Lyon – Brest (4-3) : Les notes complètes [Ligue 1- 29ème j.]

Lyon – Brest (4-3) : Les notes complètes [Ligue 1- 29ème j.]

Homme du match :  Del Castillo (9) : Que dire de la performance de l’ancien joueur formé à Lyon dans ce match totalement fou ! Une finesse et des passes lumières en phases offensives enclenchées par l’ancien lyonnais. Une tenue de balle remarquable, une vision de jeu étonnante et un réalisme accru : 1 passe décisive et 2 buts dont un superbe coup-franc malgré la défaite des siens. Remplacé par Pereira Lage (89′). 

Lyon : 4-3-3 

Lopes (5,5) : De superbes arrêts et des envolées sublimes en première période le sentiment d’un gardien prêt à tout pour son équipe et très réactif. Le second acte est différent il encaisse 3 buts mais reste crucial à quelques reprises.

Maitland-Niles (6,5) : Rugueux dans les duels durant la totalité du match. Au de là de ça il inscrit le penalty vainqueur plein de sang froid.

Mata (4,5) : Des fébrilités défensives et des duels perdus notamment dans les airs.

O’Brien (4,5) : Tenace pour arracher la victoire en fin de partie, il a tout de même été fautif sur 2 buts adverses en étant dépassé physiquement.

Tagliafico (5) : L’argentin s’est montré brouillon à plusieurs reprises et récolte notamment un carton rouge enfin de rencontre, mais inscrit un joli but capital et synonyme d’égalisation en fin de match

Tolisso (7) : Sa performance de ce soir est très intéressante, il s’est montré d’avantage dynamique en phases offensives par rapport à ses dernières prestations et rude dans les duels au milieu. En prime il s’amène superbement le ballon pour enclencher son missile qui finit au fond des filets. Remplacé par Cherki (68’), qui dynamise la fin de rencontre et qui réalise une bonne entrée.

Matic (6) :  Précieux dans la fin de rencontre par le biais de ses duels gagnés, l’ancien de Chelsea à exprimé ce soir son envie et les impacts qu’il pouvait apporter à cette équipe.

Caqueret (5,5) : Un match en dessous de son standing habituel, où il a fait des erreurs notamment avec des décisions peu lucides mais il est resté solide et important pour son équipe.

Benrahma (5,5) : Dans le premier acte de la rencontre, il s’est mis dans le sens du jeu avec de belles courses vers l’avant et une belle technique. Peu à peu au fil du match il s’est calmé avec un manque de différences sur son aile. Remplacé par Henrique (89′). 

Fofana (6) : Le jeune ailier belge à montré de belles choses, à créé de l’espace en attaque et s’est procuré quelques situations avec ses courses incessantes balle au pied. Remplacé par Nuamah (68’)

Lacazette (8) : Travaillant dans l’ombre en première période. Le Général s’est révélé ensuite avec un instinct de buteur indéniable qu’il nous justifie par cette magnifique reprise pour réduire le score. Enfin dans ce match complétement dingue, il provoque le penalty vainqueur au bout du bout du temps additionnel. Une performance exemplaire tant dans la combativité que dans l’intelligence. Remplacé par Orban (90+14′).

 

Brest :  4-2-3-1 

Bizot (4) : Des arrêts au compteur mais malheureusement 4 buts encaissés et une sortie depuis son but mal contrôlée qui coûte la défaite aux siens avec un pénalty.

Le Cardinal (6) : Rugueux et combattif le latéral droit à causé des problèmes à Benrahma et s’est montré propre dans son couloir. Une bonne performance avec beaucoup d’impact .Remplacé par Zogbe (79’).

Brassier (4,5) : Au marquage des attaquants, il s’est montré friable et s’est fait prendre le dessus à de nombreuses reprises.

Chardonnet (5) : Une performance neutre pour le capitaine brestois propre à la relance en défense mais bien bousculé par moments par les offensifs lyonnais.

Locko (7) : De la puissance et une vitesse remarquée qui a fait mal aux lyonnais, il à également bien tenu son couloir gauche en défense. Un match très intéressant et très complet de sa part.

Magnetti (6) : Au milieu de terrain il a été propre et a bien contrôlé ses vis à vis.

Lees Melou (5) : Il s’est montré intéressant dans l’entre jeu avec des duels gagnés et des passes précises. En seconde période, son niveau est crescendo avec des sorties de balles et des impacts au milieu très intéressants. Sa performance du soir reste noircie en fin de rencontre par ce carton rouge assez bête, récolté suite à une altercation avec Tagliafico.

Doumbia (6,5) : Une performance très convaincante avec du rythme, une technique et des phases offensives bien menées. Il est récompensé par une passe décisive. Remplacé par Camara (72’).

Satriano (5,5) : On l’a plutôt vu dans le second acte de ce match, où il a été intéressant dans le jeu dos au but avec des remises de qualité. Remplacé par Le Douaron (79’)

Mounié (7) : De nouveau décisif ce soir. Au delà de son intelligence dans la conservation du ballon, l’attaquant de 29 ans s’adjuge un but important dans le match de la tête, un domaine qu’il gère à merveille.

Lire plus