Angers SCO - AS Saint-Etienne (0-3) : Les notes complètes [Ligue 2 – 25ème j.]

Angers SCO – AS Saint-Etienne (0-3) : Les notes complètes [Ligue 2 – 25ème j.]

Homme du match : Cafaro (7.5) : Comme face à Troyes, c’est de lui que tout est parti. Véritable détonateur, l’ailier Stéphanois a une nouvelle fois pris les choses en main pour permettre à l’ASSE de s’offrir une très belle victoire face à un concurrent direct. À la demi-heure, il s’offre la première véritable situation de son équipe avec un coup-franc enroulé qui prenait le chemin de la lucarne, mais Fofana, présent, vient claquer le ballon juste au-dessus. Par la suite, sa connexion avec Maçon lui a permis de créer de belles différences dans son couloir et ce sont ces deux-là qui ont été à l’origine de l’ouverture du score. Servi plein axe par son latéral, le numéro 18 des visiteurs, trouve Cardona dans le dos de la défense du SCO avant que ce dernier ne vienne faire trembler les filets d’une belle balle piquet. Quelques secondes plus tard, il se charge d’un coup-franc excentré et trouve au premier poteau la tête de ce dernier pour le 2-0. En seconde période, il a continué à prendre le-dessus face à ses vis-à-vis.

Angers SCO : 4-2-3-1

Fofana (4) : De retour de la CAN, le portier ivoirien a été en réaction lors du premier acte. Sur un coup-franc excentré de Cafaro, il est tout proche de se faire lober sur sa ligne, mais parvient à claquer le ballon au-dessus. Sur le corner qui suit cette action, il se troue dans sa sortie, mais les Verts n’en profitent pas. Juste avant la pause, il est battu par un petit ballon piqué de Cardonna, qui a été le premier à être sur le ballon. Puis quelques instants plus tard, ce dernier fait une nouvelle fois trembler les filets d’une reprise de la tête. En seconde période, il est battu par une tête de Sissoko, prolongé par un de ses coéquipiers dans son petit filet. Puis à un quart d’heure du terme, il sort en retard sur Mbuku, touche ce dernier, qui ne tombe pas heureusement, car l’arbitre aurait pu siffler quelque chose.

Valery (3) : Une après-midi bien difficile pour les locaux et notamment le latéral des Angevins. Rapidement dépassé par la fougue de Cafaro, il a régulièrement été débordé et c’est de son côté que la plupart des situations adverses se sont déroulées.

Bamba (4) : Dans l’axe de la défense, il a essayé de stopper différentes actions des Verts en assurant à la couverture. Malgré tout, il s’est trop facilement débarrassé du cuir.

Hountondji (4) : Face à Sissoko, il a subi dans de nombreux duels dos au but. Ce fut notamment le cas sur le troisième but de Sainté, où il a été dominé dans les airs face à son vis-à-vis qui en a profité pour venir faire trembler les filets.

Lefort (3) : Intéressant en début de partie, il a par la suite été en difficulté face à un très bon Cardona qui a réussi à créer plusieurs différences et qui a inscrit un doublé en fin de première période où sur l’ouverture du score, le latéral du SCO était en retard dans son marquage. À l’heure de jeu, il vient prolonger une reprise de la tête de Sissoko dans son propre but. Remplacé par Hanin.

Lopy (4) : Touché très tôt dans le match, il est finalement resté sur le terrain, en étant diminué et n’a pas réussi à se montrer influent dans le jeu. Remplacé par Lepaul (4.5). Une entrée en jeu inoffensive où il a dû se placer bas pour essayer de limiter les débordements de Maçon dans son couloir.

Capelle (5) : Le capitaine Angevin a essayé de maintenir son équipe à flot aujourd’hui, en étant à la récupération de plusieurs bons ballons. Néanmoins, il n’a pas su apporter sa patte dans le secteur offensif jusqu’à la quatre-vingtième et une tentative aux vingt-cinq mètres qui termine juste au-dessus de la transversale.

Ferhat (3) : Titulaire sur le côté droit, il n’a eu que très peu de ballons intéressants à jouer dans la moitié de terrain adverse. De plus, avec les montées incessantes de Maçon, il a dû réaliser plusieurs efforts défensifs. Remplacé par Raolisa. 

