Rennes - AC Milan (3-2) : Les notes complètes [Europa League - 1/16 retour]

Rennes – AC Milan (3-2) : Les notes complètes [Europa League – 1/16 retour]

Homme du Match : Bourigeaud (8) : Puissance trois pour l’une des légendes du Stade Rennais qui continue d’écrire la sienne. Trois buts, premier triplé de sa carrière qui plus est, et face à l’AC Milan s’il vous plaît. Une nouvelle étape pour le mythe Bourigeaud, qui malgré la défaite, empêche les Rennais de voir tout en noir, et n’a pas à rougir de sa performance.

 

Stade Rennais F.C. : 4-3-3

Mandanda (6.5) : Un grand match, il réalise plusieurs parades d’une importance cruciale, dès la 2ème notamment, mais se maintient au niveau tout au long du match malgré 2 buts encaissés.

Truffert (6) : Bon match de Truffert mais qui ne garde pas assez son côté sur les contres.

Theate (6.5) : Une rencontre de patron, il fait de très bonnes interventions et des relances satisfaisantes.

Omari (6) : Un bon match marqué par une erreur sur le second but Milanais. Malgré un très bon tacle effectué, il manque de chance pour sortir le ballon et le laisse à Leão qui conclut, avec de la chance pour lui.

G. Doué (6.5) : Un match maîtrisé, et oui, face à un très gros client en la personne de Rafael Leão. Il ne permet que très peu de choses à l’international Portugais. Ce n’est qu’après sa sortie, puisqu’il est remplacé par Seidu à la 57ème, que Leão marque le 2-2 à la… 58ème.

D. Doué (5.5) : Trouve peu de failles, le jeune et prometteur Rennais avait été ciblé par une défense Milanaise qui a veillé sur lui comme le lait sur le feu. Remplacé par Blas à la 71ème, auteur d’une bonne entrée.

Santamaria (7) : Un match énorme, il court dans tous les sens dans un dispositif très ingrat pour lui. Il est sur toutes les relances la solution inamovible avec des transversales brillantes et livre une prestation parfaite. Remplacé par Matusiwa à la 57ème après un match très intense.

Bourigeaud : Voir ci-dessus.

Terrier (5.5) : Pas un match mémorable alors que l’événement l’était. Il ne se montre que peu tranchant, pas souvent dans la surface, il est de plus en retard sur le pressing de son équipe et l’un de ceux-ci coûte un but à Rennes (22ème). Remplacé par Salah à la 72ème.

Kalimuendo (6) : Lui aussi, comme Santamaria, a eu un rôle ingrat, face à une défense Milanaise très physique, mais a réussi à s’en extirper pour décocher quelques frappes.

Gouiri (6) : Pas à son poste, l’international Algérien livre une bonne rencontre mais manque de connaissance du poste d’ailier droit. Remplacé par Yildirim à la 84ème.

 

AC Milan : 4-2-3-1

Maignan (6) : Il aura fallu un Bourigeaud de classe internationale pour le battre par trois fois, car il enchaîne les bons arrêts.

Hernandez (6) : En vrai capitaine, il maîtrise comme personne l’art de maîtriser le temps comme Maignan (mais moins finement pour le portier). Ce n’est peut-être pas très fair-play, mais il ont évidemment raison de le faire.

Gabbia (5.5) : Les Rennais le connaissaient bien, puisqu’il était déjà opposé aux Bretons lors des matchs face à Villarreal pas plus tard que dans la phase de groupes de cette même Ligue Europa 2023-2024. Pour sa troisième rencontre face à Rennes, il livre une copie correcte.

Kjaer (6.5) : Tour de contrôle, il veille sur absolument tous les centres, et laisse les Bretons sans solution. Le match aurait sans doute été différent sans lui.

Florenzi (5) : Un match assez juste pour lui qui recule sans faire vraiment face. Remplacé par Terraccino à la 84ème.

Reijnders (6) : Trop facilement laissé libre par les Rennais, il est facile au milieu de terrain.

Bennacer (7) : Un grand match pour lui, métronome du milieu de terrain. Il est présent sur toutes les relances et phases de possession des siens. Dès sa sortie, son équipe perd du terrain. Remplacé par Loftus-Cheek à la 61ème.

Leão (5.5) : Il n’aura pas eu la même influence qu’à l’aller, en se faisant presque dominer par Guéla Doué. Remplacé par Chukwueze à la 61ème.

Musah (4.5) : Pas vu pas pris ? Il a été parfaitement maîtrisé par Santamaria puis par Matusiwa et n’a absolument pas pu peser sur le jeu. Milan a joué à 10.

Pulisic (6) : A causé un grand nombre de sueurs froides aux Rennais mais surtout à Adrien Truffert sur chaque accélération. Remplacé par Okafor à la 61ème.

Jović (6) : Il a fait ce qu’on attendait de lui sur ce match : profiter des opportunités. Et il l’a bien fait. En témoigne ce but opportuniste à la 22ème.

Lire plus