Crystal Palace - Chelsea (1-3): Les notes complètes [Premier League - 24ème j.]

Crystal Palace – Chelsea (1-3): Les notes complètes [Premier League – 24ème j.]

Homme du match: Conor Gallagher (8): Dans une terne première période, il a déjà été le meilleur joueur de Chelsea, étant le seul joueur des Blues à tirer. Après la pause, il a confirmé la tendance en égalisant dès la reprise d’une reprise du droit dans les six mètres avant de donner l’avantage à son équipe dans le temps additionnel pour son troisième but lors des deux dernières rencontres, lui qui n’avait pas encore trouvé le chemin des filets avant la rencontre de mercredi à Aston Villa.

 

 

Crystal Palace (4-2-3-1):

 

Henderson (4,5): Une rencontre vraiment frustrante pour l’ancien dernier rempart de Manchester United. Il n’a aucun arrêt majeur à effectuer dans cette partie mais doit s’incliner trois fois face au réalisme glacial des joueurs de Chelsea. Il ne peut rien faire sur aucun but, fusillé à bout portant sur deux d’entre eux.

Mitchell (4): Le latéral gauche de Crystal Palace a été tranquille en première période tant les Blues ont été inoffensifs. Néanmoins, il a été nettement plus sollicité après la pause car toutes les offensives de Chelsea passaient sur son côté. Il laisse Gusto centrer sur le but de l’égalisation et en fin de match, et Palmer a bénéficié des boulevards en attaque pour s’offrir deux passes décisives.

Andersen (5): Le capitaine danois de la formation londonienne a fait comme il a pu ce soir. Serein en début de match, l’ancien défenseur central de l’Olympique Lyonnais a dégagé bon nombre de ballons en seconde période à mesure que la pression de Chelsea s’intensifiait. Il s’appuie sur Nkunku dans le jeu aérien à l’aube du temps additionnel, insuffisant pour empêcher la défaite des siens.

Richards (4,5): Il a remplacé Guéhi, l’ancien joueur de Chelsea étant indisponible pour la rencontre de ce soir. Il a plutôt bien dépanné pendant la majeure partie mais l’absence du joueur ivoirien s’est finalement faite ressentir en fin de match. Ce n’est pas nécessaire de le blâmer davantage, mais pas certain qu’il ait marqué énormément de points ce soir.

Muñoz (5): Le Colombien a fourni énormément d’efforts et sur le peu de ballons exploitables en attaque, il a apporté du danger aux abords de la surface de réparation adverse. Il écope d’un carton jaune en fin de match pour une faute sur Chilwell et il a semblé fatigué, mais on ne pourra pas lui en vouloir vu son importante débauche d’énergie. Il défend bizarrement sur la frappe victorieuse d’Enzo Fernandez qui a eu tout le loisir d’ajuster Henderson.

Wharton (5): Le jeune milieu venu de Blackburn dans les dernières heures du mercato hivernal affrontait Chelsea pour la deuxième fois de la saison après le huitième de finale de la Coupe de la Ligue à l’automne. Il risque de faire du bien à sa nouvelle équipe tant le joueur de 19 ans a avalé les kilomètres sans difficulté ce soir. Une rencontre pleine d’énergie mais assez neutre ballon au pied.

Lerma (6): Le milieu défensif des Eagles a allumé la première mèche à la demi-heure de jeu. Très présent à la récupération, son action où il ouvre le score est symptomatique de son match: de l’agressivité à la perte pour devancer Madueke avant de déclencher une superbe frappe sur laquelle Petrovic a été totalement impuissant. Il a sans doute été le meilleur joueur de son équipe à Selhurst Park ce soir.

França (5,5): Une prestation assez encourageante pour l’ailier gauche brésilien, qui a profité de l’absence du meneur de jeu habituel Michael Olise pour être titulaire, et il a rendu la confiance à son entraîneur. Il a montré de belles qualités dans le dribble et il se procure la meilleure occasion des siens après la pause, obligeant Petrovic à s’employer. Remplacé par Odsonne Edouard (84′).

Hughes (5,5): Le milieu anglais a eu une activité incessante dans cette partie et fut l’un des meilleurs joueurs de son équipe dans une première période où Crystal Palace a su tirer son épingle du jeu. Cela a été un peu plus dur pour lui après la pause mais son rôle dans l’équipe locale fut indéniable. Remplacé par Naouirou Ahamada (78′). 

