ensuite, il a très bien exploité le peu qui lui sont parvenus

De Ketelaere (5) : Ni bon ni mauvais ce soir, il a tenté pas mal de choses avec plus ou moins d’inspiration mais il a été remuant et a parfois permis de libérer des espaces à Scamaca, jouant un peu à son service

 

Lire plus