Aston Villa - Chelsea (2-2): Les notes complètes [Premier League - 35ème j.]

Aston Villa – Chelsea (2-2): Les notes complètes [Premier League – 35ème j.]

Homme du match: Noni Madueke (7): Si Chelsea est reparti de Villa Park avec un point, c’est avant tout grâce au milieu offensif anglais. Au final, il a été le joueur le plus menaçant dans cette partie, et même s’il a connu un peu trop de déchet dans le premier acte, il a été le sauveur de son équipe avec d’abord un but sur une frappe puissante du gauche, puis avec une passe décisive pour Gallagher dans le dernier quart d’heure.

 

 

Aston Villa (4-4-2):

 

Martinez (5): Le gardien argentin a réalisé une première période convaincante, même s’il n’a pas eu de gros arrêt à effectuer. Il est sauvé par son poteau sur la tête de Jackson. Il a dû quitter ses partenaires sur blessure à la pause. Remplacé par Robin Olsen (46′, 3), qui n’a pas été rassurant ce soir. S’il ne peut rien faire sur les deux buts de Madueke et Gallagher, il n’a pas été serein dans ses sorties et ses relances et il aurait pu avoir la main plus ferme sur le but de Disasi finalement refusé par la VAR.

Digne (4): Rencontre délicate pour le latéral gauche international français. S’il est à l’origine de l’ouverture du score d’Aston Villa, il a ensuite été en difficulté face à Madueke qui a fait beaucoup de dégâts balle au pied. Les deux buts de Chelsea après la pause viennent de son côté et il a été cantonné à défendre pendant une bonne partie du match.

Pau Torres (5,5): Le défenseur central espagnol passé par Villarreal a été plutôt solide pendant la majeure partie de la rencontre, mais comme la majorité des joueurs de son équipe il a été fortement sollicité en seconde période. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit sur les buts encaissés, il a fait comme il a pu.

Konsa (5): L’arrière central a été préféré à Diego Carlos dans le onze de départ. S’il réalise une première période tout à fait correcte, il a été dans le dur en seconde mi-temps et a assisté à la passivité défensive de son équipe qui a laissé Chelsea revenir dans la partie. Rien de catastrophique cependant de sa part en ce samedi soir.

Cash (5,5): Le latéral polonais a été très bon dans le premier acte, et il s’offre notamment une passe décisive pour Rogers juste avant la pause. Son activité fut cruciale également dans la projection vers l’avant. Par contre, il a été plus défensif après la pause bien qu’on ne peut pas dire que Mudryk lui en a fait voir de toutes les couleurs.

Rogers (5,5): Le jeune attaquant passé par Middlesbrough en début de saison est en grande forme ces derniers temps et il l’a une nouvelle fois confirmé ce soir. Sur sa seule véritable occasion, il place une frappe du pied droit au premier poteau imparable pour Petrovic, donnant à ce moment-là du match deux buts d’avance à son équipe.

Douglas Luiz (5): Le milieu brésilien avait bien commencé la rencontre mais en deuxième période, il est complètement sorti de son match, écopant d’un carton jaune stupide pour une altercation avec Caicedo. Il perd le ballon sur la réalisation de Madueke qui relance Chelsea, puis il a été à la limite de l’expulsion avant d’être logiquement sorti par son entraîneur qui a senti qu’il pouvait craquer à n’importe quel moment. Remplacé par Tim Iroegbunam (75′). 

Tielemans (non noté): Auteur d’une très bonne entame de match pleine d’énergie et de contrôle du jeu, le milieu offensif belge a rapidement dû quitter ses partenaires en raison d’une blessure à la cuisse. Remplacé par Moussa Diaby (27′, 4), qui a eu du mal à se mettre en évidence dans cette partie. Remplacé par Jhon Duran (83′). 

Bailey (5): Intéressant balle au pied dans le premier acte, l’ancien talent du Bayer Leverkusen a fait mal à la défense des Blues en début de partie, avant ensuite de s’éteindre au fur et à mesure que la partie avançait. Pas une mauvaise prestation de sa part mais il doit encore gagner en régularité. Remplacé par Diego Carlos (75′).

McGinn (7): Encore une grosse prestation du milieu écossais, qui était dans tous les bons coups de son équipe ce soir. Présent offensivement dans les premières minutes, il a également été très intéressant dans la conservation du ballon dans le second acte. Si Villa n’a eu que très peu de ballons exploitables, il peut remercier son capitaine qui était partout. C’est sur sa frappe déviée par Cucurella dans ses filets que les Villans ont mené au score.