J. Ayew (4,5): Le Ghanéen a tenté de se démarquer offensivement mais ce ne fut pas une partie facile pour lui. Même dans le premier acte où Crystal Palace a été menaçant, il a eu du mal à peser en attaque dans cette partie et la seconde période a été un long calvaire pour l’ancien joueur de Marseille et Lorient puisqu’il a couru dans le vide.

Mateta (5,5): L’attaquant français n’a pas démérité ce soir. Il s’est battu comme un lion sur le front de l’attaque des Eagles et la défense de Chelsea a eu du mal à prendre le dessus dans les duels. Il ne s’est pas procuré d’immense occasion nette non plus mais a été un poison de bout en bout pour l’arrière-garde des visiteurs.

 

 

Chelsea (4-2-3-1):

 

Petrovic (5,5): Comme très souvent depuis plusieurs matchs, le gardien serbe, qui s’est installé durablement comme le titulaire au poste, a dû s’incliner sur une frappe limpide de Lerma et sur laquelle il n’a rien pu faire. Il ne peut pas être tenu pour responsable du but encaissé, tant la défense de Chelsea s’est montrée passive. Mine de rien, son seul arrêt de la deuxième période devant França a maintenu Chelsea à flot, ce qui a ensuite permis aux Blues de l’emporter sur le gong.

Chilwell (5,5): Le capitaine de la formation londonienne a quand même eu du mal à rentrer dans son match. Aucun de ses centres n’a abouti sur quelque chose. Il a ensuite haussé son niveau et s’est procuré une belle occasion après l’heure de jeu, mais sa frappe s’est envolée dans les tribunes de Selhurst Park.

Thiago Silva (5): Le défenseur central brésilien a assisté impuissant à la superbe réalisation de Jefferson Lerma à la demi-heure de jeu. Il n’est pas passé à côté de son match mais il n’a pas été très serein non plus. Il semble s’être blessé à l’heure de jeu sur une action où il réalise pourtant un très bon retour défensif. Remplacé par Levi Colwill (61′). 

Disasi (5,5): Le défenseur international français enchaîne les performances et aura d’ailleurs un rôle crucial à jouer dans les prochaines semaines puisque Fofana et Badiashile sont blessés et que Thiago Silva semble s’être rajouté à la liste ce soir. Une rencontre sans véritable fausse note pour l’ancien monégasque face à Crystal Palace.

Gusto (6): Après un premier acte médiocre, le latéral droit français a nettement haussé son niveau et sa motivation après la pause. Il s’offre une passe décisive en distillant un centre parfait pour Gallagher qui a rapidement remis les compteurs à zéro au retour du vestiaire, remettant les Blues sur le bon chemin. Remplacé par Alfie Gilchrist (84′).

Fernandez (5,5): Il a touché énormément de ballons et on ne peut nier qu’il a été très important dans la victoire de Chelsea ce soir. Néanmoins, il peut apporter encore plus avec le cuir, bien qu’il soit souvent bien positionné. Très en forme cette saison en termes de buts marqués, il a ajouté une nouvelle réalisation à son total avec une frappe enveloppée pour clore le spectacle.

Caicedo (4,5): Une rencontre à oublier pour le milieu de terrain équatorien, qui a connu énormément de déchet dans la construction du jeu. Il a touché une grosse centaine de ballons mais finalement, très peu ont été des passes tranchantes vers l’avant qui ont permis de voir Chelsea en position offensive. Il a eu une petite alerte au genou en début de partie, avant de vite rassurer sur son état de santé.

Jackson (5): Etincelant sur le côté gauche à Aston Villa en FA Cup mercredi dernier, le Sénégalais enchaînait et il a clairement eu plus de mal. Rien de bien inquiétant pour l’ancien de Villarreal, il a tenté des choses mais ne s’est pas montré en réussite dans cette partie à l’extérieur. Remplacé par Raheem Sterling (79′). 

Gallagher (8): Voir ci-dessus. 

Madueke (2): Première période cataclysmique pour l’attaquant anglais, qui n’a rien réussi. Il n’a fait aucune différence sur son côté et est en plus fautif sur le but de Lerma puisqu’au lieu de dégager le ballon, il tergiverse trop et permet aux Eagles de récupérer le ballon en position haute. Remplacé par Christopher Nkunku (46′, 5), discret pendant une bonne partie de la deuxième période avant d’être plus actif en fin de partie.

Palmer (7): Alignée en tant que faux numéro 9, l’ancienne pépite de Manchester City a été inexistante en première période. Repositionné sur le côté droit après l’entrée de Nkunku, il a été nettement plus influent et a su faire preuve de patience pour s’offrir deux passes décisives dans le temps additionnel, la première pour Gallagher et la seconde pour Fernandez.

Lire plus