Irlande - Belgique (0-0) : Les notes complètes [Amical]

Irlande – Belgique (0-0) : Les notes complètes [Amical]

Homme du match : C. Ogbene (7) : L’attaquant de Luton Town fut le joueur le plus en vue sur ce match. Intenable sur son côté droit, l’ailier a fait parler sa vitesse pour prendre fréquemment le dessus face à O. Denan, contraint à la faute. C. Ogbene a su se montrer dangereux face aux buts belges avec plusieurs frappes, sans oublier pour autant ses coéquipiers lorsque le jeu l’exigeait, en témoigne cette passe subtile vers W. Smallbone qui décale instantanément S. Szmodics, ce dernier est cependant contré par T. Meunier. Remplacé par J. Knight à la 70e minute.

Irlande ( 4 – 3 – 3 )

C. Kelleher (5,5) : Le portier du 11 du trèfle a dû fermement s’ennuyer ce samedi après-midi. T. Meunier l’a réveillé en fin de match, d’une belle frappe croisée, stoppée par C. Kelleher.

S. Coleman (5,5) : Beaucoup d’application de l’expérimenté latéral d’Everton. S. Coleman est parvenu à contenir L. Trossard en première mi-temps puis J. Doku en seconde.

A. Omobamidele (5,5) : Sérieux dans les duels, le défenseur de l’Eire est parvenu avec son collègue de la charnière centrale à sevrer de ballons L. Openda.

D. O’Shea (5) : Plus agressif à la récupération, D. O’Shea a parfois permis aux Belges de récupérer quelques coups-francs bien placés. Très propre le reste de cette partie.

R. Brady (6,5) : Face à la mobilité de J. Bakayoko, le latéral de Preston North End ne s’est pas caché en remportant plusieurs duels importants. Il est à créditer d’une bonne performance offensive avec une série de centres précis peu avant l’heure de jeu, dont un à destination de la tête de E. Ferguson, qui aurait mérité un meilleur sort. Plus en difficulté en fin de match face à la rentrée pêchue de D. Lukebakio, il est remplacé par M. Doherty.

W. Smallbone (7) : Leader technique au milieu de terrain irlandais, le joueur de Southampton a été incisif sur les pressings de son équipe, lui permettant de lancer ses partenaires en bonne position, à savoir C. Ogbene et S. Szmodics. Habile dans les transitions défensives, W. Smallbone a su faire parler son intelligence tactique pour neutraliser les lignes de passes initiées timidement par A. Vermeeren, notamment.

N. Collins (5,5) : Plus discret que ses compères du milieu irlandais, N. Collins a été présent pour apporter le surnombre dans l’axe central face aux Belges.

J. Cullen (6) : Très impliqué dans les duels, le milieu défensif a réalisé des fautes intelligentes pour casser les quelques rares fulgurances des attaquants belges sur ce match et a récupéré de nombreux ballons.

S. Szmodics (6,5) : Beaucoup d’envie pour le meilleur buteur de Championship. T. Castagne n’a guère vécu un match reposant face au remuant ailier gauche, très complémentaire de ses coéquipiers, il a anticipé les duels remportés par E. Ferguson et s’est placé avec justesse pour tenter sa chance. Remplacé par M. Johnstone à la 70e.

E. Ferguson (5,5) : Quelle présence dans le jeu aérien, la défense centrale belge a souffert tout au long du match face au pivot irlandais. Il fut également le premier défenseur de son équipe en gagnant la plupart des duels. Il lui a manqué un peu plus de concentration pour assurer son penalty en première mi-temps. Remplacé par A. Idah (70e minute).

C. Ogbene (7) : Voir ci-dessus.

Belgique ( 4 – 3 – 3 )

M. Sels (6) : Remplaçant de T. Courtois, le portier de Nottingham a été décisif en repoussant le penalty, mal tiré, de E. Ferguson. Il est finalement peu inquiété par les frappes imprécises des attaquants irlandais.

T. Castagne (4) : En difficulté face à la mobilité de S. Szmodics, il est remplacé à la mi-temps par T. Meunier. Ce dernier va réaliser une entrée convaincante et est l’auteur de l’unique occasion du match, bien servi par D. Lukebakio.

W. Faes (4) : Le défenseur de Leicester a été gêné dans les duels aériens face à la présence imposante de Ferguson. Il est d’ailleurs battu par ce dernier dans les six mètres au retour des vestiaires mais ce dernier ne parvient pas à cadrer sa tête. Plus à l’aise à la relance, son ouverture en seconde mi-temps vers J. Bakayoko va permettre à L. Openda de réaliser une belle reprise de volée, un peu trop scolaire toutefois pour inquiéter véritablement C. Kelleher.

K. De Winter (4) : A l’image de son coéquipier, K. De Winter a subi dans les duels face à E. Ferguson. Dans l’un d’entre eux, S. Szmodics va s’engouffrer dans la brèche pour réaliser une très belle frappe, hors cadre.

O. Denan (3,5) : Pas facile de défendre face à C. Ogbene cet après-midi, le latéral belge en a fait les frais.

Y. Tielemans (5) : Quelques belles projections dans la surface irlandaise avec en point d’orgue, une belle reprise non cadrée de la tête sur un très bon service de L. Trossard. Le milieu de terrain belge le plus actif sur ce match. Remplacé par M. Batshuayi à la mi-temps.

A. Vermeeren (3) : K. De Bruyne ne devrait pas être inquiété par sa « concurrence ».

A. Vranckx (4) : Comme A. Vermeeren, il a une belle aisance balle aux pieds mais sans davantage d’agressivité et de créativité dans le jeu, les phases de possession belges sont restées stériles.

J. Bakayoko (6) : Très percutant, l’ailier belge s’est montré disponible pour créer le danger dans la défense irlandaise. Il a obtenu plusieurs corners et coups francs. Sa remise vers L. Openda après une ouverture de W. Faes était bien vue. Remplacé par D. Lukebakio à l’heure de jeu, ce dernier a su profiter du travail de son prédécesseur pour déborder un R. Brady fatigué. Il aurait pu être passeur décisif pour T. Meunier à la 75e minute.

L. Openda (4) : Très isolé face au bloc défensif irlandais, l’attaquant de Leipzig n’aura que quelques rares cartouches à exploiter pour faire parler la poudre.

L. Trossard (5,5) : L’ailier des Gunners fut le plus percutant en première mi-temps avec une accélération remarquable ponctuée par deux crochets avant un bon service vers Y. Tielemans. L. Trossard est aussi à l’origine d’une ouverture précise vers L. Openda mais A. Omobamidele avait bien anticipé. Il est remplacé à la mi-temps par J. Doku, ce dernier a apporté beaucoup d’énergie sur son côté gauche mais n’est pas parvenu à réveiller suffisamment ses coéquipiers pour faire basculer le cours de ce match amical bien terne.

Lire plus