Watkins (4): Auteur d’une grande saison en Premier League, l’attaquant anglais n’était clairement pas dans un grand soir. Malgré les deux buts marqués par son équipe, il n’a pas énormément pesé dans cette rencontre. Sa frappe largement au-dessus en fin de match est l’illustration parfaite de celle-ci.

 

Chelsea (4-2-3-1):

 

Petrovic (5): Rencontre mitigée pour le dernier rempart serbe de Chelsea. Il encaisse deux buts sur lesquels il est totalement impuissant mais a malgré tout réalisé quelques arrêts qui ont permis aux Blues de ne pas être totalement décrochés. Et au final, les joueurs de Pochettino sont repartis de Villa Park avec un point bien mérité.

Cucurella (6,5): Malheureux en début de partie, le latéral espagnol marque contre son camp sur la reprise ratée de McGinn. Cela ne l’a pas découragé, et il offre un caviar de centre pour Jackson dans la surface de réparation que le Sénégalais n’a pas converti. Sa rencontre est au final d’assez bonne facture.

Badiashile (6): En difficulté depuis son retour de blessure, l’ancien monégasque avait toujours la confiance de son entraîneur malgré la lourde défaite à Arsenal mardi soir. Malgré une entame poussive, il a nettement haussé son niveau de jeu et a été au final assez intéressant dans cette partie, évoluant très haut sur le terrain et récupérant pas mal de ballons.

Thiago Silva (6): De retour comme titulaire après avoir démarré sur le banc à l’Emirates, le défenseur central brésilien a manqué son entame de match mais dès lors que Chelsea a sorti la tête de l’eau, il s’est montré impeccable dans tous les domaines. Il a néanmoins terminé avec une petite gêne physique. Remplacé par Axel Disasi (90′), qui pensait donner la victoire aux siens dans les arrêts de jeu mais son but a été refusé par la VAR pour une faute peu évidente de Badiashile sur Diego Carlos au préalable.

Chalobah (6): Titularisé en tant que latéral droit puisque Reece James et Malo Gusto sont blessés, le jeune formé chez les Blues a réalisé une très bonne rencontre. Même si le but de Rogers vient de son côté, c’est difficile de le blâmer tant son activité était intense et tant il aura été important pour son équipe aujourd’hui.

Gallagher (6): Le capitaine des Blues est redescendu d’un cran, de la même façon que contre Everton il y a une dizaine de jours lors du large succès 6-0 de son équipe, pour pallier l’absence d’Enzo Fernandez qui ne rejouera d’ailleurs plus cette saison. Malgré la mauvaise passe de son équipe, il s’est bien battu et a été récompensé avec une frappe du gauche magnifique dans la lucarne d’Olsen. Il offre ainsi le point du match nul aux siens.

Caicedo (7): Grosse prestation pour le milieu équatorien qui semble avoir définitivement pris ses marques au sein du collectif londonien. Il a parfaitement contrôlé le jeu de son équipe qui a nettement dominé les débats ce soir et il a tenté sa chance à plusieurs reprises sans parvenir à trouver le chemin des filets, lui qui attend toujours de marquer son premier but avec Chelsea.

Mudryk (2): Prestation bien en-deçà de ses dernières performances pour l’ailier ukrainien. L’ancien du Shakhtar semblait avoir retrouvé confiance mais il est vite retombé dans ses travers en ce samedi soir. Invisible pendant une bonne partie de la rencontre, il a eu un léger sursaut d’orgueil après la pause, mais sa rencontre ne restera pas dans les livres d’archives du championnat d’Angleterre. Remplacé par Cesare Casadei (90′). 

Palmer (5): De retour après avoir manqué la débâcle sur la pelouse d’Arsenal, le meilleur buteur de Premier League cette saison n’a pas réalisé sa meilleure performance. Bien muselé par la défense de Villa, il a mis du temps avant d’entrer dans son match et a été plus influent après la pause. Il manque le face à face de la victoire dans le temps additionnel mais difficile pour les supporters des Blues de lui en vouloir vu sa saison.

Madueke (7): Voir ci-dessus. 

Jackson (5,5): Critiqué pour son manque d’efficacité le week-end dernier contre Manchester City en FA Cup, l’attaquant sénégalais était très proche de se rattraper mais il n’a pas été en réussite ce soir à Villa Park. Il marque d’abord un but refusé par la VAR pour un hors-jeu pas si évident, puis il trouve le poteau de la tête. Il n’a pas ménagé ses efforts et a continué à faire travailler la défense adverse après la pause.

Lire plus