Stade Lavallois – Amiens SC (1-1) : Les notes complètes [Ligue 2 – 27ème j.]

Stade Lavallois – Amiens SC (1-1) : Les notes complètes [Ligue 2 – 27ème j.]

Homme du match : Pagis (8) : Une superbe performance pour le milieu Lavallois. Dans quasiment tous les bons coups de son équipe, il a dicté le jeu des siens sur le plan offensif. A la vingtième, il prend ses responsabilités et tente un corner direct, bien repoussé par Gurtner au premier poteau. Quelques minutes plus tard, il sert Cherni d’une superbe talonnade. Ce dernier, enchaîne une frappe arrêtée par le portier adverse alors que le ballon filait en lucarne. Sur ses différents coups de pied arrêté, il a su apporter le danger dans la surface. Ensuite, il a continué à casser les lignes Picardes grâce à ses qualités techniques, à l’image de son petit pont magique pour se projeter de l’avant.

Stade Lavallois : 5-4-1

Samassa (6) : Présent d’entrée, en repoussant merveilleusement bien une frappe de Leautey qui filait sous sa barre, le portier Lavallois a par la suite été peu inquiéter, avec des prises de balles assez tranquilles. A quelques minutes du terme, il s’incline sur une reprise de la tête de Boya qui vient se loger dans le petit filet à son premier poteau.

Vargas (6.5) : Actif dans son couloir, le piston Mayennais a été au rendez-vous ce soir, en distribuant plusieurs centres de qualités dans la défense adverse. Remplacé par Gonçalves.

Ouaneh (6) : Une partie correcte de sa part, où il a assuré sur le plan défensif, que ça soit dans les duels, mais aussi dans ses relances.

Baudry (6) : Dans l’axe de la charnière centrale, il a rendu une belle copie sur l’entièreté de la partie.

Diaw (6.5) : Solide à son poste, il a su faire face à la présence de Carroll dans de nombreux duels aériens disputés.

Cherni (6.5) : Très actif sur le plan offensif au cours de la première période, le piston Mayennais était proche d’ouvrir le score à la demi-heure. Idéalement servi sur la gauche de la surface par une talonnade de Pagis, il enchaîne une frappe au premier poteau, stoppé par la main ferme de Gurtner alors que sa tentative prenait le chemin de la lucarne. En deuxième période, à l’image des siens, il a été moins influent dans la moitié de terrain adverse et a dû se contenter de défendre, face à la fougue de Léautey notamment.

Kadile (7.5) : Superbe performance de sa part. Souvent recherché dans la profondeur, l’attaquant des Tango a fait mal à la défense Amiénoise durant soixante-quinze minutes. En première période, sur une remise de Tchokounté, il arme une volée croisée qui est repoussée sur le poteau par Gurtner. Peu avant la pause, il est trouvé dos au but par son capitaine et après avoir réalisé un très bon contrôle de la poitrine, il se retourne et déclanche une lourde frappe au premier poteau pour permettre à Laval d’ouvrir le score. Quelques instants plus tard, sur un crochet, il met à terre deux adversaires avant de centrer, en vain. Remplacé par Bobichon.

Roye (7.5) : Une très belle partie du capitaine des Tango. Précieux dans le coeur du jeu, sa doublette avec Sanna, a pris rapidement le-dessus sur les milieux Amiénois. Précis techniquement, il a su alterner avec brio, le jeu court comme le jeu long. Juste avant la pause, il adresse une superbe ouverture pour Kadile, présent dos au but à l’entrée de la surface. Ce dernier, parvient à se retourner et enchaîne une lourde frappe pour l’ouverture du score. Remplacé par Adéoti.

Sanna (7) : Omniprésent aux quatre coins du terrain, le milieu Lavallois a été intéressant à la récupération et dans sa faculté de se projeter de l’avant.

Pagis : voir ci-dessus. 

Tchokounté (6.5) : Un nouveau gros match de sa part, de par son jeu en pivot qui a encore fait des dégâts au-sein de l’arrière-garde adverse. A la vingtième, c’est sur une remise dos au but, qu’il trouve Kadile à l’entrée de la surface. Ce dernier, voit sa tentative être repoussée sur le montant par Gurtner. Tout au long de la partie, il a été combatif pour gratter un grand nombre de ballons. Remplacé par Tell.

Amiens SC : 5-3-2

Gurtner (7.5) : Il a repoussé l’inévitable à plusieurs reprises. En effet, l’expérimenté gardien a dans un premier temps réalisé plusieurs parades de grande classe. A la vingtième, sur une volée croisée de Kadile, il se couche bien et d’une main ferme vient prolonger le cuir sur son poteau. Sur le corner qui suit, il est vigilant et repousse la tentative directe de Pagis au niveau de son premier poteau. Peu après la demi-heure, il s’offre un nouvel énorme arrêt avec une main ferme solide sur une frappe au premier poteau de Cherni qui filait en lucarne. Cependant, à force de performer, il s’incline sur une frappe au premier poteau de Kadile avant la pause.

Corchia (5.5) : Une partie en demi-teinte pour le piston des Picards, qui a énormément subi sur le plan défensif, enchaînant ainsi les fautes. Néanmoins, il faut noter sa belle activité sur le plan offensif avec sa qualité de centre très intéressante. A quelques minutes du terme, il frappe à merveille un corner, repris par la tête de Boya pour l’égalisation.

Urhoghide (4) : Placé sur la droite de la défense, il s’est retrouvé en grande difficulté face à la justesse technique de Pagis, à l’image du petit pont qu’il prend en début de seconde période. Remplacé par Mafouta.

Fofana (5) : Présent à la couverture, il a eu certaines phases de jeu compliquées où la fougue des lavallois l’ont pris de court.

Jaouab (5) : Placé sur la gauche de l’axe de la défense, il a essayé de stopper à plusieurs reprises les accélérations à grandes enjambées de Kadile. Si dans un premier temps, il a pris l’eau, il s’est par la suite, bien rattrapé.

Amraoui (6) : Une grosse activité de sa part dans l’intégralité du couloir gauche. S’il a subi sur le plan défensif face à Kadile, il a su se montrer intéressant dans la moitié de terrain adverse avec plusieurs bons débordements et de bons centres.

Léautey (7) : Virevoltant dans le couloir droit, l’ailier Amiénois a fait briller Samassa d’entrée. Aux vingt mètres, il arme une lourde frappe, bien repoussé par Samassa alors que le ballon filait sous la barre. Par la suite, il a enchaîné les débordements sur son aile, menant ainsi à quelques bonnes phases d’attaques des siens. Remplacé par Chouiar.

Gene (4) : Il a été dominé durant la quasi-totalité de la partie dans le coeur du jeu face aux milieux Lavallois.

Gelin (5.5) : Face à la forte domination Lavalloise au cours de la première période, l’expérimenté milieu Picard a dû se contenter d’assurer défensivement et n’a jamais véritablement dépassé sa moitié de terrain. Remplacé par Boya. Un but égalisateur de la tête en fin de partie.

Carroll (5) : L’attaquant Amiénois a patienté avant d’être enfin mis à contribution. En deuxième période, il a su dominé ses vis-à-vis dans plusieurs duels aériens.

Do Couto (3) : Une rencontre compliquée pour ce dernier qui n’a jamais été mis en évidence. Remplacé par Lahne.

Lire plus