Valenciennes FC - AS Saint-Etienne (0-2) : Les notes complètes [Ligue 2 – 30ème j.]

Valenciennes FC – AS Saint-Etienne (0-2) : Les notes complètes [Ligue 2 – 30ème j.]

Homme du match : Cardona (7) : L’homme du moment. En tout début de partie, sur un coup-franc de Chambost, il vient dévier le cuir d’une sublime aile de pigeon pour trouver Nadé, qui d’une sublime volée vient faire trembler les filets, refusé pour hors-jeu. Puis à la demi-heure, il est une nouvelle fois à la retombée d’un ballon de Chambost, sur un corner et vient ouvrir le score d’une très belle reprise de la tête au premier poteau. Ensuite, il a été précieux dans le jeu de son équipe, alternant les percées comme le jeu collectif. En début de seconde période, il est tout proche de s’offrir un doublé, mais vient buter sur Louchet. Remplacé par Bouchouari.

Valenciennes FC : 4-4-2

Louchet (4) : Impuissant sur l’ouverture du score de Sissoko, abandonné par sa défense, le portier du VAFC a par la suite rien pu faire sur le but du break de Cardona, une nouvelle fois de la tête. Ensuite, l’ancien Niortais s’est imposé en début de seconde période face à ce dernier afin d’éviter un score plus large.

Cuffaut (3.5) : L’expérimenté capitaine Valenciennois s’est retrouvé fautif sur l’ouverture du score adverse où il ne se parle pas avec Woudenberg et laisse Sissoko, au point de penalty, libre de tout marquage. Remplacé par Ba.

Kayi-Sanda (4) : Le très jeune défenseur français a eu énormément de mal à se mettre dans son match en enchaînant les mauvaises relances plein axe. La seconde période a été de bien meilleure qualité.

Woudenberg (5.5) : L’arrière du VA a tenu la baraque malgré la défaite avec plusieurs bonnes interventions tout au long de la partie.

Basse (3.5) : Un match bien dur pour le latéral Nordiste qui a subi dans son couloir et n’a pas eu la possibilité de se projeter de l’avant. Remplacé par Masson.

El Amri (4.5) : Il aura fallu attendre l’heure de jeu pour le voir proposer quelque chose dans la défense adverse avec un joli centre à destination de ses partenaires. Hormis cela, il n’a pas réussi à faire la différence. Remplacé par Hamache.

Moursou (3) : Totalement dépassé dans le coeur du jeu, il n’a pas réussi à dominer ses vis-à-vis.

Bansé (5) : Dans une après-midi bien difficile pour les locaux, le milieu Burkinabais a tenté de sortir la tête de l’eau avec un gros volume de jeu et de nombreuses récupérations de balles, en vain.

Lilepo (4.5) : Passé à côté de sa première période, il a su élever son niveau de jeu par la suite, sans pour autant avoir fait la différence malgré sa belle frappe, repoussée par Larsonneur.

Doucouré (3) : Malgré ses qualités physiques, il a eu du mal à s’imposer dans de nombreux duels aériens et n’a finalement pas suffisamment pesé dans le jeu. Remplacé par Knockaert.

Oyewusi (non-noté) : Une partie sans pour ce dernier qui n’a rien fait sur le plan offensif. Sur l’ouverture du score des visiteurs, il ne parvient pas à stopper le débordement de Maçon, qui vient adresser un centre sur la tête de Sissoko. Avant la pause, il se blesse musculairement et cède sa place. Remplacé par Flamarion (4). Sur quelques bonnes prises de balles, on l’a vu tenter des choses, en vain.

AS Saint-Etienne : 4-3-3

Larsonneur (6) : Jamais inquiété lors des quarante-cinq premières minutes, le dernier rempart des Verts a tout de même été mis à contribution au retour des vestiaires et a tout réussi, à l’image de ses parades face à Knockaert ou encore contre Lilepo.

Maçon (6) : Le latéral Stéphanois a eu une grosse débauche d’énergie dans son couloir, à l’image de l’action qui vient aboutir à l’ouverture du score. Servi sur le côté droit, il entame un long débordement et après avoir résisté à son vis-à-vis, il adresse un sublime centre au point de penalty, à destination de Sissoko, qui le reprend de la tête pour venir faire trembler les filets.

Briançon (7) : Un match complet pour le capitaine de Sainté qui a été irréprochable sur le plan défensif, enchaînant les très bonnes interventions.

Nadé (6) : Sur un coup-franc excentré en tout début de partie, il est servi par la déviation en aile de pigeon de Cardona pour venir faire trembler les filets d’un sublime ciseau acrobatique, refusé pour hors-jeu. Ensuite, il a assuré à son poste face à une équipe du VA trop tendre. Remplacé par Batubinsika.

Pétrot (5.5) : Sur son côté gauche, il n’a pas été inquiété face à ses vis-à-vis, mais n’en a pas suffisamment profité pour apporter du surnombre offensivement. Remplacé par Bentayg.

Moueffek (6) : Dans le coeur du jeu, le milieu marocain a été performant, dominant ainsi ses adversaires durant plus d’une heure de jeu. Remplacé par Monconduit.

Tardieu (6) : De retour dans le onze titulaire, il a rendu une belle copie, en étant précieux à la récupération et précis dans ses relances.

Chambost (6.5) : Une partie de qualité pour le meneur de jeu des Verts, qui de par ses qualités techniques, a su orchestrer les attaques de son équipe. A la demi-heure de jeu, il frappe à merveille son corner au premier poteau pour la tête de Cardona qui vient doubler la mise.

Mbuku (5.5) : Intéressant dans ses prises de balles, il a su créer de belles différences sans pour autant se retrouver dans une position idéale. Remplacé par Cafaro.

Sissoko (6) : Idéalement servi au quart d’heure de jeu par un centre de Maçon, il reprend le cuir de la tête pour venir ouvrir le score. Ensuite, son jeu en pivot a été précieux pour les siens, qui en ont profité pour se projeter de l’avant.

Cardona : voir ci-dessus.

Lire plus