Roma - Brighton Hove Albion (4-0) : Les notes complètes [Ligue Europa - 1/8 aller]

Roma – Brighton Hove Albion (4-0) : Les notes complètes [Ligue Europa – 1/8 aller]

Homme du match: El Shaarawy (7,5): Parfois trop individualiste en première periode, le Pharaon a vraiment illuminé le jeu de son équipe dans la deuxième partie de la rencontre par deux passes décisives pour Mancini et Cristante. Ses projections lors des contre-attaques ainsi que sa justesse dans les trente derniers mètres ont permis à la Roma de prendre une grosse option pour l’accés aux quarts de finale. Il cède sa place à Zalewski à la 88ème minute.

AS Roma (4-3-3)

Silvar (5,5): Le gardien de but Serbe a assuré l’essentiel dans ce match en sortant les plus grosses occasions de Brighton, entres autres deux têtes de Welbeck, pour parvenir à garder sa cage inviolée pendant la totalité du match. Par contre, le portier de 24 ans pouvait mieux faire dans ses relances qui n’ont pas toujours été précises.

Celik (4): Que ce soit dans ses duels contre un Adingra incisif ou dans son jeu en général, le turc n’a pas été dans ses meilleures dispositions pour sécuriser son côté même si Brighton n’a pas su profiter de ses lacunes.

Mancini (5,5): Quelques relances ratées mais dans l’ensemble, le défenseur a rendu une copie correcte même s’il fait plusieurs erreurs comme celle lors de son duel aérien perdu contre Welbeck qui aurait pu coûter un but pour son équipe. Il marque un superbe but en rabattant un magnifique centre d’El Shaarawy dans le but de Steele.

Ndicka (7): Solide dans tous les secteurs du jeu, l’Ivoirien s’est imposé dans sa défense par son placement et ses interventions impeccables. Aucun de ses adversaires du soir n’a réussi à le destabiliser.

Spinazzola (6): Malgré un Lamptey très remuant dans son couloir qui lui a beaucoup fait tourner la tête, l’Italien limite la casse dans son travail de défenseur. En plus de ce fait, le latéral de 30 ans s’est mis en évidence quand il a dû se projeter le long de sa ligne et adresser des centres précis pour ses partenaires. Même si ces derniers n’ont pu convertir ses offrandes, la précision était au rendez-vous. Llorente le remplace à la 82ème minute.

Cristante (5,5): Très important au centre du jeu Romain, le milieu de terrain de 29 ans a souvent servi de point d’ancrage pour porter le cuir vers l’avant. Il se porte assez peu vers les duels, se contentant souvent d’attendre les erreurs de ses adversaires. Ce soir, l’Italien a modéré ses entrées dans la surface de Brighton mais est présent à la retombée du ballon avec Mancini sur le troisième but puis sur le dernier but où il place une tête hors de portée de Steele.

Paredes (6,5): Le champion du monde Argentin, par un début de match impressionnant, a su mettre les siens sur les bons rails. Sa passe magistrale pour Dybala offre le premier but pour son compatriote. Et c’est aussi sur un long ballon de l’ancien Parisien que Dunk rate son contrôle et permet à Lukaku de tromper Steele. La suite sera une prestation de gestion plutôt correcte. Il cède sa place à Bove à la 72ème minute.

Pellegrini (6): Le capitaine de la Roma a été le garant du beau jeu pour son équipe. Les meilleures situations pour son équipe seront passées par ses pieds. Sa facilité à éliminer et sa qualité de passe ont été précieux pour la qualité du jeu de la Roma. Sans être décisif ce soir, l’Italien aura été un des artisans de cet important succés contre les Anglais.

Dybala (6): Son but est magnifique, l’appel impeccable et la Joya élimine le portier de Brighton trop facilement. Durant la partie, l’Argentin sait toujours faire des différences par un geste magique ou un dribble décisif. Sa première partie de match est de très haut niveau mais il disparait au fil des minutes. Baldanzi le relaye à la 72ème minute.

