Manchester United – Everton (2-0) : les notes complètes [Premier League – 28ème j.]

Manchester United – Everton (2-0) : les notes complètes [Premier League – 28ème j.]

Homme du match: A. Garnacho (7,5): Une première mi-temps excellente pour le jeune crack argentin, qui provoque les deux pénaltys inscrits durant ces 45 premières minutes, et il est allé les chercher! à l’aise techniquement, et toujours à l’affut d’un ballon en profondeur, il a été un vrai poison côté droit, et une inquiétude constante pour Everton. Même défensivement, il a fait les efforts de repli, ce qu’a dû grandement apprécier Dalot. Un match plein, récompensé par de francs applaudissements à sa sortie pour Antony (83′).

Manchester United (4-2-4):

A. Onana (6): Sur sa ligne, le camerounais a été intraitable, face à des frappes assez basiques, mais tout de même, aucune bourde à son actif. Là où il a surtout brillé, c’était les relances longues au pied, où il a donné de très bons ballons d’attaque. Garnacho obtient d’ailleurs le second pénalty grâce à ce type de passe du gardien.

V. Lindelof (5,5): Globalement bon, le suédois a montré qu’il pouvait être une option solide en tant que défenseur gauche. Rarement prit dans le dos, il a bien géré l’attaque des Toffees, et s’est même permit d’apporter offensivement quand c’était nécessaire.

J. Evans (6,5): Etonnamment satisfaisant, le vétéran mancunien a fait parler l’expérience. Il s’est, la plupart du temps, trouvé très bien placé pour couper les centres, et sa surface n’a été que très peu inquiétée. A la relance, il a même réussi quelques percées avec ballon pour fixer le bloc adverse, et adresser des ballons dans de bonnes poches d’espace. Une satisfaction pour Man U. Remplacé, sous une ovation d’Old Trafford, pour W. Kambwala (89′).

R. Varane (5,5): Une rencontre propre pour l’ancien international français, qui a fait parler sa science du placement. Peu d’espaces dans le dos à gérer pour lui, et un alignement régulier et correct.

D. Dalot (5,5): Assez peu offensif aujourd’hui, le portugais a surtout verrouillé le côté droit, mais l’a bien fait. La plupart du temps, il ne s’est pas fait déborder, et a stoppé quelques actions. Même à la 94e, il est toujours là pour tacler sur une tentative de centre adverse. Un très bon soldat aujourd’hui.

Casemiro (6,5): Très important à la récupération, on ne compte plus son nombre de ballons grattés. Il attire les ballons, mais les gagne surtout, en atteste le fait qu’il soit celui qui a touché le plus de fois le cuir (87 fois). Il s’est même permit de tirer 2 fois au but, dont une tentative cadrée. Enfin, il s’est même mué en playmaker, notamment avec une passe lobée délicieuse pour Fernandes, qui aurait bien pu mener à un but (32′).

K. Mainoo (5,5): Habituellement si brillant, le jeune anglais de Man U n’a pas forcément marqué cette rencontre de son emprunte. Il a été correct, à un poste assez défensif, et a réussi quelques bonnes récupérations de balle. Cependant, il a peut-être manqué un peu de folie en phase offensive, où sa fougue est toujours appréciable en général. Il est le premier à sortir, assez tard dans la rencontre, pour S. Amrabat (79′).

M. Rashford (5): Aligné à gauche, l’anglais a montré quelques bonnes choses, mais reste encore trop inconstant, et éloigné de son niveau plafond. Il perd encore trop le ballon, et ne semble plus aussi incisif dans les dribbles que la saison passée. Il inscrit tout de même son deuxième but en deux matchs, sur pénalty.

B. Fernandes (6,5): Toujours techniquement au-dessus, le milieu offensif semble omniprésent. A la distribution, ou à la finition, il semble souvent être la solution à toutes les situations des Red Devils. Même défensivement, il fait les efforts, et récupère des ballons assez bas. Seul hic, il manque quelques occasions aujourd’hui, mais vu le nombre d’occasions qu’il a créé, c’est pardonnable (5 passes clés). Un pénalty pour ouvrir le score, frappé fort à ras du poteau, imparable.

