Bordeaux-Valenciennes 3-1: Les notes complètes [Ligue 2 - 21ème j.]

Bordeaux-Valenciennes 3-1: Les notes complètes [Ligue 2 – 21ème j.]

Homme du match : E. Biumla (7,5) : Un match plein pour le jeune bordelais. Tranchant dans ses interventions, il a affiché une maturité assez rare pour son âge. Présent à la réception d’un bon coup franc de P. Diaz, il débloque un match bien mal embarqué pour les Girondins, d’un plat du pied imparable. E. Biumla termine ce match avec des crampes justifiées et gagne des points dans la concurrence qui l’oppose à J. Marcelin depuis le départ de S. Gregersen.

FC Girondins de Bordeaux 4-3-3

K. Johnson (7) : Solide sur sa ligne, le gardien bordelais a sauvé son équipe plus d’une fois sur ce match. Il fut un peu moins à l’aise dans le jeu aérien et dans son jeu au pied.

V. Nsimba (5) : Auteur de plusieurs belles frappes, le latéral bordelais, à nouveau placé sur le couloir droit, a souffert dans les duels face à S. Basse.

Y. Barbet (4,5) : Quelques hésitations coupables à l’image de ce manque de communication avec K. Johnson sur une passe en retrait qui finit en corner. Le capitaine bordelais s’est montré plus impliqué dans les duels en 2e mi-temps.

E. Biumla : voir ci-dessus

J. Ekomié (6) : Il a su bloquer toutes velléités offensives valenciennoises dans son couloir, il a pu en profiter pour tenter, sans succès, quelques débordements face à A. Linguet. Il est remplacé à l’heure de jeu par un C. Michelin coupable d’un mauvais alignement sur le but du VA FC.

P. Diaz (6,5) : Une première mi-temps trop timide pour le talentueux milieu de terrain espagnol. Au retour des vestiaires, il va hausser son niveau de jeu et d’engagement. Tout d’abord, passeur décisif pour E. Biumla sur le premier but, il va réaliser quelques minutes plus tard un maître coup franc enroulé qui va retomber dans la lucarne d’un L. Sy Diabaté impuissant. Remplacé par J. Vétro qui a su bonifier ces quelques minutes de jeu pour se mettre en évidence. Passeur décisif pour Z. Vipotnik, il aurait pu ouvrir son compteur but avec un peu plus de lucidité.

I. Sissokho (4) : Moins impactant que ses collègues du milieu de terrain, on l’a peu vu sur ce match. Remplacé par Y. Cassubie.

G. Weissbeck (5,5) : Impliqué au cours de ce match, le milieu bordelais a été moins précis que contre Nice. Il a gâché à plusieurs reprises, par des contrôles trop longs, des possibilités lors des transitions offensives. En revanche, sa qualité de frappe de loin est un atout supplémentaire pour l’équipe d’A. Riera.

Z. Davitashvili (4) : De l’activité, beaucoup d’activité, mais que de mauvais choix dans le dernier geste. L’international géorgien a quasiment tout raté sur ce match.

A. Elis (3,5) : L’ailier bordelais est incontestablement un remarquable sprinter du 100m. Remplacé par Z. Vipotnik après l’heure de jeu, ce dernier n’a pas tardé pour inscrire le but du break sur un très bon service de J. Vétro.

J. Livolant (6) : L’ancien guingampais est l’homme fort du moment dans ce collectif girondin. Virevoltant sur son côté, il a fait briller L. Sy Diabaté en début de match avant d’initier de nombreuses situations mal exploitées par ses collègues du trio offensif bordelais. Il est remplacé par A. Pitu en fin de match.

Valenciennes FC 4-2-3-1

L. Sy Diabaté (5,5) : Très sûr sur sa ligne, il fut moins à l’aise dans le jeu aérien. Il est spectateur sur le coup-franc de Diaz et n’a pas grand-chose à se reprocher sur les autres buts bordelais.

A. Linguet (5,5) : Le latéral valenciennois a su bloquer les percées de J. Ekomié dans son couloir. On l’a peu vu participer aux transitions offensives de son équipe. Remplacé par J. K. Sanda.

J. Poha (4) : Le jeune défenseur a passé une soirée compliquée au Matmut Atlantique. Ses interventions, souvent en retard, ont permis aux Girondins d’obtenir de bon coups-francs aux abords de sa surface. Il est également battu au duel par E. Biumla sur l’ouverture du score.

J. Cuffaut (5,5) : L’expérimenté défenseur valenciennois a montré de l’engagement dans les duels, A. Elis ne l’a pas mis en difficulté.

S. Basse (5) : Le percutant latéral gauche a réalisé une belle prestation avec plusieurs centres de qualité dans la surface, il fut plus en difficulté défensivement à l’image de son équipe en multipliant les ballons perdus.

M. Foa Ondoa (5,5) : Souvent à l’avant dernière passe, le milieu a éclairé le jeu de son équipe en 1e mi temps, son influence s’estompe au fil des minutes.

J. Masson (4) : Peu présent dans sa zone de jeu.

M. Lilepo (6) : Au four et au moulin en première mi-temps, il réalise une très belle reprise sur un bon centre de S. Basse qui aurait mérité un meilleure sort sans une très belle intervention du gardien bordelais. L’attaquant n’a ménagé non plus ses efforts à la récupération.

Flamarion (5,5) : Le second attaquant a fait parler sa qualité technique durant ce match. Habile balle au pied, il a mis à contribution K. Johnson sur ce match. Remplacé par A. Knockaert à l’heure de jeu.

I. Hamache (3,5) : 22 ballons touchés, c’est trop peu pour déstabiliser son adversaire du soir. Remplacé par A. Boutouatou, coaching gagnant pour A. Kantari.

M. Oyewusi (4,5) : L’attaquant nigérian a démontré beaucoup d’activité à la pointe de l’attaque valenciennoise. Il est parvenu à échapper au marquage de la charnière centrale bordelaise mais a manqué de lucidité dans ses tirs. Il n’aura fallu que 6 minutes à son remplaçant, A. Jung, pour servir A. Boutoutaou sur la réduction du score de son équipe.

Lire plus