Lukaku (6): Le Tank Belge aura pesé sur la défense du club Anglais. Il a su profiter des erreurs de ses adversaires pour se créer des occasions. Son but arrive sur un mauvais contrôle de Dunk et sa facilité ainsi que sa précision dans le dernier geste ont fait le reste. Il est remplacé par Azmoum à la 88ème minute.

El Shaarawy (7,5): Voir haut de page.

Brighton (4-2-3-1)

Steele (4): Il se fait éliminer trop facilement et doit pouvoir stopper la frappe de Lukaku pour le Break de la Roma. En seconde période, il se fait duper par le ballon rabattu par Mancini alors qu’il avait la capacité à intervenir. Sur le dernier but, il se fait balader par la rapidité de l’action et n’arrive pas à temps pour simplement espérer tenter un arrêt.

Lamptey (5): Très actif dans son match, le Ghanéen fait parler sa vitesse et sa qualité de débordement. Il parvient à éliminer par le dribble et centrer mais sa précision dans le geste n’a pas été présente ce soir.

Van Hecke (4): Il s’est fait bouger lors des assauts de l’équipe Italienne aux abords de la surface. Le Néerlandais s’en sort parfois mais il a montré des difficultés à contenir ses adversaires.

Dunk (2): Mais que fait le défenseur Anglais sur les deux derniers buts Romains et où est-il? Visiblement quand on voit seulement des Romains à la reception des centres d’El Shaarawy, on peut dire qu’il a deserté comme sur beaucoup d’occasions de la Roma. Et que dire de ce qu’il fait sur les deux premiers buts. Il passe à travers de la passe de Paredes pour Dybala lors de l’ouverture du score de ce dernier et rate le contrôle de la longue transmission du premier pour laisser aller marquer Lukaku pour le deuxième but. Match catastrophique de Lewis Dunk.

Igor Julio (3,5): Lui aussi peut être pointé du doigt pour les deux derniers buts encaissés car il n’aura pas su aider son capitaine à empêcher la déroute. Le Brésilien aura rarement pris son couloir, voire Jamais, pour renforcer son ailier, bien seul à forcer le verrou de la défense Romaine. Estupinan, profil plus offensif, le remplace à la 75ème minute mais c’est trop tard.

Gilmour (5): Il a tenté de mettre de la vitesse dans le jeu de son équipe mais la fébrilité et le déchet de l’ensemble de l’équipe ne lui ont pas permis d’être efficace dans sa mission. L’Ecossais, pourtant, a joué juste. Il est remplacé par Baleba à la 81ème minute.

Gross (4): Dés qu’il a fallu montrer de la précision dans les longs ballons ou les coups de pied arrêtés, l’Allemand a été aux abonnés absents. Il n’a jamais pu être efficace pour son équipe tant dans le jeu que sur sa précision absente dans les passes dangereuses.

Buonanotte (4): L’argentin tente de se montrer en début de match mais il va se heurter au bloc défensif de la Roma. Il essaye de faire des différences mais il en fait toujours trop pour être utile et efficace pour le jeu vers l’avant de son équipe. Aprés il disparait franchement du paysage de ce match. Il cède sa place à Veltman à la 75ème minute.

Enciso (3,5): Trop discret, l’Argentin n’a jamais réussi à mettre du danger dans la défense de l’AS Roma. Il cède sa place à la pause à Fati (3,5): Quelques tentatives de dribbles et une frappe mais rien de bien intéressant.

Adingra (5): Malgré un nombre assez famélique de ballons touchés, l’Ivoirien aura été le plus incisif de l’attaque de Brighton sans pour autant parvenir à tromper ses adversaires. Surtout que ses partenaires n’ont pas toujours penché leur jeu sur son aile et c’est bien dommage pour eux.

Welbeck (4,5): L’ancien de Manchester United aura peiné au moment d’utiliser ses pieds mais il parvient à se créer deux occasions de la tête qui ne sont pas loin de finir au fond. Ferguson le remplace à la 81ème minute.

 

Chardin Jean-Christophe

 

 

 

 

 

Lire plus