Monaco - PSG (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 24ème j.]

Monaco – PSG (0-0) : Les notes complètes [Ligue 1 – 24ème j.]

Homme du match: Donnaruma (8): Comme à l’aller il a écoeuré les attaquants monégasques. Il a été tout simplement énorme ne se faisant déborder qu’à 2 reprises par Ben Yedder dont le premier but a été annulé pour une position de hors jeu et une seconde fois suite à une reprise du gauche qui s’écrasa sur la transversale du portier Italien. Sur sa ligne Donnaruma est un des meilleurs gardiens du monde.

 

Monaco (4-4-2):

Majecki (7): Pour son deuxième match consécutif dans les buts monégasques, il n’a rien eu à faire en première période mais a dû se déployer en seconde quand l’artillerie lourde est entrée: Dembelé mais surtout Barcola qui lui a donné du fil à retordre. Il a fait une seule petite erreur sur un tir simple de Barcola qu’il ne capte pas avant de se reprendre.

Ouattara (7): Un peu timide au départ mais a pris petit à petit confiance avec une superbe feinte de centre qui a failli déchirer Hakimi, avec une belle passe en retrait pour Akliouche.

Maripan (7): De mieux en mieux. Une seule erreur à déplorer avec une mauvaise passe qui aurait pu créer une belle occasion de but pour Paris, mais il fait un retour express pour contrer Asensio.

Kehrer (6,5): Le défenseur central Allemand a réalisé une prestation assez propre dans l’ensemble où il ne commet pas d’erreur majeure. Il a bien fermé les espaces et s’est montré agressif quand il fallait.

Singo (8):Il a retrouvé le niveau pré-CAN. A part le premier ballon de Mbappé qui lui a fait tourner la tête sur un contrôle orienté, il n’a plus laissé passer personne: ni Mbappé, ni Lucas, ni Vitinha. Barcola l’a un peu gêné en seconde période mais il est resté solide et nous a même montré une touche technique qu’on ne lui connaissait pas, avec un lob arrêté sur Barcola. Il aurait mérité la distinction d’homme du match mais Donnaruma a ramené le point à Paris.

Akliouche (7): Très bon match, avec beaucoup de récupération mais surtout des transitions rapides avec de bonnes passes dans la profondeur pour le duo d’attaque. Il a été remplacé par Ben Seghir à la 70ème.

Fofana (6,5): Beaucoup mieux que les derniers matchs, certainement parce qu’on lui a demandé de se concentrer sur la défense sans faire d’efforts offensifs. Et pourtant il a réussi à faire de bonnes passes suite à une récupération haute sur le terrain.

Minamino(6,5): Match correct dans l’ensemble. Il a fait des efforts défensifs, ce qui lui fait perdre de la lucidité dans les choix offensifs.

Golovin (6,5): Moins visible que d’habitude, parce qu’il jouait plus bas sur le terrain pour épauler Fofana.

Balogun (7):Les supporters de Monaco diront qu’il est très maladroit et les défenseurs de Paris diront que c’est un poison. La vérité est entre les deux. Il fait énormément d’effort et un nombre incalculable d’appels de balles. Cela le fatigue et lui fait perdre de la lucidité et de la précision technique.

Ben Yedder (6,5): Il joue de plus en plus en 9,5, décrochant pour distiller de bons ballons à ses coéquipiers, mais obtient quand même plusieurs opportunités, qu’il a mal négocié, ce qui ne lui ressemble pas. Il aurait pu marquer le but de la saison à la Van Basten, mais la transversale en a voulu autrement.

Paris (4-3-3):

Donnaruma : Voir plus haut.

Lucas (6): Match assez moyen, il s’est contenté de défendre, car en attaque il s’est heurté à un grand Singo, ce qui l’a dissuadé de trop monter. Remplacé par Mendes à la 59ème.

Mukiele (6): Pris dans le dos à plusieurs reprises par les appels de Balogun. Son gardien lui a sauvé la mise à plusieurs reprises.

Beraldo (6,5): Le défenseur central Brésilien, fraichement appelé pour la première fois en sélection, n’a pas été très à l’aise non plus face au duo Balogun, Ben Yedder.

Hakimi (6,5): Moins bon que d’habitude, il reste toujours aussi important en attaque. Pas très en réussite sur les coups de pied arrêtés.

Ugarte (7): Un début de match poussif, mais s’est bien rattrapé avec de belles interventions défensives et des transversales intéressantes pour déstabiliser la défense Monégasque..

Vitinha (7,5): Comme toute son équipe, il rate son début de match, mais en fait un très gros par la suite. Il est tellement à l’aise techniquement, qu’il arrive à plusieurs reprises à transpercer le milieu monégasque avec de petits crochets et des accélérations dans les intervalles.

Soler: (5,5): invisible. Remplacé par Kang In à la 86ème.

Mbappé (5,5): Mis à part un contrôle orienté qui donne le tournis à Singo, il n’a rien montré. Il est remplacé à la mi-temps (première fois depuis 2018) par KoloMuani. Mbappé a semblé entamer sa dernière tournée en France, faisant le tour du stade à la mi-temps: the last dance.

Ramos (4,5): En première mi-temps il a touché moins de ballons que Donnaruma, tout est dit. Il est remplacé par Dembélé à la 59ème.

Asensio (4,5): Même s’il sort prématurément, il n’avait rien montré, il semblait assez emprunté. Remplacé par Barcola (7) à la 39ème, ce qui a inversé la dynamique et réveillé le secteur offensif Parisien.

Omar EL Euch

Lire plus