Grenade - Atlético (0-1): Les notes complètes [Liga - 21ème j.]

Grenade – Atlético (0-1): Les notes complètes [Liga – 21ème j.]

Homme du match – Griezmann (7) : Comme d’habitude combattif, demandeur et disponible, il a toujours tenté de jouer vite et juste. Son centre du droit sur l’ouverture du score est une offrande merveilleuse pour Morata. Pas en réussite avec une frappe (du gauche cette fois) sur le poteau à l’entrée de la surface à la 87è. But refusé pour un hors jeu préalable à la 92è.

Grenade

Batalla (6): Il ne peut rien sur le beau but de Morata, mais il empêche plusieurs fois le deuxième (Griezmann 84è notamment). De bonnes relances, un match solide.

Sanchez (5): Peu dangereux, il n’a pas réussi à mettre d’intensité sur son aile, bloqué par son adversaire direct, Llorente. Remplacé pour cause de crampes par Puertas à la 85è.

Mendez (4): Avec son compère de la défense centrale, ils ont eu un mal fou à gérer les déplacements de Morata. Leur mauvaise communication et leur placement approximatif ont permis à Madrid d’ouvrir le score.

Miquel (4): Il est apparu parfois nerveux et souvent en retard, ce qui l’a amené à faire des fautes parfois grossières.

Neva (c) (5): Il a essayé de combler les brèches au milieu, mais n’a pas tout réussi. On ne peut pas lui reprocher son implication dans la construction du jeu (parfois limitée) de son équipe.

Uzuni (5): Malgré de la bonne volonté, il n’a pas pesé sur les débats. Remplacé à la 67è par Arezo qui place une bonne tête de peu à droite des buts d’Oblak suite à un coup-franc très excentré.

Gumbau (5): Place une tête trop décroisée et sans danger à la 73è. C’est trop peu pour espérer rivaliser avec les milieux de l’Atletico. Remplacé a la 80è par Melendo.

Ruiz (4): Trop discret et pas assez mobile, il n’a pas apporté suffisamment à son milieu pour supporter la concurrence.

Villar (5): Longtemps absent des débats, il finit mieux son match  avec notamment une frappe contrée à l’entrée de la surface à la 96è.

Zaragoza (4): N’a que trop rarement été trouvé par ses partenaires. Remplacé par Callejon  à la 80è.

Boye (4): Peu de ballons à gérer,  un manque de mobilité qui a privé son équipe se solutions offensives. Averti à la 75è suite à un accrochage avec Savic.

 

Atlético de Madrid

Oblak (c) (6): Rien à faire en première période. Se couche bien sur une frappe lointaine à la 74è et sauve ses coéquipiers sur un arrêt au près à 3 minutes de la fin.

Riquelme (5): Quelques bons débordements mais peu de réussite dans ses centres, défensivement sérieux face à un opposant assez timide. Remplacé par Lino (5) à la mi-temps, qui a tout de suite cherché à percuter, mais a aussi fait de mauvais choix dans ses centres.

Hermoso (5): Il est resté cantonné dans un rôle défensif, mais il le fait bien. Pas pris en défaut et sauveur sur sa ligne sur la dernière occasion de Grenade.

Savic (5): Une copie propre, toujours bien placé mais parfois tendance à chercher le contact trop aggressivement. Averti a la 75è pour un accrochage avec Boye.

Witsel (6): Sauve un ballon chaud presque sur sa ligne à la 20ème minute et à nouveau à la 76è dans le meilleur temps fort de Grenade. Entre temps, il a fermé toutes les portes pour permettre à son équipe de gérer plutôt bien la fin de rencontre, malgré le sursaut de Grenade dans le temps additionnel.

Molina (5): Prestation assez neutre, il n’a pas raté beaucoup mais est aussi resté très sobre et très simple, certainement un respect des consignes.

Niguez (6):  La sentinelle de l’Atletico est encore bien là, toujours prête à couper les angles de passes adverses. Averti pour un tacle non maîtrisé à la 71è. Remplacé par Koke a la 77è.

Barrios (5): Comme tous ses compères du milieu, il s’est d’abord attaché à (bien) compliquer la tâche de Grenade dans la circulation et les remontées de balle. Remplacé par Gimenez à la 80è qui aurait pu coûter un penalty à son équipe suite à une tête en retrait qui finit sur sa main.

Llorente (5): Discret et en manque de mouvement, il a manqué  à son équipe. Pas mis en difficulté dans le replacement défensif cher à son entraîneur … Remplacé par de Paul (5) à la mi-temps qui a apporté du punch et son goût du contact.

Morata (6): Deux hors-jeu en première mi-temps, une belle frappe ensuite, une occasion de la tête en tout début de deuxième (48è), et c’est presque tout jusqu’à son but de la tête décroisée à la 55è, à la retombée d’un centre parfait du droit de Griezmann. Remplacé par Correa à la 77è.

Griezmann : Voir plus haut

Lire plus