RCSA - PSG (1-2) : Les notes complètes [Ligue 1 - 20ème j.]

RCSA – PSG (1-2) : Les notes complètes [Ligue 1 – 20ème j.]

Homme du match : Marco Asensio (7) : A l’inverse de Warren Zaïre-Emery, l’ancien Madrilène revient bien de blessure. En gênant la relance de Bellarouch, il a permis à Mbappé d’ouvrir le score. Il a également inscrit le deuxième but très tôt dans la seconde période.

RC Strasbourg (4-4-2)

Alaa Bellarouch (6) : Soirée des premières pour le portier relégué au premier plan après le transfert de Sels à Nottingham. Premier match en Ligue 1 pour le jeune gardien marocain, premier penalty arrêté et première grosse bourde qui aura coûté cher au Racing. 

Marvin Senaya (5) : Lourd duel ce soir pour le latéral droit. En effet, il a fait face à la super star du PSG Mbappé. Il a souvent effectué des fautes mais n’a jamais reculé ni abandonné.

Lucas Perrin (4) : Match particulier pour lui qui avait des airs de Classico pour l’ancien Olympien. Malheureusement, il a commis l’irréparable dès la 4e. Fautif dans la surface sur Kolo Muani, il a donné une grosse chance à Mbappé d’ouvrir le score. Dans la suite du match, il n’a pas non plus été au meilleur de sa forme puisque ses relances ont été trop approximatives.

Abakar Sylla (6) : L’Ivoirien renaît de ses cendres. Longtemps mis au placard après des prestations trop peu sereines, il a su profiter de la blessure de Nyamsi, qui est d’ailleurs parti cet hiver en Russie, pour prendre ses marques. Ce soir encore, il a su ruiner les espoirs parisiens. 

Frédéric Guilbert (4,5) : Match difficile pour lui qui s’est retrouvé face à ses limites. Asensio l’a dérouté. Offensivement aussi, il a été trop juste.

Dilane Bakwa (7) : Véritablement installé au sein de l’équipe strasbourgeoise, l’ancien Bordelais a une nouvelle fois été plus qu’efficace. Bien positionné au second poteau, il a remis son équipe dans le match en marquant le but du 2-1 à la 68’.

Junior Mwanga (6) : Strasbourg a su voir juste en recrutant le duo Mwanga-Bakwa cet été. Il leur aura fallu un temps d’adaptation. Depuis maintenant quelques mois, Mwanga se révèle comme l’un des meilleurs 6 de Ligue 1. Bon au pressing, bon à la relance et remuant en attaque, c’est tout normalement qu’il a frustré de nombreux Parisiens. Il a été remplacé à la 89’ par le jeune Bechikh.

Ibrahima Sissoko (4) : En confiance lors de ses derniers matchs, le milieu Strasbourgeois a très mal commencé son match avec ses relances imprécises et des fautes évitables.

Angelo Gabriel (6) : Moins en vue que Bakwa, il a quand même été très impactant sur son côté.

Habib Diarra (6) : Intéressant au milieu de terrain, le jeune Strasbourgeois, qui déçoit depuis le début de la saison, a délivré une grosse prestation. Il a été à deux doigts d’ouvrir le score, mais son tir a été dévié sur la barre transversale. Il a été remplacé à la 83’ par Jessy Deminguet.

Moise Sahi-Dion (4) : Sans les 10 premières minutes, sa note aurait été bien pire. Effectivement, dans ce laps de temps, il a eu 2 énormes occasions qui n’ont malheureusement donné que des corners. Il a été remplacé à la 52’ par Emanuel Emegha.

PSG (4-3-3)

Gianluigi Donnaruma (7) : Très vite mis en difficulté par Sahi, puis Sylla, où il a su sortir l’arrêt parfait. Il a ensuite été sauvé par la barre sur un tir de Diarra. Réalisant de nombreuses parades en deuxième mi-temps, il a permis à son équipe de conserver les trois points. 

Carlos Soler (4) : Comme à l’aller, le milieu de terrain espagnol a été aligné au poste de latéral, en l’absence d’un joueur de métier, puisque Hakimi n’est pas encore revenu de la CAN. Il a été préféré au français Mukiele. Il n’a pas été très précis dans ses passes. Une passe ratée qui a donné à Diarra l’occasion de tirer. Il a aussi été fautif sur le but de Bakwa. Décevant, il a cédé sa place à la 88’ pour Nordi Mukiele.

Marquinhos (5) : Match assez terne pour le capitaine qui a peiné à se faire respecter. En effet, ses consignes n’ont pas semblé être prises en compte par ses partenaires. Il a eu de la chance qu’aucun réel attaquant de pointe imposant ne se soit présenté face à lui. Il a été remplacé à la 82’ par Danilo Pereira.

Lucas Beraldo (5,5) : Beraldo est l’une des deux recrues du PSG cet hiver. Pour son premier match, il avait été aligné en tant que latéral droit. Ce soir, Luis Enrique l’a positionné en défenseur central, poste qui a semblé mieux lui aller aujourd’hui. Effectivement, il a été très propre techniquement et a réalisé de bonnes relances.

Lucas Hernandez (5) : Malgré ses difficultés à défendre sur Angelo en seconde mi-temps, le champion du monde français a tout de même délivré une bonne prestation en fermant les espaces à Bakwa en première mi-temps.

Fabian Ruiz (5) : L’ancien Napolitain a été peu inspiré en première mi-temps. Le second acte a été un peu mieux avec notamment une jolie passe en extérieur du pied pour Mbappé sur le but de Asensio. Il peut quand même remercier Donnaruma qui a dû rectifier son erreur. En effet, il a été victime d’une perte de balle qui a donné deux occasions au Racing.

Manuel Ugarte (4,5) : Un petit coup de mou ? Une période à vide ? Nul ne le sait mais le milieu uruguayen n’a plus joué aussi bien qu’à ses débuts avec le club de la capitale. Il n’est plus aussi impactant et incisif.

Warren Zaïre-Emery (5) : A l’image du jeune Français, le jeu au milieu de terrain pour les Parisiens a été globalement fade. Moins bien depuis son retour de blessure. Pour rappel, il s’était blessé lors du match France Gibraltar juste après avoir ouvert son compteur but en équipe de France. 

Marco Asensio (7) : Voir ci-dessus

Kylian Mbappé (5) : Match qui peut avoir plusieurs analyses. En effet, si on regarde juste ses statistiques, il a fait le travail en marquant un but et en délivrant une passe décisive. Mais en analysant sa prestation du soir, son match est loin d’être parfait. Il a débuté par un penalty arrêté par Bellarouch, puis par un but inscrit dans une cage vide. Il faut le reconnaître sur le deuxième but, il a été décisif.

Randal Kolo Muani (2,5) : Recruté 90M€ cet été en provenance de Francfort, l’attaquant Français n’arrive toujours pas à trouver sa marque au sein de l’effectif parisien. Peu impactant, peu décisif, il n’a tiré qu’à une seule reprise ce soir. Un tir totalement dévissé. Son seul bon point est le penalty obtenu dès les premières minutes. C’est logiquement qu’il a été remplacé à la 82’ par Gonçalo Ramos. 

Lire plus