S. McTominay (6): Assez constant durant la rencontre, l’écossais a souvent été le premier à partir en contre-attaque. Ce rôle de milieu offensif lui va bien, car il est une bonne solution de conduite de balle, mais aussi une masse physique. Sa vision du jeu est vraiment appréciable.

A. Garnacho (7,5): Voir ci-dessus.

Everton (4-4-1-1):

J. Pickford (6,5): Le gardien anglais ne peut pas grand chose aux deux pénaltys encaissés, tous deux très bien frappés. En dehors de cela, il réalise de très beaux arrêts (6 arrêts) cette après-midi, comme cette claquette sur le coup franc de Fernandes (28′).

V. Mykolenko (3,5): Franchement à la peine dans son dos, le latéral a laissé beaucoup trop d’espaces à Garnacho pour laisser parler sa vitesse. Rarement capable de le rattraper, l’ukrainien n’a pas du tout brillé défensivement. Il a tenté d’apporter dans le domaine offensif, mais franchement, il n’a pas été très dangereux, et aurait plutôt dû se concentrer sur la tache défensive. Il sort en fin de match pour Y. Chermiti (88′).

J. Branthwaite (5,5): Assez correct, le défenseur central a tenu la baraque ce soir. Parmi cette ligne de 4, il a été le plus solide, et celui qui a le mieux couvert la profondeur. Il a malgré tout souffert face à Garnacho, mais sans s’humilier.

J. Tarkowski (4,5): Coupable de concéder le premier pénalty, le taulier d’Everton a manqué ce match, à l’image de cette intervention sur Garnacho (10′) qui met son équipe sur de mauvais rails. Par la suite, il a manqué de vigilance dans la profondeur, mais aussi de vitesse pour suivre les actions.

B. Godfrey (4): Auteur de cette intervention ratée sur Garnacho à la 34e minute, il concède le second pénalty. Une erreur manifeste à l’image de son match, assez peu serein. Offensivement, c’était plutôt faible, et pas très dangereux, malgré une bonne présence sur le front de l’attaque.

D. McNeil (6,5): Sûrement le meilleur Toffees dans le coeur du jeu. L’anglais de 24 ans a montré de très bonnes choses dans le dribble, mais aussi la conservation du ballon. Il a beaucoup tenté, surtout au niveau des tirs (5). Il a surtout fait parler sa vitesse et sa vision du jeu. Il est également un très bon centreur (10 centres tentés), avec un très bon pied gauche. Les corners qu’il a frappé ont également apporté du danger.

J. Garner (5): Une présence assez peu remarquable au milieu de terrain pour le jeune anglais, et donc une influence moyenne dans le match. Certaines actions partent d’une passe de sa part, et il a alors montré une bonne patte droite. Cela reste assez moyen en général. Sorti pour l’ancien mancunien A. Young (75′).

A. Onana (5,5): Physiquement important au milieu de terrain, et techniquement à l’aise, le belge a montré de bonnes choses à la récupération du ballon. Il aurait peut-être pu être plus impactant en phase offensive, notamment en jouant le rôle de fer de lance, car il a d’habitude une bonne vision du jeu.

J. Harrison (5): Tout juste passable, le milieu droit n’a pas forcément proposé beaucoup de décalages pour trouver de bons centres, ou encore infiltrer la surface. Il a parfois proposé entre les lignes, mais des contrôles moyens lui ont compliqué la tache. Remplacé par L. Dobbin (61′).

A. Doukouré (6): Techniquement à l’aise, le milieu offensif malien a montré de bonnes choses offensivement, notamment en terme de vision du jeu. A la récupération, il s’est montré important, étant souvent présent pour presser. En revanche, défensivement, il s’est parfois montré imprudent. Sorti pour A. Gomes (61′).

Beto (4): Techniquement limité, le buteur du jour côté Toffees a clairement manqué d’inventivité offensivement. On l’a parfois senti presque mal à l’aise balle au pied. Un seul tir pour lui dans cette partie, preuve de son manque de propositions offensives, un tir non-cadré et contré facilement par Evans. il sort pour D. Calvert-Lewin (61′).

Lire plus