Fiorentina - Inter (0-1) : Les notes complètes [Serie A - 22ème j.]

Fiorentina – Inter (0-1) : Les notes complètes [Serie A – 22ème j.]

Homme du match : Martinez (7): On dirait un aimant avec le ballon. Il parvient à recevoir le ballon même quand on y croit pas et ce, grâce à son fabuleux placement. Quand cette intelligence est liée à une grande agressivité pour marquer, cela donne une multitude d’occasions parce que dès qu’il touche le ballon dans la surface, même en position difficile, il tire et c’est souvent dangereux. Enfin, et pas des moindres, il est l’auteur du but de la victoire de la tête en la mettant au premier poteau sur corner. Remplacé par Sanchez.

Fiorentina (4-2-3-1)

Terraciano (3): Il est mal placé sur le but encaissé alors qu’il doit se diriger sur son premier poteau puisque le centre est court. En plus de cela, il ne laisse aucun joueur sur son premier poteau.

Parisi (6): Il défend en avançant et agressivité ce qui a bien aidé son équipe. Remplacé par Milenkovic.

Ranieri (6): Sa couverture est à louer en particulier sur la première période. C’est ainsi qu’il parvient à contrer Martinez après ne lui avoir laissé aucun angle pour tirer (9e).

Quarta (7): Excellent match parce qu’il sauve de multiples situations ce soir. C’est aussi lui qui gagne l’avant dernier duel sur le penalty obtenu par son équipe. Seul ombre : sa passe ratée qui donne une grosse action à Martinez heureusement sans conséquence (9e).

Faraoni (6): Bon travail qui donne une occasion pour Bonaventura (34e). Par ailleurs, une bonne présence dans ce match avec notamment beaucoup de centres, certains réussis et d’autres ratés.

Duncan (5): Il paraît assez discret ce soir mais il a malgré tout assez bien orienté le jeu. Ses coups de pieds arrêtés ont connu une réussite irrégulière et enfin sa réussite dans les duels est à souligner (4/5 gagnés). Remplacé par Mandragora

Arthur (5,5): Force de proposition par son placement intéressant, il aussi aidé son équipe balle au pied en remontant des mètres. A parfois joué en numéro 10. Étonnamment remplacé à la mi temps par Maxime Lopez (4) que l’on a peu vu tout comme son équipe qui a été moins dominante.

Bonaventura (7): Il est l’auteur de la première frappe cadrée de son équipe et il aurait même pu s’offrir d’autres occasions s’il avait été servi dans certaines situations. Auteur d’un match complet. Il fait penser à Joao Mario de l’année passée à Benfica parce qu’il n’a pas les qualités habituelles d’un ailier mais il n’en demeure pas moins intéressant.

Beltran (3): L’argentin arrivé pour 12 millions d’euros l’été dernier n’a pas laissé un souvenir impérissable. Remplacé par Barak.

Ikone (3): Tout aussi décevant. S’il avait montré un meilleur visage, son équipe aurait certainement pu marquer un but au-delà du penalty. Gonzalez qui l’a remplacé a raté son penalty. Il a ensuite essayé de se rattraper avec une belle action mais sa finition était forcée.

Nzola (5,5): Bon dans le contact physique notamment en seconde période et c’est là dessus qu’il obtient le penalty. Quelques mauvais choix par ailleurs.

Inter (3-5-2)

Sommer (7): Un gros arrêt sur Bonaventura et un penalty concédé qu’il s’est lui-même chargé d’arrêter. Belle revanche et un nouveau clean sheet pour lui.

Bastoni (6): Il a donné un frisson quand il prolonge le centre de Faraoni en première période donnant l’occasion à Bonaventura de marquer. À part ça, impeccable et auteur d’un beau geste défensif devant Nzola à l’entame de la seconde période. Remplacé par Acerbi.

De Vrij (6): Aucun dribbles subis et peu de pertes de balles. Propre.

Pavard (6,5): Sauvetage décisif (70e). Par ailleurs, c’est lui qui a joué le plus haut des 3 défenseurs milanais et cela a porté ses fruits car il a relativement bien participé à la construction du jeu. Remplacé par Bisseck.

Augusto (7): Très actif avec beaucoup de montées et de retours en défense, il semblait inépuisable. A failli être buteur dans cette grande action de l’inter au quart d’heure de jeu. Il a réussi à faire oublier Di Marco ce soir.

Mkhitaryan (4,5): Quelques bons une-deux mais son impact dans le jeu est resté mesuré. Son activité défensive a été intéressante.

Asllani (6): Passeur défensif pour l’unique but sur un corner tiré au premier poteau. Ses coups de pieds arrêtés ont été dans l’ensemble bien tirés.

Frattesi (4,5): Plus haut que les deux joueurs ci-dessus, il a été un bonhomme supplémentaire pour les attaques milanaises. Pour le reste, match assez neutre.

Darmian (5): Un match appliqué avec peu de montées mais déterminant dans les passes notamment pour Thuram du gauche au quart d’heure de jeu. Remplacé par Dumfries.

Martinez (7): Voir ci-dessus

Thuram (6,5): Il a fait mal parce que son profil semblait être l’enfer pour les défenseurs de la Fiorentina. Sa vitesse a fait très mal en première période et s’est montré disponible pour recevoir le ballon. Presque passeur décisif sur une belle action de l’inter en deux passes (15e) mais il fera aussi le tour des réseaux pour avoir trébuché à cause de sa vitesse au moment d’un face à face après une longue course. Ironie du sort. Remplacé par Arnautovic.

 

Lire plus