Real Madrid – FC Barcelone (4-1) : Les notes complètes [Supercoupe d'Espagne – Finale]

Real Madrid – FC Barcelone (4-1) : Les notes complètes [Supercoupe d’Espagne – Finale]

Homme du match : Vinícius Jr (9) : Dans le jardin d’un autre numéro 7, l’ailier brésilien a régalé ce soir. Après seulement dix minutes de jeu, il parvient à claquer un doublé, en prenant à chaque fois la défense adverse à défaut. Dans un premier temps, il est idéalement lancé dans la profondeur par Bellingham, il se joue de Peña pour conclure dans un but vide. Quelques minutes plus tard, Rodrygo lui dépose sur un plateau son second but à bout portant de la cage barcelonaise. En feu, il continue de prendre le dessus dans son duel face à Araujo et sur un centre de Tchouaméni, son vis-à-vis le retient et l’arbitre siffle penalty. Le coup du château est réalisé grâce à sa tentative dans le petit filet droit. Remplacé par Camavinga.

Real Madrid : 4-3-1-2

Lunin (7.5) : Un choix payant. Titulaire à la place de Kepa, le portier ukrainien a rassuré ses partenaires ce soir en réalisant plusieurs arrêts décisifs. À la douzième, il est sauvé par sa barre sur une frappe de Torres avant d’intervenir avec brio sur une tentative, dans la foulée, de Lewandowski. Quelques minutes plus tard, il sort une parade du pied face à l’ailier espagnol avant d’être impuissant face au numéro 9 du Barça à la demi-heure de jeu. En deuxième période, il s’interpose à bout portant face à Félix, empêchant ainsi tous espoirs de retour côté catalan.

Carvajal (7) : Après sa superbe demi-finale, le latéral merengue a assuré ce soir durant une bonne partie de la rencontre. Dominateur dans ses duels face à Roberto, il n’a pas été mis en difficulté, jusqu’à l’entrée de Félix qui a tenté de remuer l’attaque Barcelonaise.

Rüdiger (7) : Solide à son poste, l’arrière allemand a réussi sa partie du début à la fin.

Nacho (6.5) : Le capitaine du Real a rendu une belle copie en étant précieux à la récupération en première période. Un second acte plus tranquille.

Mendy (4) : Il est passé à côté de son premier acte. Absent dans le secteur défensif, il a trop souvent été aspirer par le ballon et le Barça en a profité pour insister dans son couloir. En effet, les grosses opportunités adverses sont venues de son vis-à-vis, Torres. À la demi-heure de jeu, sur un corner, il dégage le cuir plein axe, de la tête, Lewandowski en profite pour venir réduire la marque d’une superbe volée. Une seconde période moins pénible malgré un manque de percutions dans les trente-cinq derniers mètres des Blaugranas.

Valverde (7.5) : Comme à son habitude, il a ratissé chaque brin d’herbe de la pelouse aujourd’hui, en étant présent défensivement comme offensivement. Remplacé par Ceballos.

Tchouaméni (7) : Belle performance du milieu français, qui en plus d’avoir été précieux défensivement, il a su créer la différence dans la moitié de terrain adverse. Juste avant la pause, il adresse un superbe centre à destination de Vinícius, qui est déséquilibré et l’arbitre siffle logiquement penalty, qui sera transformé par l’ailier brésilien.

Kroos (7) : Bien en place dans sa zone de jeu et comme toujours, précis techniquement, le milieu allemand a assuré ce soir. Remplacé par Modric.

Bellingham (7.5) : Le numéro 5 madrilène a démarré très fort cette partie, avec une sublime passe dans le dos de la défense barcelonaise à destination de Vinícius qui conclut l’action par l’ouverture du score. Par la suite, il n’a cessé de se projeter de l’avant, provoquant régulièrement ses vis-à-vis. Remplacé par Joselu.

Rodrygo (8.5) : Son duo avec Vinícius a fait de sacrés dégâts dans la défense barcelonaise. À la dixième minute, il parvient à faire la différence sur le côté droit grâce à sa vitesse et repique dans l’axe avant de trouver son compère d’attaque qui conclut dans un but vide. A l’heure de jeu, après une belle action collective, il ajuste du droit Peña d’une belle frappe dans le petit filet. Remplacé par Brahim Diaz.