Abdelli (4.5) : Le meneur de jeu des locaux était en jambes lors du premier quart d’heure, en organisant les phases offensives de son équipe. Par la suite, on l’a moins vu dû notamment à la nette maîtrise des Verts.

El Melali (4) : Très peu en vue offensivement, il n’a pas pesé dans le jeu aujourd’hui. Remplacé par Hunou.

Diony (5) : Vaillant, il a su mettre à mal l’arrière-garde Verte malgré un bon marquage de Nadé. Néanmoins, il a été trop esseulé à la pointe de l’attaque. Remplacé par Niane.

AS Saint-Etienne : 4-3-3

Larsonneur (5) : Une partie tranquille pour le portier des Verts qui n’a pas eu la moindre frappe à arrêter.

Appiah (5.5) : Un bon match du latéral Stéphanois qui a été solide défensivement et qui a enchaîné les efforts pour apporter un surnombre offensif.

Briançon (6) : Grosse prestation du capitaine de Sainté qui a été irréprochable à son poste à l’image de son très bon retour en début de seconde période pour venir couper la passe de Diony à l’entrée de la surface. Remplacé par Batubinsika.

Nadé (6.5) : Dans son duel face à Diony, il en est sorti vainqueur à plusieurs reprises, où même lorsque son vis-à-vis recevait le ballon dos au but, il a su se rattraper lorsque l’attaquant Angevin se retournait.

Maçon (7) : Dans la continuité de ses dernières sorties. Sa doublette avec Cafaro a encore été la clé de ce superbe résultat. Omniprésent dans son couloir, il s’est rapidement projeté de l’avant. Juste avant la pause, d’un joli extérieur, il trouve plein axe Cafaro, qui en profite pour servir Cardona qui vient ouvrir le score d’un joli ballon piquet. En seconde période, face à une équipe Angevine dépassée, il en a profité pour continuer à se montrer dans le secteur défensif.

Moueffek (non-noté) : En jambes dès le coup d’envoi, il doit finalement céder sa place au quart d’heure de jeu pour une possible blessure musculaire. Remplacé par Tardieu (6.5). Une très bonne entrée en jeu, qui a permis aux Verts de prendre le-dessus sur le cœur du jeu adverse et a ainsi permis à son équipe de maîtriser sa partie.

Monconduit (6) : Placé juste devant la défense, il a gratté un grand nombre de ballon et a su les rendre avec qualité. Un travail de l’ombre important qui a permis aux Verts de s’installer dans la moitié de terrain adverse. Remplacé par Fomba.

Chambost (6.5) : Après avoir vécu une première demi-heure compliquée, où il n’était pas influent dans le jeu, l’entrée en jeu de Tardieu a été bonifique pour Sainté et pour leur meneur de jeu qui s’est libéré. À l’heure de jeu, il adresse un superbe centre du gauche pour Sissoko, qui reprend le ballon de la tête et vient tripler la mise.

Cardona (7) : Une belle prestation qui va le mettre en confiance. Intéressant dans le couloir droit, il a su s’offrir un doublé en deux minutes, juste avant la pause, permettant ainsi aux Verts de prendre le-dessus sur leur adversaire du jour. Servi dans le dos de la défense par Cafaro, il s’excentre et après avoir fixé Fofana, il ajuste ce dernier d’une belle balle piquet pour l’ouverture du score. Quelques secondes plus tard, on reprend les mêmes. Cafaro enroule son coup-franc et au premier poteau, l’attaquant Stéphanois arrive lancé pour reprendre le cuir de la tête et ainsi doubler la mise. Remplacé par Mbuku.

Sissoko (6.5) : Encore un gros match de sa part. Précieux dans le jeu, il a enchaîné les efforts dos au but pour permettre à ses coéquipiers de se projeter de l’avant. À l’heure de jeu, il est trouvé au second poteau par Chambost et d’une reprise de la tête, prolongé par un adversaire, il parvient à tripler la mise.

Cafaro : voir ci-dessus.

Lire plus