RC Strasbourg - Brest (0-3) : Les notes complètes [Ligue 1 - 23ème j.]

RC Strasbourg – Brest (0-3) : Les notes complètes [Ligue 1 – 23ème j.]

Homme du match : Mahdi Camara (9): Est-ce la semaine des triplés en Bretagne ? Après Benjamin Bourigeaud (contre l’AC Milan), c’est Mahdi Camara qui a inscrit un triplé. En mettant une intensité folle, le milieu, formé chez les Verts, n’a pas cessé de faire le pressing. Il a été remplacé à la 75’ par Kamory Doumbia. À noter qu’il a été applaudi par les supporters strasbourgeois au moment de sa sortie.

RC Strasbourg (4-4-2)

Alaa Bellaarouch (4) : Le gardien strasbourgeois a longtemps empêché Brest d’ouvrir le score mais sans jamais être très rassurant. Malheureusement, il a vu ses filets trembler à trois reprises ce soir.

Marvin Senaya (3,5) : Plus rien ne va à Strasbourg… les supporters protestent… l’entraîneur proteste mais le résultat ne change pas. À l’image de Senaya, la défense strasbourgeoise n’a pas su répondre aux attentes.

Lucas Perrin (2) : Le défenseur, Marseillais de naissance, a vécu un cauchemar. Il a été fautif sur tous les buts inscrits. Sur le premier, il a dévié le ballon dans ses propres buts, sur le deuxième, il a été trop peu costaud au marquage et sur le troisième, il a commis une main dans la surface de réparation qui a provoqué un penalty. Penalty qui peut faire débat, puisque le ballon semblait être sorti au moment où Lucas Perrin a touché le ballon de la main.

Saïdou Sow (5,5) : Une grande première pour le joueur arrivé au mercato estival. En remplacement de Sylla, blessé, c’est Saïdou Sow qui a été titularisé. Première prestation très convaincante. Seule réelle satisfaction de la soirée côté alsacien.

Frédéric Guilbert (3) : Son envie de bien faire et de remobiliser ses troupes s’est vue ce soir. Malheureusement, il s’est laissé dépasser par les attaquants adverses.

Habib Diarra (non noté) : Match très court pour le jeune Strasbourgeois qui a cédé sa place sur blessure au quart d’heure de jeu à Ismaël Doukouré (3). Décidément, les clubs bretons ne réussissent pas à l’ancien Valenciennois. Après Lorient la semaine passée, c’est Brest ce soir qui a fait déjouer les Strasbourgeois, notamment Doukouré qui n’a toujours pas retrouvé son niveau depuis son retour de blessure.

Junior Mwanga (3) : Le corps était là mais la tête était absente. C’est du moins l’impression qu’il a donnée à ses supporters. Il a été remplacé par Rabby Nzingoula à la 67’.

Ibrahima Sissoko (4) : Le milieu strasbourgeois a été sonné ce soir. Il a été remplacé à la 79’ par Jessy Deminguet.

Angelo Gabriel (3) : Les rares ballons touchés par le Brésilien n’ont pas été assez efficaces et précis pour espérer quelque chose.

Kevin Gameiro (3,5) : Tel le Titanic, le RCSA aura coulé ce soir avec Kevin Gameiro comme meneur de ce naufrage. Il a été remplacé à la 67’ par Andrey Santos.

Emanuel Emegha (2) : Mais quand va-t-il enfin savoir jouer avec un ballon ? Ce soir, l’attaquant néerlandais a été plus efficace pour les Bretons que pour les Alsaciens. En effet, chaque ballon qu’il a touché s’est terminé par une passe en retrait et bien souvent une mauvaise passe. On pourrait se demander s’il ne jouait pas en rouge ce soir.

 

Stade Brestois (4-2-3-1)

Grégoire Coudert (5) : La doublure de Bizot a peu été mise en danger. Il a effectué un bon arrêt devant Emegha en fin de première période, mais, en dehors de cela, il aurait très bien pu aller aux toilettes, le score n’aurait pas changé.

Kenny Lala (7) : Pour ses retrouvailles avec les supporters strasbourgeois, le latéral droit, ayant gagné la Coupe de la Ligue avec le RCSA, a joué comme s’il était chez lui.

Lilian Brassier (7) : Match de très bonne qualité pour le jeune défenseur qui avait été pisté par l’AC Milan cet hiver.

Brendan Chardonnet (7) : À l’image de ses compagnons en défense, le capitaine breton a fait le travail qu’il fallait fournir pour anesthésier les Strasbourgeois.

Bradley Locko (6) : Peu mis en lumière dans les phases de jeux offensives mais très bon dans les phases de jeux défensives.

Pierre Lees-Melou (7,5) : Véritable métronome de son équipe, l’ancien Niçois a dicté le rythme du match. Il a été remplacé à la 84’ par Bilal Brahimi.

Jonas Martin (7) : Lui aussi a joué face à son ancienne équipe. L’ancien Strasbourgeois a, comme à chacun de ses retours, été sifflé tout le match par les Alsaciens. À l’image des autres milieux brestois, Jonas Martin a rendu invisible ses adversaires.

Romain Del Castillo (6,5) : Comme à son habitude, l’ailier français n’a pas été très élégant à voir jouer, mais qu’est-ce qu’il est précis dans ses passes dans l’intervalle. Avec le sentiment du devoir accompli, il a été remplacé à la 84’ par Axel Camblan.

Mahdi Camara (9) : voir ci-dessus

Mathias Pereira Lage (5,5) : Un peu moins en vue que ses coéquipiers, son pressing a tout de même été très bon. Il a été remplacé à la 68’ par Jérémie Le Douaron.

Martin Satriano (7) : Impliqué sur les 2 premiers buts avec notamment une passe décisive sur le deuxième, le buteur uruguayen n’a pas grand-chose à se reprocher. Il a été remplacé à la 84’ par l’ancien Strasbourgeois Adrien Lebeau.

Lire plus