Vinícius Jr : voir ci-dessus. 

FC Barcelone : 4-3-3

Peña (4) : Impuissant sur l’ouverture du score de Vinícius, qui se joue de lui en le dribblant, il a su repousser l’inévitable quelques secondes plus tard en s’imposant contre ce dernier d’un superbe arrêt main ferme. Néanmoins, dès la dixième minute, il doit aller chercher le cuir pour la deuxième fois dans ses filets. Avant la pause, sur le penalty du triplé de Vinícius, il part du bon côté, mais cela ne suffit pas. À l’heure de jeu, il ne peut une nouvelle fois rien faire sur la réalisation de Rodrygo qui vient loger sa frappe dans le petit filet.

Araujo (3) : Il est passé au travers de ce rendez-vous. Titularisé, comme à chaque Clasico, en tant que latéral droit afin d’être au marquage de Vinícius, l’Uruguayen n’a pas réussi à stopper son vis-à-vis ce soir. En effet, ce dernier, a souvent repiqué dans l’axe, à l’image de ses deux premières réalisations, à rapidement pris le dessus dans son duel face au Barcelonais. Juste avant la pause, le défenseur catalan est en retard dans son marquage et agrippe son adversaire, l’arbitre siffle logiquement penalty et lui adresse un carton jaune. En deuxième période, il a continué, en voulant récupérer le cuir, il vient finalement taper dans le pied de Vinícius et écope d’un deuxième avertissement, synonyme d’expulsion.

Koundé (4) : Aux abonnés absents en première période. Jamais bien positionné, il couvre les deux premiers buts du Real, en étant plus bas que sa défense. Face à un Vinícius qui a souvent percé dans l’axe, le français s’est retrouvé en grande difficulté.

Christensen (5) : Le danois n’a pas été rassurant lors de l’entame de la partie où sur le second but madrilène, il couvre le hors-jeu avec Koundé. Par la suite, ce fut une partie plus convenable.

Balde (4) : Peu en vue dans son couloir, l’espagnol a eu du mal à véritablement s’imposer dans le jeu. 

Pedri (5) : Un retour dans le onze compliqué pour le milieu espagnol. Après être passé à côté de sa première demi-heure de jeu, il a réussi à enfin être créatif dans le jeu après la trentième avec quelques bons ballons distribués aux abords de la surface adverse. Juste avant la pause, sa frappe pied gauche vient frôler le poteau de Lunin, battu sur ce coup. Remplacé par Yamal.

De Jong (7) : Une grosse activité qui n’a pas payé. Présent aux quatre coins du terrain, le milieu hollandais a touché un très grand nombre de ballons, mais n’a pas réussi à créer la différence qui aurait pu inverser la tendance.

Gündogan (6) : Le milieu barcelonais a animé le jeu de son équipe dans ce Clasico, en étant présent à la récupération et à l’origine des situations offensives des siens. 

Roberto (4) : En difficulté sur le côté gauche, il n’a pas réussi à créer de réelles différences. En revanche, son animation dans l’axe du jeu a été de meilleure qualité. Remplacé par Lopez.

Lewandowski (6.5) : Après avoir vécu une première demi-heure timide, avec uniquement une frappe sur Lunin, qui repousse bien sa tentative, l’attaquant polonais s’est illustré à dix minutes du terme du premier acte. Sur un corner des Blaugranas, le Real se dégage plein axe et l’ancien du Bayern vient armer une superbe reprise de volée à l’entrée de la surface qui termine dans le petit filet.

Torres (6) : Il a été le Barcelonais le plus entreprenant offensivement, mais n’a jamais réussi à faire trembler les filets. Souvent trouvé dans la profondeur, il n’a pas hésité à tenter sa chance, mais s’est heurté à diverses reprises à Lunin. Pourtant, en début de rencontre, il trompe ce dernier, mais voit sa demi-volée finir sur la barre. Un quart d’heure plus tard, il profite de la montée de Mendy pour partir seul dans son couloir, mais sa frappe croisée est repoussée du pied par le portier ukrainien. Remplacé par Félix.

Lire plus