Bordeaux - Angers (1-0) : Les notes complètes [Ligue 2 - 22ème j.]

Bordeaux – Angers (1-0) : Les notes complètes [Ligue 2 – 22ème j.]

Homme du match : D. Ignatenko (7) : Le n°6 ukrainien a réalisé un match solide dans l’entrejeu bordelais où il a remporté de nombreux duels. Très pertinent dans le jeu long, il a éclairé le jeu de son équipe en étirant le bloc angevin sur les côtés. Après l’expulsion de J. Marcelin, il finit en défense centrale où il se montre décisif à plusieurs reprises lors du dernier quart d’heure du match.

FC Girondins de Bordeaux (4 – 3 – 3)

K. Johnson (6)  : 22 tirs concédés par les Girondins sur ce match mais finalement peu de véritables arrêts pour le gardien danois. Rassurant dans le jeu aérien. A l’expérience, il a su jouer la montre quand il le fallait

V. Nsimba (5,5)  : Un beau duel avec F. El Melali, le latéral a su répondre présent. Très intéressant dans l’animation du couloir droit, il ouvre astucieusement vers J. Livolant sur l’ouverture du score.

J. Marcelin (2) : Match à oublier pour l’axe droit bordelais sur ce match. Il apparaît très lent face à la vivacité de l’ailier gauche angevin. La faute grossière qu’il commet sur Esteban Lepaul et l’expulsion qui en résulte vient sanctionner une rencontre bien fébrile du défenseur prêté par l’AS Monaco.

E. Biumla (4) : Révélation lors du précédent match contre Valenciennes, il fût plus emprunté sur ce match avec de véritables offrandes à l’attaque angevine. Pas sûr qu’Albert Riera retente cette charnière, a priori trop inexpérimentée pour la ligue 2.

J. Ekomié (5) : Solide défensivement, il n’apporte pas suffisamment dans les attaques bordelaises, bien contenu par L. Raolisoa.

P. Diaz (6) : Le milieu de terrain est à l’origine de la plupart des actions de son équipe. Il aurait pu s’offrir un superbe but sur coup-franc mais le poteau de M. Zinga en a décidé autrement.

D. Ignatenko : Voir ci-dessus.

G. Weissbeck (4) : Un peu moins en vue sur ce match que ses compères du milieu, l’ancien sochalien n’a pas fait les bons choix et a manqué de justesse technique dans les 35 derniers mètres angevins.

J. Livolant (5,5) : Très actif lors des pertes de balle de son équipe et dans son replacement dans les transitions défensives. L’ancien capitaine guingampais va servir dans les meilleures conditions Z. Davitashvili sur l’unique but du match. Remplacé par J. Vétro en fin de match, l’entrant bordelais aurait pu marquer le but du break mais a manqué de lucidité dans le dernier geste.

Z. Vipotnik (4,5) : Sevré de ballon durant l’intégralité du match, l’attaquant slovène restera impliqué dans les duels où il va récupérer le cuir à plusieurs reprises, amorçant des contre-attaques dangereuses. Avec son gabarit, enfin, il va permettre à sa défense de respirer sur les coups de pied arrêtés défensifs.

Z. Davitashvili (5) : Son but sauve son match. Jusqu’alors, le feu follet géorgien n’avait jamais réussi à prendre le dessus face à L. Raolisoa ou face à A. Bamba. Il a gagné le duel qu’il fallait !

Angers SCO (4 – 2 – 3 – 1)

M. Zinga (4,5) : Comme son vis-à-vis bordelais, le gardien angevin n’a finalement pas eu beaucoup de ballons à négocier. Sauvé par son poteau sur le coup-franc de P. Diaz, il ne peut rien face à la reprise de volée de Z. Davitashvili, oublié par sa défense.

L. Raolisoa (4) : Le latéral angevin ne se laissera pas dépasser par la fougue de J. Ekomié dans son couloir. Il ne participera, en revanche, que trop timidement aux incursions angevines à l’image d’une frappe bien trop molle pour inquiéter K. Johnson en fin de première mi-temps.

A. Bamba (5) : Très solide dans les duels, il coulisse fréquemment avec L. Raolisoa pour éteindre les rares incursions bordelaises menées par J. Ekomié et Z. Davitashvili dans cette zone du terrain.

C. Hountondji (4) : Pas décisif face au buteur bordelais.

J. Lefort (6) : Sa belle performance est indissociable de celle de F. El Melali, les 2 animateurs vont combiner à plusieurs reprises pour ressortir le ballon proprement ou pour apporter le danger dans la surface bordelaise à l’image de ce beau mouvement angevin en fin de première mi-temps initié par un une-deux entre les deux joueurs.

Z. Ould Khaled (4,5) : Dans un rôle plus défensif que P. Capelle, le milieu de terrain a su répondre présent dans les duels. Remplacé par S. Chérif en fin de match.

P. Capelle (5,5) : Très serein à la relance, le capitaine angevin est bien souvent le point de départ du jeu de son équipe. Ses montées furent tout aussi pertinentes et ses nombreux tirs de loin, bien qu’imprécis, vont faire sortir la défense bordelaise. L’expérimenté milieu de terrain va également offrir une qualité technique indéniable sur les coups de pieds arrêtés du SCO.

Z. Fehrat (4) : L’ailier droit angevin a souffert de la comparaison avec F. El Melali sur cette rencontre. Remplacé par A. Hunou à la 86e,, ce dernier en position de n°9 va gagné plusieurs duels de la tête sans toutefois parvenir à inquiéter K. Johnson.

H. Abdelli (5,5)  : Beaucoup d’activité pour le milieu offensif angevin, il n’a toutefois pas su, à l’image de son équipe, être décisif sur ce match.

F. El Melali (6,5) : Avec un peu plus de réussite, le virevoltant ailier gauche aurait pu ravir le titre d’homme du match à D. Ignatenko. Très remuant dans les 35 derniers mètres bordelais, son duel avec V. Nsimba a tenu en haleine les supporters des deux équipes tout au long de cette partie. Il a mystifié à plusieurs reprises J. Marcelin par ses accélérations dévastatrices avant d’apporter systématiquement le danger dans la surface girondine.

I. Niane (3) : Trop isolé à la pointe de l’attaque angevine. Il est remplacé à l’heure de jeu par Esteban Lepaul qui va apporter davantage de profondeur et de créativité au collectif du SCO.

Lire plus