Lyon - Rennes (2-3) : Les notes complètes [Ligue 1 - 19ème j.]

Lyon – Rennes (2-3) : Les notes complètes [Ligue 1 – 19ème j.]

Homme du Match : D. Doué (7) : S’il n’est pas là, le match n’est sûrement pas le même pour le Stade Rennais. Il dynamise son équipe et dynamite la défense lyonnaise. Le jeune Rennais est à l’initiative de beaucoup de mouvements, et en conclut un pour s’offrir un beau but qui suit un tout aussi beau numéro de soliste. Il est en revanche très effacé en seconde période et disparaît des radars, et sort à la 79ème où Blas le remplace.

 

Olympique Lyonnais : 3-5-2

Lopes (4) : Encaisse 3 buts, mais impuissant sur les trois. Les frappes rennaises sont trop précises mais il peut mieux couvrir son premier poteau sur les deux premiers buts. Sur le troisième, rien à faire, il ne peut que râler sur sa défense.

O’Brien (5) : Il n’aura pas fait le même hold-up qu’au match aller, et livre une prestation moyenne.

Lovren (5) : Pas assez décisif mais évite de sombrer totalement.

Mata (4.5) : Il se fait trop facilement trimballer par Désiré Doué notamment, dont il devient la chose après quelques actions.

Fofana (3.5) : En grande difficulté face aux déboulés des joueurs de couloir Rennais, il sort à la pause pour Henrique (6.5), auteur d’une assez bonne entrée et buteur d’un superbe plat du pied pour sa première réalisation en Ligue 1.

Diawara (3.5) : Il n’a jamais su où se placer et a été dépassé pendant les 45 minutes de son match par les Bretons. Remplacé à la pause dans le cadre d’un triple changement (un changement par but ?) par Orban (6.5), coaching presque gagnant pour Pierre Sage.

Tolisso (5) : Moyen en première, il le reste en seconde.

Caqueret (5) : Comme son équipe, un match en deux temps. Sa première période est très difficile mais la seconde est bien meilleure avec des passes dans le bon tempo. Remplacé par le jeune El Djebali à la 79ème, auteur lui aussi d’une bonne entrée.

Maitland-Niles (4.5) : Il passe proche de la correctionnelle en première période en subissant la pression d’un Désiré Doué en forme. Il bénéficie du changement tactique des siens pour montrer ses qualités offensives en seconde période. Remplacé par Baldé à la 89ème, peut-être un peu tard.

Cherki (3.5) : Absent, il se montre imprécis et peu inspiré lorsqu’il est trouvé en position intéressante. Remplacé dès la pause par Nuamah (7), auteur d’une entrée à fond les ballons.

Lacazette (7) : L’homme du réveil ! Excellent au retour des vestiaires, il mène les siens vers une véritable métamorphose, dans l’attitude surtout, mais aussi dans la qualité technique. Guide, leader des siens, il se bat mais échoue d’une courte tête, et paie les pots cassés d’une première période manquée.

 

Stade Rennais F.C. : 4-4-2

Mandanda (5.5) : Quelques frayeurs pour son équipe, deux buts encaissés, l’un sur lequel il peut (lui aussi) mieux garder son premier poteau. Il rassure avec des bonnes sorties et prises de balles pas si faciles en fin de seconde période.

Truffert (5) : Un match en demi-teinte, avec une complicité de plus en plus visible avec Doué devant lui sur l’aile gauche, mais une deuxième période à la limite de la catastrophe.

Theate (5) : Pour la première fois aligné avec Belocian en charnière à deux, il livre un match assez solide mais trop sur le recul.

Belocian (5) : Il est l’un de ceux qui reculent beaucoup trop sur les actions des Gones, ce qui coûte deux buts à son équipe.

G. Doué (5) : Assez juste sur tout le match, il n’a pas l’apport offensif de d’habitude et souffre plus que tout autre Rennais en seconde période.

D. Doué : Voir ci-dessus.

Le Fée (5.5) : Il n’a pas su surfer sur la dynamique des semaines passées avec un match globalement plus compliqué ce soir.

Santamaria (6) : Lui n’a pas vraiment connu deux temps dans ce match, puisque sa première période est bonne sans plus, la deuxième l’est aussi en surnageant au milieu d’un entrejeu Rennais en difficulté.

Bourigeaud (5.5) : Auteur d’une assez bonne première période lors de laquelle il se distingue en adressant un superbe corner qui vaudra un but à son équipe, il s’efface en seconde. Il montre de grosses limites sur le plan défensif notamment sur le second but Rennais, très tendre au duel. Il est remplacé par Salah à la 79ème.

Terrier (7) : Comme son numéro. Il fait un match de belle facture face à son ancien club, inscrivant ses deux premiers buts en Ligue 1 depuis plus d’un an avec sa grosse blessure. Deux buts radicalement différents, un but d’artiste à la 22ème, un but de renard des surfaces à la 41ème. À la fin, ça nous fait un match très complet. Enfin. Remplacé par Matusiwa à la 67ème, la recrue Rennaise s’installe en sentinelle en 4-3-3. Un jeu de passes intéressant et une belle vitesse pour compenser sur les contres adverses.

Kalimuendo (6) : On veut bien croire qu’il est l’homme de l’ombre de cette équipe. Il a fait plusieurs courses en profondeur, non pas pour demander le ballon, mais pour créer de l’espace pour ses partenaires, il suffit de regarder le premier but de Terrier. Remplacé par Yildirim à la 63ème.

Lire plus